GÉOGRAPHIES POLICIÈRES : Ignorance concertée et propagande ennemie

Publié le jeudi 15 décembre 2016

 Concerted ignorance and enemy propaganda

Dans la foulée d’événements récents qui se sont déroulés, par exemple, au Québec, en Saskatchewan ou encore en Colombie-Britannique, il apparaît plus que nécessaire de réfléchir à la manière dont les autochtones sont traités par les forces policières. En l’occurrence, dans ce livre, il est question de la neutralisation des personnes indésirables précisément pour mieux comprendre les critères, circonstances et facteurs qui font en sorte que les policiers en arrivent à classer des individus et des communautés entières dans la catégorie “personnes indésirables”, avec la possibilité que des conséquences néfastes en découlent pour toutes les personnes qui seraient visées par ces classifications historiques.

Haut de page