Rendez-vous du CRCCF

Les Rendez-vous du CRCCF sont des conférences-midi organisées par le Centre.

Les mouvements de jeunesse franco-ontariens durant les années 1960

Michel BockDépartement d'histoire Université d'OttawaLe mercredi 25 octobre 2006De 12h à 13h30Pavillon Lamoureux, salle 475

L'Association de la jeunesse franco-ontarienne (AJFO), fondée en 1949 par l'Association canadienne-française d'éducation d'Ontario (ACFEO), logeait résolument à l'enseigne du " groulxisme " durant les dix premières années de son existence. Mouvement d'action nationale s'inscrivant dans le sillage de l'Association catholique de la jeunesse canadienne-française (ACJC), l'AJFO adhérait à une idéologie fortement traditionaliste et avait pour mission d'inculquer aux jeunes Franco-Ontariens la conscience d'appartenir à la nation canadienne-française, qu'elle définissait comme une entité organique et culturelle dont la raison d'être en Amérique était essentiellement religieuse.Les bouleversements culturels, idéologiques et politiques des années 1960 liquidèrent cette conception de l'identité nationale, au Québec et en Ontario français à la fois. Dans ce deuxième cas, cependant, la laïcisation des structures sociales et de la vie intellectuelle eut une conséquence additionnelle : la " dénationalisation " du discours identitaire des jeunes Franco-Ontariens, dont la conscience d'appartenir à une communauté de culture enracinée dans l'histoire et dotée d'une mission religieuse fut remplacée, peu à peu, par la promotion de valeurs essentiellement individualistes et progressistes. De groupe " national " qu'ils étaient, les Franco-Ontariens se verraient de plus en plus comme un groupe " linguistique " aux assises historiques et culturelles incertaines. L'AJFO, malgré les efforts qu'elle déploya pour s'adapter à ce nouveau contexte intellectuel et culturel, serait incapable de s'en remettre et contrainte de céder la place à d'autres mouvements plus radicaux qu'elle dans leur rejet du traditionalisme canadien-français : l'Association provinciale des mouvements de jeunesse de l'Ontario français (APMJOF) et Direction-Jeunesse (DJ)

Haut de page