10 avril 2013

Publié le lundi 7 avril 2014

Conférence de Joseph Yvon Thériault « Évangéline : contes d'Amérique ». E ntre poésie et histoire ? Comment Évangéline , ce personnage sorti de la plume du poète américain Henry Wadsworth Longfellow, au moment de la genèse du récit national américain, a-t-il participé à la naissance et au déploiement de trois récits de société différents : celui de la nation américaine, celui de la référence nationalitaire acadienne et canadienne-française, celui de l’identité ethnique des Cadiens de la Louisiane ? « Évangéline l’Américaine », « Évangéline l’Acadienne », « Évangéline la Cadienne », trois récits tirant leur source du même conte, Evangeline a Tale of Acadie (1847), relu, réinterprété au gré des traductions, parfois renié, en fonction du contexte dans lequel Évangéline évolua. Ces trois contes seraient-ils aujourd’hui en voie de se fusionner dans l’acception d’une « Évangéline postmoderne » ?
Haut de page