Chantier Ottawa

Les activités

En parallèle aux recherches menées auprès des acteurs et dans les centres d’archives ou bibliothèques, le Chantier Ottawa alimente ses réflexions et travaux via l’organisation de conférences et colloques, ateliers, visites, etc. Des rencontres avec des spécialistes de l’histoire orale aux séances d’information sur l'utilisation des nouveaux outils informatiques, les chercheurs profitent de ces rencontres pour affiner leurs savoirs théoriques et pratiques.

L’apport des acteurs du milieu est essentiel au fonctionnement du Chantier Ottawa. Étudier Ottawa de l’intérieur, avec le concours des gens et des organismes francophones de la ville, c’est produire une connaissance mémorielle nécessaire à la compréhension des enjeux qui ont traversé son histoire. Des activités particulières, comme des visites de la Basse-Ville et de lieux de culte, sont organisées avec l’aide des associations, des paroissiens et autres membres de la communauté francophone ottavienne.

Cette page rend compte de ces activités qui ponctuent et stimulent les réflexions des chercheurs œuvrant à produire une mémoire de la vie française à Ottawa

Visites et activités hors les murs

  • Visite de Jacques Faucher, bien connu dans la communauté franco-ottavienne, a animé une visite à pieds de la Basse-Ville Ouest, le 6 octobre 2011. On peut consulter la retranscription de cette visite, agrémentée d'images de la journée.
  • Hélène Beauchamp, Ottavienne d'origine et professeure émérite de l'École supérieure de théâtre de l'Université du Québec à Montréal, a fait visiter la Basse-ville Est aux chercheurs, le 24 novembre 2011.

Les ateliers

Des ateliers sont organisés régulièrement, dans le but de faire le point sur différentes questions méthodologiques.

  • Chantier Ottawa : atelier Construction de la mémoire. Le 28 novembre 2013, l'équipe du Chantier Ottawa a participé à l'atelier Construction de la mémoire, lequel avait pour objectif de tirer des leçons des expériences de travail et de recherche menées ailleurs, dans d'autres milieux. L'atelier a permis de mettre à jour différents enjeux relatifs au travail de construction de la mémoire et d'orienter les suites à donner au Chantier Ottawa. Plusieurs chercheurs ont présenté, à tour de rôle, leurs réflexions sur la thématique de l'atelier. Après quoi, les participants furent invités à réagir à leur propos. Pour lire la synthèse de cet atelier, cliquez ici. Les réflexions proposées par Martin Pâquet et Martine Roberge, sont également disponibles.
  • Atelier sur l'histoire orale Le 30 mars 2012, un atelier sur l'histoire orale a été animé par Madame Eve-Lyne Cayouette-Ashby, coordonnatrice de l'Alliance de recherche université-communauté Histoires de vies des Montréalais déplacés par la guerre, le génocide et autres violations des droits de la personne de l'Université Concordia. Les méthodes et outils de la recherche orale dans une perspective interdisciplinaire et les défis entourant la construction des récits de vie et leur diffusion ont été abordés.
  • Atelier sur le mouvement C'est l'temps. Le 19 octobre 2011, au CRCCF, Linda Cardinal a animé un séminaire portant sur la méthodologie qui a guidé sa recherche sur le mouvement C'est l'temps! (1975-1977). Elle a présenté les grandes étapes du projet, en insistant sur les stratégies employées pour la collecte d’informations auprès des acteurs d’un mouvement qui, s’il a marqué le développement des services en français dans le domaine de la justice en Ontario, n’en avait pas moins été occulté de la mémoire de certains de ses leaders. La question de leur réflexivité sur leur expérience a été ainsi été discutée.
  • Atelier sur les chronologies interactives Le 25 janvier 2011, le Chantier a organisé un atelier sur les outils informatiques utilisés pour construire et diffuser des chronologies. Différentes chronologies interactives ont été examinées afin d’identifier le potentiel d’une telle méthodologie pour diffuser les résultats des travaux entrepris sous l’égide du Chantier. L’objectif est pour nous de construire une chronologie entrecroisant événements, acteurs, lieux et enjeux historiques, géographiques, politiques et culturels. Lucie Hotte, vice-doyenne à la recherche, Faculté des arts, et Simon Jolivet, chercheur postdoctoral et coordonnateur du Chantier Ottawa, ont animé ce séminaire.

Les colloques

  • Penser la ville : Ottawa, lieu de vie français, Ottawa, 3 et 4 novembre 2011. Issu du Chantier Ottawa, le colloque visait à mieux connaître cette capitale de la vie française qu’est Ottawa: sa population, ses institutions, ses assises juridiques et politiques, sa culture. Croisant études synchroniques et diachroniques, il a porté sur divers processus qui concourent à la consolidation d’un espace francophone à Ottawa et à son inscription dans la ville. Le leadership francophone dans le domaine municipal, depuis le logement et les services sociaux jusqu’à la culture et les loisirs, a été au centre de la réflexion, à laquelle ont été conviés les chercheurs tant universitaires qu’issus des milieux gouvernementaux et communautaires. Le colloque faisait partie des étapes préparatoires aux États généraux de la francophonie d’Ottawa.Pas moins de 115 participants(es) étaient inscrits à l’une ou l’autre des activités/séances. Ils et elles provenaient d’horizons variés : scientifiques, communautaires, technique. La liste des participants (et des organismes auxquels ils étaient affiliés) offre un aperçu de l’intérêt manifeste des milieux ottavien, ontarien et québécois pour les questions abordées dans le cadre du colloque : ACFO Ottawa, Alliance Française, Assemblée de la francophonie de l'Ontario, Ambassade de France au Canada, Conseil des écoles publiques de l'est de l'Ontario, Le Droit, SFOPHO, Ville d'Ottawa, Commissaire aux langues officielles, Les Éditions David, Université de Guelph, Université Laurentienne, Université d’Ottawa, Université McGill, Université Saint-Paul, UQÀM, etc. L’appel à communications, le programme, la synthèse ainsi que les résumés des communications du colloque sont à votre disposition. Le numéro 34 de la revue Francophonies d'Amérique intitulé Ottawa : Penser la ville, est consacrée aux textes issus du colloque.
 Ottawa, lieu de vie français, Ottawa, 3 et 4 novembre 2011

Penser la ville : Ottawa, lieu de vie français, Ottawa, 3 et 4 novembre 2011

Haut de page