Chantier Ottawa

Volet Culture - Institutions

« C'est pour moi un des charmes les plus méconnus d'Ottawa, ma petite capitale coloniale. La population va et vient, elle change tout le temps. Les diplomates se renouvellent tous les trois ans, les députés et les étudiants tous les quatre ans, les fonctionnaires aux trente ans. Les universitaires y sont presque invisibles : ils disparaissent au printemps et ne reviennent qu'en automne, on ne les voit jamais la fin de semaine et, après la retraite, ils sont remplacés par d'autres qui sont tout aussi invisibles. Les gens avec qui on se lie ne seront pas là demain, ce qui me plaît beaucoup. Moi, j'y suis, j'y reste, anonyme à jamais, tant mieux. » - Daniel Poliquin, L'écureuil noir, Montréal, Boréal, coll. « Boréal compact », 1999 [1994], p. 22.

Consultez la vidéo où Yoan Barriault, assistant pour ce volet et étudiant à la maîtrise en théorie théâtrale et dramaturgie, nous parle du travail de son équipe de recherche ainsi que de la pertinence des recherches effectuées dans le cadre du Chantier pour son analyse de la pièce L'Écho d'un Peuple.



Consultez la chronologie : Théâtres et maisons d'édition francophones à Ottawa.

La perspective

Le volet culture a comme objectif principal d'étudier la création d'organismes littéraires et théâtraux à Ottawa durant les années 1970 et 1980, leur rôle sur la scène francophone ottavienne ainsi que leur portée à plus long terme. La recherche fera également appel à une étude comparative des institutions d'Ottawa et de Sudbury.

Huit organismes font l'objet d'une étude plus approfondie :

Le projet

L'équipe, formée de deux chercheurs principaux Joël Beddows et Lucie Hotte et de leurs assistants, s'intéresse aux institutions culturelles de la région et aux individus qui y ont joué un rôle central. Elle prépare:

  • un portrait de la vie culturelle à Ottawa, durant les années 1970 et 1980;
  • une chronologie des principaux événements littéraires et théâtraux franco-ontariens de 1970 à 2010;
  • un page internet comprenant des extraits d'entretiens avec les acteurs les plus importants de la vie culturelle francophone à Ottawa entre 1970 et 1990 et des notices descriptives des huit institutions.
Haut de page