Expérience étudiante

Notre population étudiante

Les étudiants de l'ÉSIS viennent de partout dans le monde. Puisque notre programme de M.S.I. est offert à temps plein et à temps partiel, notre population étudiante comprend des étudiants adultes qui souhaitent améliorer leur carrière actuelle ou embrasser une nouvelle carrière dans le domaine des sciences de l'information. Tous les étudiants doivent être titulaires d'un baccalauréat de quatre ans.

Le nombre de places disponibles dans le programme de M.S.I. est limité et les étudiants profitent de petites classes et de l'attention individuelle de notre faculté. L'ÉSIS étant un département relativement petit au sein de l'Université d'Ottawa, ses étudiants développent un sentiment d'appartenance spécial. Cet esprit communautaire règne dans les salles de classe et dans les salons étudiants, et il est démontré par les membres actifs de l'Association des étudiants en sciences de l'information.

Témoignages des étudiants et des diplômés de l’ÉSIS

Sur notre chaîne YouTube nos diplômés nous en disent plus:

Paula Clark Mann - a propos de l'École des sciences de l’information

Max Neuvians – ancien élève – sur son cours en apprentissage expérientiel

Katie Skidmore nous parle de son experience dans le programme d'enseignement coopératif

Sandra Bebbington nous parle de son experience avec le cours de iPortfolio

Wendy Robbins a propos de l'option thèse dans le programme de M.S.I.

Mariane Leonard image

"J'ai tout d'abord choisi d'aller à l'ÉSIS pour le bilinguisme du programme. Je ne regrette en aucun cas ce choix. J'ai eu la chance d'obtenir un poste étudiant à la bibliothèque de l'Université grâce auquel j'ai perfectionné mon anglais. Je m'étais tout d'abord inscrite au profil « cours », mais au début de la deuxième année j'ai changé pour le profil « thèse ». Les professeurs à l'ÉSIS sont passionnés et c'est grâce à eux que j'ai découvert une passion pour la recherche. Je suis présentement en rédaction et je désire poursuivre mes études au doctorat. Le soutien des professeurs et du personnel m'aide beaucoup à poursuivre ma thèse. Les gens sont disponibles pour répondre à mes questions et pour me guider dans mon choix."

- Mariane Léonard, MIS '12

Denise Vaillancourt image

"I was fortunate enough to have been able to integrate an experiential learning component into my program by working on a project in a local community centre to provide a toy lending library that included early childhood learning literacy resources for families in our community. This was a truly enriching and rewarding experience."

- Denise Vaillancourt, experiencial learning, MIS '13

Isabelle Camire image

 

"Je me suis inscrite à l'ÉSIS avec l'attente d'avoir un placement de travail co-op afin d'avoir l'opportunité de vivre une expérience professionnelle réelle. Je n'ai surtout pas été déçue. Mon stage m'a permis d'œuvrer dans un milieu professionnel (Université du Québec en Outaouais) et de développer des compétences essentielles et d'acquérir les outils nécessaires pour entreprendre ma carrière. En effet, je suis très heureuse puisque j'ai par la suite décroché un poste permanent en tant que bibliothécaire de disciplines à l'UQO.

J'ai aimé le sens de communauté intime qui existe entre les professeurs, le personnel administratif et les étudiants à l'ÉSIS. J'ai surtout apprécié l'aide et le support lorsqu'une autre étudiante (Mariane) et moi avons décidé de mettre sur pieds le comité étudiant Librarians Without Borders.

L'ÉSIS m'a certainement bien préparé au monde du travail et je suis excitée de voir où cette carrière m'emportera."

- Isabelle Camiré, MSI '12

Melissa Cheung image

 

Mon séjour à l'ÉSIS a été très occupé, mais aussi très gratifiant. L'occasion de m'impliquer dans l'élaboration d'un nouveau programme d'études supérieures a été une expérience unique. À titre de présidente fondatrice de l'association des étudiants, l'AÉSISSA, j'ai eu la chance de participer à de nombreuses activités étudiantes passionnantes et j'ai rencontré d'excellents amis en cours de route.

Je travaille maintenant comme spécialiste de l'information à la Bibliothèque et Centre du savoir d'Industrie Canada, où j'ai fait mon stage coop. J'ai de merveilleux souvenirs de mon séjour à l'École et je me réjouis des possibilités qui me sont offertes grâce à mon diplôme.

- Melissa Cheung, MIS '11

Julie Marcoux image

 

J'ai choisi l'option « cours » pour ma maîtrise et j'ai suivi tous les cours de la branche de gestion de l'information. Je n'ai donc pas fait de stage et je n'ai pas rédigé une thèse. J'ai quand même été bien occupée! J'ai fortement apprécié la majorité de mes cours. J'ai particulièrement apprécié pouvoir suivre un cours de lectures dirigées ce qui m'a permis de travailler toute une session sur un sujet de recherche qui me passionnait. Je travaille maintenant comme bibliothécaire de référence dans les domaines des sciences, de la documentation et des données géospatiales à l'Université de Moncton. J'ai hâte de répondre à davantage de questions de référence, de participer au développement des collections et de travailler sur des projets spéciaux. Grâce aux cours que j'ai suivis à l'ÉSIS et à mon poste à temps partiel d'assistante de recherche en bibliothèque, j'ai acquis les habiletés et la confiance nécessaires pour réussir le processus d'entrevue.

- Julie Marcoux, MIS '11

Jada Watson image

 

J'ai rencontré de merveilleux amis parmi ma cohorte! En classe, c'était toujours très intéressant d'être parmi des gens d'une variété de parcours académiques. Les conversations en salle de classe étaient toujours stimulantes et elles nous permettaient d'échanger de nombreux points de vue sur un sujet donné.

J'ai choisi l'option cours puisque, ayant déjà eu l'expérience de rédiger une thèse, je croyais que je pouvais bénéficier de me plonger dans tous les aspects des sciences de l'information. Je voulais m'assurer d'avoir pris « un peu de tout » pour que ma base de connaissance soit bien équilibrée et que mon éducation n'ait aucune lacune.

Je suis actuellement inscrite au programme de doctorat en musicologie à l'Université Laval, et je serai professeure à temps partiel à l'École de musique (uOttawa) au cours de l'année universitaire à venir. Mon objectif est d'être bibliothécaire spécialisée en musique dans un milieu universitaire et de poursuivre mes recherches musicologiques sur la musique country. Je rêve de pouvoir combiner ma passion pour la recherche et la bibliothéconomie musicale avec la musicologie.

- Jada Watson, MIS '11

 

 

Channarong Intahchomphoo image

 

La meilleure partie de mon expérience à l'ÉSIS a été le stage coop : l'expérience a été magnifique pour moi! Le stage m'a permis d'approfondir ma connaissance du domaine en mettant en pratique ce que j'avais appris en salle de classe dans des situations de travail réelles. J'ai aussi participé à deux colloques sur les sciences de l'information pendant mes études de M.S.I. Ces expériences m'ont permis de réaliser combien il est important pour les étudiants diplômés de tisser des réseaux de relations et de participer à des activités professionnelles à l'extérieur de la salle de classe.

Mon but est de me trouver un emploi au sein d'une organisation de gestion de l'information lorsque j'aurai terminé mes études de M.S.I. De plus, j'espère m'inscrire à un programme de doctorat en sciences de l'information afin de pouvoir enseigner dans ce domaine passionnant.

- Channarong Intahchomphoo, MIS '12

 

Wendy Robbins image

 

Mon expérience à l'ÉSIS a été formidable. J'ai trouvé les cours stimulants et j'ai apprécié les occasions de m'associer à la profession par l'intermédiaire de conférenciers invités et lors de colloques. J'ai choisi la spécialisation en politique de l'information et l'option thèse.

À l'heure actuelle, je travaille à contrat et j'espère que mon sujet de thèse (les services de bibliothèque publique pour la population vieillissante) mènera à des projets intéressants; il y a un lien direct entre le travail que j'ai réalisé dans le cadre du programme et mes objectifs de carrière. À un moment donné, j'espère travailler dans le réseau des bibliothèques publiques, mais peut-être pas à temps plein : j'ai vécu la routine du 9 à 5 pendant trente ans, et j'aime avoir un horaire flexible!

Il est difficile de nommer une seule chose comme étant la meilleure partie de l'expérience, mais je peux dire que j'ai beaucoup apprécié le mélange d'étudiants et la variété d'expériences qu'ils ont apportées à la discussion, et je dois dire que j'ai reçu un énorme appui du personnel de l'École tout au long de mon programme.

- Wendy Robbins, MIS '12

 

James Wilkinson image

 

J'ai commencé ma carrière dans le domaine de la gestion de l'information en tant que spécialiste de la gestion de documents en 1999. Depuis, je n'ai cessé de mettre à jour mes connaissances et mes habiletés afin de poursuivre mon éducation. J'ai bien apprécié le programme et je crois qu'il a élargi mes horizons en tant que professionnel dans le domaine de la gestion de l'information en m'exposant aux services de bibliothèque. Il existe de nombreux parallèles entre la gestion des documents et les services de bibliothèque (p. ex. l'analyse et la classification de sujets, l'accès et l'entreposage de documents physiques, la migration des utilisateurs vers l'environnement électronique). En tant qu'employé à temps plein, je cherche toujours à appliquer les connaissances que j'ai acquises dans le cadre du programme à mon environnement de travail. Je crois que l'obtention du certificat d'études supérieures augmentera considérablement mes chances de décrocher un emploi dans le domaine des services de bibliothèque, si je décide d'orienter ma carrière ainsi à l'avenir.

- James Wilkinson, part-time MIS student.

Haut de page