En mémoire: Réjean Robidoux

Publié le vendredi 14 juillet 2017

Réjean Robidoux

C’est avec un immense regret que nous avons appris le décès de Réjean Robidoux le dimanche 9 juillet 2017.

Professeur émérite et chercheur de grande renommée, Réjean Robidoux a enseigné en lettres françaises pendant plus de 30 ans. Grand spécialiste de la littérature française du xxe siècle, il a été l’un des premiers chercheurs à s’intéresser à la littérature québécoise.

Réjean Robidoux a étudié à Rome (Université Angelicum, L.Ph., 1947-1950, L.Th., 1950-1954), a obtenu un baccalauréat à l’Université d’Ottawa en 1955, une maîtrise de l’Université Laval en 1957 et, en 1962, un doctorat de la Sorbonne à Paris. En 1964, il a remporté le prestigieux prix du Gouverneur général dans la catégorie études et essais de langue française pour son essai Roger Martin du Gard et la religion. Membre de la Société royale du Canada depuis 1980 et récipiendaire de la prestigieuse bourse Killam, il a été une figure marquante du développement des études littéraires francophones au Canada. Monsieur Robidoux est un des fondateurs du Département de français et du Centre de recherche en civilisation canadienne-française. Il laisse dans le deuil de nombreux collègues ainsi que plusieurs étudiants dont il a marqué le parcours universitaire par sa grande érudition et sa gentillesse.

Haut de page