Règlement 94

Le Règlement 94 tente d'atténuer les effets des responsabilités familiales (naissances, soins d'enfants, d'un conjoint ou de parents) sur la carrière des femmes au sein du corps professoral, qu'il y ait eu interruption de travail ou non. Dans sa demande, il faut que la professeure fasse la démonstration que l'activité pour laquelle elle demande une subvention fait avancer sa carrière. On encourage la professeure à évaluer ses besoins en fonction du moment précis de son cheminement de carrière (publication d'articles, recherche, enseignement) et clairement identifier en quoi le projet soumis répond à ce besoin et lui est utile professionnellement. Le Comité d'allocation des fonds de développement de carrière offre la possibilité d'obtenir des fonds jusqu'à concurrence de l'équivalent du coût d'un dégrèvement de cours de trois crédits.

La demande doit comprendre :

Le Comité privilégie les projets qui ne satisfont pas aux critères d'autres organismes subventionnaires mais qui ont du mérite. Les projets d'achat de livres, de revues ou d'équipement informatique ne seront cependant pas retenus. Dans le cas des demandes de formation en langue seconde, on demande à la faculté de participer à la subvention du projet à 50 %, pour un maximum total de 2 000 $.

Les demandes doivent être soumises au Cabinet du doyen associé à la recherche qui les fera parvenir au Comité d'allocation des fonds de développement de carrière. La date limite se situe habituellement à la fin janvier de chaque année. Les résultats seront communiqués vers le début mars. Pour plus de détails, contacter le Cabinet de la vice-doyenne à la recherche

Haut de page