Périple en Islande pour étudier la glace

Publié le mercredi 21 juin 2017

Quatorze étudiants du département de géographie, environnement et géomatique de la Faculté des arts vivent actuellement une grande aventure dans le cadre de leur cours de glaciologie. En effet, sous la supervision du professeur Luke Copland et de l’expert technique Jean Bjornson, ils font la démonstration de leurs savoirs sur la côté sud de l’Islande du 17 au 25 juin.

Photo par Jean Bjornson

Le cours GEG4100, un cours bilingue, offre la possibilité aux étudiants d’étudier la glace et la neige sur le terrain. « L’Islande est la destination idéale grâce à son accessibilité. Il nous est facile d’accéder aux glaciers et de travailler sur ces derniers », nous explique Jean Bjornson. Cependant, ce voyage académique n’est pas fait pour tous : « Les étudiants qui nous accompagneront nécessitent un certain bagage académique qui leur permettra d’apprécier, de comprendre et d’apprendre de cette expérience. Il ne s’agit pas d’un voyage touristique.  […] Il faut des étudiants qui apprécient le contact avec la nature  et qui ne craignent pas l’exposition aux intempéries. » Malgré sa beauté spectaculaire, l’Islande est une nature brute et les vents peuvent parfois atteindre jusqu’à 100 km/h à la surface des glaciers.

Bien qu’il s’agisse d’un voyage d’étude, les globe-trotters auront la chance d’apprécier les beautés de l’Islande, pensons notamment aux plages de sable noir, aux volcans et aux geysers. Camping et canot de mer seront également au rendez-vous. En plus d’avoir un impact positif sur leur CV, une telle aventure est une occasion en or pour les étudiants passionnés d’en apprendre plus sur eux-mêmes, comme nous l’affirme Jean Bjornson : « Une grande proportion de nos étudiants des cours sur le terrain décident de poursuivre leurs cours jusqu’à la maîtrise. »

Comme nous l’explique Jean Bjornson, le département de géographie, environnement et géomatique est fier de se retrouver sous la branche de la Faculté des arts : « C’est très enrichissant. La diversité des profils de nos étudiants améliore la qualité de notre département et fait en sorte qu’ils ont une approche plus holistique sur la matière. »

Finalement, Luke Copland et Jean Bjornson font équipe depuis plusieurs années déjà. Bjornson affirme d’ailleurs qu’ils ont une chimie unique et qu’il est toujours un plaisir d’accompagner le réputé professeur Copland dans ses projets. Avec des accompagnateurs aussi enthousiastes et aguerris, la découverte de l’Islande et l’étude de sa glace s’annoncent inoubliables!

geo-islande-1.jpg

Photo par Jean Bjornson

Haut de page