Pierre ANCTIL

Carte électronique

Pierre ANCTIL
Membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales et autorisé à diriger des thèses. et Professeur titulaire, Département d’histoire

1980 – Doctorat en anthropologie sociale, New School for Social Research, New York
1975 – Maîtrise en anthropologie sociale, Université Laval
1973 – Baccalauréat en géographie, Université Laval

9125 Desmarais

Bureau : 613-562-5800 poste 1289

Courriel professionnel : panctil@uOttawa.ca

Pierre Anctil

Biographie

Heures du bureau

(Automne 2015 and Hiver 2016):

Mardi 14h00-16h00 ou sur rendez-vous

Cours enseignés 

(Automne 2015):

  • HIS 2764 – Histoire du Canada contemporain
  • HIS 8900 – Séminaire de doctorat / Doctoral Seminar

(Hiver 2016):

  • HIS 2105 History of the Jews in Canada
  • HIS 3397 Selected Topics in History – History of Zionism and the State of Israel
  • HIS 3775 Thèmes choisis en histoire canadienne – Histoire de la presse de langue française au Canada au XXe siècle.

Domaines de spécialisation

  • Domaines: Histoire sociale; Histoire politique; Histoire de l'immigration, Historie comparative
  • Concentration geographique: Canada; Europe; Moyen-Orient
  • Époque: Contemporain

Profil biographique

Pierre Anctil est professeur titulaire au département d’histoire de l’Université d’Ottawa depuis 2004. Jusqu’en 2008, il a été directeur de l’Institut d’études canadiennes puis a obtenu une bourse de recherche Killam pour une durée de deux ans. Pierre Anctil est l’un des premiers chercheurs francophones à s’être intéressé à l’histoire de l’immigration au Canada durant la première moitié du XXe siècle et à l’histoire de la communauté juive de Montréal en particulier, sujets dont il poursuit l’étude depuis plus de trente ans. Il a ainsi voulu rendre compte de la richesse des interactions culturelles entre la population canadienne et les nouveaux arrivants. Pour parvenir à comprendre les perceptions des immigrants et leur expérience au pays, il a utilisé les méthodes développées par l’anthropologie sociale et l’histoire. Il a porté une attention particulière aux productions culturelles et littéraires des populations juives est-européennes arrivées au Canada lors de la grande vague migratoire de 1905-1914.

Afin d’avoir accès, entre autres, aux réalisations de la communauté juive d’origine est-européenne, il a appris le yiddish et l’hébreu, et a fait de longs séjours de recherche dans les fonds d’archives constitués par des organisations juives canadiennes. Il a aussi parcouru les fonds d’archives canadiens conservés au YIVO Institute for Jewish Research de New York et à la Bibliothèque nationale d’Israël à Jérusalem. L’originalité de Pierre Anctil a été d’étudier la production littéraire en langue yiddish au Canada et d’en définir les contours pour la première fois en langue française. Il est membre depuis 2012 de la Société royale du Canada et a obtenu en 2014 le prix du Canada décerné par la Fédération des humanités du Canada pour son ouvrage intitule: Jacob-Isaac Segal (1896-1954), un poète yiddish de Montréal et son milieu. En 2015 il a reçu le prix d’excellence Louis Rosenberg en études juives canadiennes de l’Association canadienne d’études juives.

Recherche en cours

  • Chercheur principal pour un projet intitulé «L’histoire du journal Le Devoir à la lumière de ses éditoriaux». Les trois premiers volumes, respectivement associés aux périodes d’Henri Bourassa (1910-1932), de Georges Pelletier (1932-1947) et de Gérard Filion (1947-1963) ont paru en 2010-2013 aux Éditions du Septentrion. Un dernier ouvrage a paru en 2014: À chacun ses Juifs. 60 éditoriaux pour comprendre la position du Devoir à l’égard des Juifs(1910-1947).
  • Préparation d’un ouvrage collectif sur l’histoire des Juifs de Québec faisant suite à une exposition ayant eu lieu à Québec à l’occasion du quatrième centenaire de la fondation de la ville en 2008. L’ouvrage paraîtra au cours de l’année 2015.
  • Co-chercheur en 2012-2017 dans le cadre d’une subvention Savoir du CRSH pour un projet de recherche intitulé : «La presse montréalaise de l’entre-deux-guerres, lieu de transformation de la vie culturelle et de l’espace public». Pierre Anctil est responsable du volet de la presse yiddish montréalaise.
  • Co-chercheur en 2012-2014 dans le cadre d’une Subvention de développement de partenariat du CRSH pour un projet intitulé : «Vers une ville interculturelle, problématiques, pratiques et expertises». Pierre Anctil est responsable du volet historique de la recherche

 

Survol des publications

 

Prix et distinctions

  • Récipiendaire d’une bourse Killam du Conseil des arts du Canada pour 2008-2010, pour une recherche intitulée : « Parcours migrant, parcours littéraire canadien, le poète yiddish Jacob-Isaac Segal ».
  • Prix du Canada 2014 décerné par la Fédération des sciences humaines pour le meilleur ouvrage en sciences humaines rédigé en langue française. L’ouvrage primé est : Jacob-Isaac Segal (1896-1954), un poète yiddish de Montréal et son milieu (publié par les Presses de l’Université Laval, 2012).
  • Médaille Luc-Lacoursière, décernée tous les deux ans par le Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) pour le meilleur ouvrage d’ethnologie publié en langue française en Amérique du Nord. La médaille a été accordée pour Jacob-Isaac Segal (1896-1954), un poète yiddish de Montréal et son milieu (publié par les Presses de l’Université Laval, 2012).
  • Récipiendaire du Helen and Stan Vine Canadian Jewish Book Award (section études yiddish) décerné par le Koffler Center for the Arts, Toronto, pour l’ouvrage intitulé : Jacob-Isaac Segal (1896-1954), un poète yiddish de Montréal et son milieu (publié par les Presses de l’Université Laval, 2012).
  • Membre de la Société royale du Canada en octobre 2012.
  • Professeur invité en 2012 au Halbert Center for Canadian Studies de l’Université hébraïque de l’Université de Jérusalem, Israël.
  • Récipiendaire en 2012 du Prix Jacob-Isaac Segal (section livre en langue française sur un thème juif) décerné par la Bibliothèque publique juive pour l’ouvrage intitulé : Trajectoires juives au Québec (publié par les Presses de l’Université Laval en 2010).
  • Récipiendaire en 2008 du Prix Jacob-Isaac Segal, section traduction, décerné par la Bibliothèque publique juive de Montréal, pour la traduction du yiddish au français d’un ouvrage de Sholem Shtern intitulé : Shrayber vos ikh hob gekent : esayn un memuarn / Nostalgie et tristesse : mémoires littéraires du Montréal yiddish (publié par les Éditions du Noroît en 2006).

Champs d'intérêt

  • Histoire juive montréalaise
  • Littérature Yiddish montréalaise
  • Histoire de l’immigration au Canada
Haut de page