Conférence : Asimov, Perec et moi

Publié le jeudi 8 mai 2014

Cette 1ere conférence de Martin Winckler, écrivain en résidence durant la session d’automne 2012, est disponible en baladodiffusion

Asimov, Perec et moi. Comment on devient écrivain en étant lecteur de deux littératures;

Martin Winckler amorce ce cycle de trois conférences en démythifiant le génie artistique de l’écrivain dont l’inspiration tombe du ciel pour parler du « métier » d’écrivain. Si Martin Winckler est ce curieux personnage que l’écrivain a ressuscité (ah les pouvoirs de la médecine!) de la fiction de Georges Perec, il est aussi ce personnage qui permet à Marc Zaffran d’entrer en fiction puisque c’est le nom avec lequel il signe ses textes littéraires. Cet emprunt du pseudonyme de l’écrivain à Perec n’est pas anodin puisque l’auteur parle ouvertement de ses influences et des leçons qu’il a apprises lors de ses lectures d’Isaac Asimov et de Georges Perec.

Trouvant paralysantes ou du moins trop restreignantes certaines tendances homogénéisantes, il est fasciné par les mélanges des genres, les pratiques interdisciplinaires, les identités entremêlées ou les cultures en interactions. Conséquemment, il porte donc deux noms, exerce diverses professions (écrivain, médecin, professeur, blogueur), entremêle différents domaines du savoir (questions féministes, médecine, sciences médicales, littérature, sociologie, éthique) et nous entretient sur sa perception de l’écrivain professionnel.

 

Haut de page