L’imagination des modernes : de la croyance à la fiction. La poétique de l’irrationnel dans le roman du XVIIe siècle en France

CRSH

Chercheur : Michel Fournier

Bien que la culture dans laquelle nous vivons se caractérise par une vision rationnelle du monde, notre existence n’en est pas pour autant exempte d’irrationalité. Condamné ou dévalorisé dans la vie quotidienne, l’irrationnel trouve dans la fiction un lieu d’expression légitime et privilégié. Or, c’est en bonne partie au XVIIe siècle qu’émerge cette « culture de la fiction », où l’expérience fictionnelle et ses prolongements médiatiques semblent remplir un rôle naguère dévolu à la croyance. En prenant pour objet le roman du XVIIe siècle, ce projet cherche à comprendre comment prend forme ce passage de la croyance à la fiction.

Haut de page