Hommage aux donateurs et boursiers

Publié le vendredi 20 avril 2018

Le jeudi 12 avril dernier, la communauté de l’École de musique de l’Université d’Ottawa a eu le plaisir de célébrer l’année universitaire 2017-2018.  La directrice Lori Burns a souligné les récents dons que nous avons reçus et a remercié nos généreux donateurs, dont beaucoup ont pu se joindre à nous.  Le public a également apprécié des extraits mis en scène de l’opéra produit cette année, Le Mariage de Figaro, interprétés par un groupe de talentueux chanteurs dirigés par Sandra Graham et magnifiquement accompagnés par Connor O’Kane.  Nous avons également remercié Gilbert Gosselin, auquel nous avons remis la Distinction pour contribution bénévole exceptionnelle à l’École de musique pour son implication dans la classe d’opéra.  La photo ci-jointe est un exemple de son travail!

Photo de la Troupe d'opéra de l'Université d'Ottawa 2016

Crédit photo : Gilbert Gosselin

L’événement s’est achevé, comme le veux la tradition, par une photo de groupe de nos récipiendaires de bourses.

Photo des boursiers 2018 de l'École de musique

[Caption]

Parmi les autres événements de cette saison qui s’achève, nous tenons à féliciter le violoncelliste Ethan Allers qui a remporté en février le Concours pour solistes de l’Université d’Ottawa, édition 2018, grâce à sa brillante interprétation du Concerto pour violoncelle en Mi mineur d’Elgar! Il aura l’opportunité d’interpréter le concerto en entier avec l’orchestre de l’Université d’Ottawa lors de la prochaine saison. Et nous disons bravo à Noora Nakhaei, étudiante en composition, qui a gagné en mars dernier le premier prix de l’atelier de composition de l’orchestre de musique de chambre Thirteen Strings sa pièce sera jouée par Thirteen Strings lors de leur prochain concert qui se tiendra le 4 mai. Enfin, nous adressons toutes nos félicitations à la soprano Jeanine Williams qui a remporté ce mois-ci le Prix pour un artiste émergent Nicole-Sénécal, devant un panel de juges de l’Université d’Ottawa et du Chamberfest d’Ottawa.

 

Traduction : Sylvain Margot

Haut de page