Pleins feux sur la recherche

Les chercheur(e)s de l'École de musique sont impliqué(e)s dans plusieurs branches de recherche fascinante sur l'étude de la musique. Celles-ci incluent l'étude de la musique dans la tradition de l'Europe occidentale, la musique populaire, la musique de film, la musique contemporaine, l'étude critique de la performance et la pédagogie du piano. Ces domaines de recherche sont abordés à partir de différentes perspectives, telles que l'histoire de la musique, la théorie et l'analyse musicales, la cognition et la perception, l'étude des genres, et l'interprétation.

Musique - intérêts de recherche

 

Chercheur(e)s de l'École de musique

Lori Burns

Lori Burns

Lori Burns is Professor of Music at the University of Ottawa. Her interdisciplinary research, funded by SSHRC (1997-2000, 2002-05, 2007-10, 2013-18), merges cultural theory and musical analysis to explore representations of gender in the lyrical, musical and visual texts of popular music. She has published articles in edited collections published by Oxford, Garland, Routledge, and the University of Michigan Press, as well as in leading journals (Popular Music, Popular Music and Society, The Journal for Music, Sound, and Moving Image, Studies in Music, Music Theory Spectrum, Music Theory Online and The Journal for Music Theory). Her book on popular music, Disruptive Divas: Critical and Analytical Essays on Feminism, Identity, and Popular Music (Routledge Press, 2002) won the Pauline Alderman Award from the International Alliance for Women in Music (2005). She is the co-editor of Tracking Pop, a series of monographs on popular music, published by the University of Michigan Press.

Research expertise:

  • Popular music and cultural studies
  • Gender and sexuality research
  • Music video
  • The rock spectacle

Gilles Comeau

Gilles Comeau

Gilles Comeau coordonne les secteurs de la pédagogie du piano et de l'éducation musicale. Il a obtenu plusieurs subventions de recherche, notamment de la Fondation canadienne pour l'innovation et du Fonds ontarien pour l'innovation, qui lui ont permis de réunir 1,2 million de dollars pour la création d'un laboratoire de recherche en pédagogie du piano. Au cours des dernières années, M. Comeau a mis sur pied plusieurs groupes de recherche multidisciplinaires qui se penchent sur différents aspects de l'apprentissage et de l'enseignement du piano. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, en particulier Comparaison de trois approches d'éducation musicale, Jaques-Dalcroze, Orff ou Kodály? et les cinq volumes de la série Histoire illustrée de la musique pour les jeunes musiciens. Il a réalisé plus de 20 trousses pédagogiques destinées aux enseignants. Il a également publié plusieurs articles de recherche sur la pédagogie du piano et l'éducation musicale.

Expertise de recherche :

  • Pédagogie du piano: méthodes pour piano ; motivation ; nouvelles technologies
  • Musique et cognition : le cerveau et l'apprentissage de l'interprétation pianistique
  • Lecture musicale : les habiletés liées à l'apprentissage de la lecture musicale
  • Problèmes de santé : tension et prévention des blessures, anxiété liée à la performance
  • Éducation musicale : psychologie cognitive : méthodes Jaques-Dalcroze, Orff et Kodaly

Murray Dineen
Murray Dineen

Murray Dineen's research interests lie in music theory (counterpoint, chromatic harmony and analysis, musical form), musical performance (expertise, mental preparedness), music aesthetics (musical reception), and music in culture (Marxist critiques, affect, Adorno). He has held several research grants from SSHRC. An active and longstanding member of the Canadian university music community, he has edited journals, organized conferences, and served on national adjudication bodies. His recent work includes articles and conference papers on species counterpoint, on Wagner and the French theorist Alain Badiou, and on musical affect. A book on Adorno and music was published in 2011.

 


Paul Merkley
Paul Merkley

Professeur titulaire, Paul A. Merkley a écrit des livres et des articles sur la musique médiévale et de la Renaissance, ainsi que sur la musique de films. Membre de la Société Royale du Canada, Professeur de l'année à la Faculté des arts (2002), et gagnant du prix d'ASCAP Deems Taylor, il enseigne à l'École de musique, et aussi dans les programmes d'études médiévales et de la Renaissance, et le programme des cultures du monde.

 


Christopher Moore

Christopher Moore

Christopher Moore est professeur agrégé de musicologie à l'École de Musique de l'Université d'Ottawa. Ses recherches portent principalement sur la musique française du vingtième siècle, un répertoire qu'il examine en rapport avec les thèmes de la critique musicale, du style musical, des études de genre et de la politique. Ses écrits ont été publiés dans des revues telles The Musical Quarterly, 19th-Century Music, The Journal of Musicological Research, Music & Politics, Intersections: Revue canadienne de musique et Les Cahiers de la société québécoise de recherche en musique. Il a été le récipient du Prix Philip Brett en 2012 pour son article « Camp in Francis Poulenc's Early Ballets ». Christopher Moore travaille actuellement sur un livre portant sur la musique et l'identité sexuelle en France durant les années 20 et 30.


Dillon Parmer
Dillon Parmer

Dillon Parmer is Associate Professor of Musicology. His groundbreaking research on programmatic aspects of the music of Johannes Brahms is published in prestigious journals (19th-Century Music, Journal of Musicology, Current Musicology) and is recognized internationally. He is a tenor soloist with performing experience in over 70 oratorio, concert, and operatic roles. He has appeared with as a guest soloist with Opera Lyra Ottawa, I Musici de Montreal, the Nathanial Dett Chorale, Seventeen Voyces, Thirteen Strings, Gatineau Chamber Orchestra, Musica Divina, L'orchestre symphonique de Trois-Rivières, Timmins Symphony Orchestra, L'orchestra symphonique du nouveau monde, Choeur classique de l'Outaouais, Canadian Centennial Choir, Opera Breva, and Productions lyrique de Gatineau. As such his research interests have naturally turned towards the uneasy relationship between music scholarship and musical performance. This turn not only develops cutting-edge research grounded in the performed experience of music (critical reflection from performance), but also uses such reflection as a basis for critiquing conventional types of music research. This line of thinking has been well received at national and international conferences and is appearing in print in more radical journals (repercussions, Intersections). He is currently working on a book entitled "Facing the Music: A Performer's Guide to (Debunking) Academia."


Julie Pedneault-Deslauriers
Julie Pedneault-Deslauriers

Julie Pedneault-Deslauriers (PhD 2010, McGill) est professeure agrégée de théorie musicale. Ses recherches se concentrent sur la forme musicale, la musique de Clara Wieck-Schumann et la musique tonale tardive et atonale des compositeurs de la Seconde école de Vienne. Ses travaux ont été publiés ou paraîtront dans plusieurs journaux savants dont Music Theory Spectrum, le Journal of the American Musicological Society, Music Theory Online, le Journal of Musicology, Integral, et le Journal of Schenkerian Studies, de même que dans des ouvrages collectifs. Elle a co-dirigé le collectif Formal Functions in Perspective: Essays on Musical Form from Haydn to Adorno (avec Steven Vande Moortele et Nathan John Martin). En 2016, Pedneault-Deslauriers a reçu le prix “Chercheur emergent” de la Société québécoise de recherche en musique.


Roxane Prevost

Roxane Prevost

Roxane Prevost, professeure agrégée à l'Université d'Ottawa, enseigne la théorie et l'analyse musicales. Ses travaux de recherche portent principalement sur la musique post-tonale, l'étude du rythme et le répertoire de musique canadienne. Elle a publié des articles dans les revues savantes Intersections, Ex tempore, le Journal of Music Theory Pedagogy, Musurgia, Australasian Canadian Studies et le International Journal of Contemporary Composition; elle a présenté des communications au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle est membre avec droit de vote de la section ontarienne du Centre de musique canadienne (CMC) et trésorière de la Société de musique des universités canadiennes (MusCan).

Expertise de recherche :

  • Analyse de la musique post-tonale
  • Analyse des structures rythmiques
  • Musique canadienne
Haut de page