Exigences linguistiques au programme de doctorat en traductologie

Publié le vendredi 6 avril 2018

Note sur les exigences linguistiques pour l’admission au programme de doctorat en traductologie de l’École de traduction et d'interprétation:
 

Prenant acte de la grande diversité linguistique des candidats à son programme de doctorat depuis plusieurs années, l’École a récemment proposé aux instances universitaires que les exigences linguistiques soient désormais la maitrise de l’anglais et d’une autre langue, préférablement le français. Cette modification n’est pas encore en vigueur, car elle doit être auparavant approuvée par les instances universitaires concernées. Elle ne changerait rien au règlement scolaire sur le bilinguisme, notamment au fait que tout étudiant a le droit de rédiger ses travaux et de répondre aux questions d’examen dans la langue officielle de son choix. Pour toute question à ce sujet, joignez Luise von Flotow, directrice des études de cycles supérieurs, ou Jean Quirion, directeur de l’École.

Haut de page