Elizabeth MARSHMAN

Carte électronique

Elizabeth MARSHMAN
Professeure agrégée et membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales

2007 – Ph.D., Traduction (option terminologie), Université de Montréal
2002 – M.A., Traduction, Université d’Ottawa
1997 – B.A., Traduction, Université d’Ottawa

MHN 530

Bureau : 613-562-5800 poste 3079

Courriel professionnel : elizabeth.marshman@uOttawa.ca

Elizabeth Marshman

Biographie

Recherche en cours

- Projets de recherche en cours comprennent :

Avec Lynne Bowker et l’équipe CERTT à l’Université d’Ottawa : la conception, l’élaboration et la mise sur pied d’une base de ressources électroniques en traductique et en terminotique

Avec Marie-Claude L’Homme et Victoria Surtees à l’Observatoire de linguistique Sens-Texte : une analyse de la portabilité entre corpus spécialisés de marqueurs verbaux de relations causales

La création d’un corpus de textes parallèles vulgarisés dans le domaine de la santé, et l’analyse bilingue de marqueurs de relations conceptuelles et de leurs occurrences dans ces textes

- Projets de recherche à venir comprennent :

La conception d’une ressource prototype sur les marqueurs de relations conceptuelles pour traducteurs débutants

- Projets de recherche à venir comprennent :

Avec Sylvie Vandaele de l’Université de Montréal : une étude de la conceptualisation métaphorique des relations d’association par le biais d'intensificateurs et d'atténuateurs de marqueurs de cette relation en textes spécialisés

Cours enseignés

  • TRA2988 : Documentation et lexicologie
  • TRA3956 (à l’époque TRA4956) : Traductique
  • TRA5903 : Informatique et traduction

Survol des publications

Articles dans des revues (avec comité de lecture)

Marshman, E., M.-C. L’Homme et V. Surtees. (à paraître). “Portability of cause-effect relation markers across specialized domains and text genres: A comparative evaluation.” Corpora 3(2).

Bowker, L., C. McBride et E. Marshman. (à paraître). “Getting more than you paid for? Considerations in integrating free technologies into translator training programs.” Redit 1(1).

Marshman, E. (2008). « Expressions of uncertainty in candidate knowledge-rich contexts: A comparison in English and French specialized texts ». Terminology 14(1):124-151.

Marshman, E. (2007). « Towards strategies for processing relationships between multiple relation participants in knowledge patterns: An analysis in English and French ». Terminology 13(1): 1–34.

Marshman, E., T. Morgan et I. Meyer (2002). « French Patterns for Expressing Concept Relations. » Terminology 8(1): 1-29.

Contributions à des ouvrages collectifs

Bowker, L. et E. Marshman. (à paraître). « The Collection of Electronic Resources in Translation Technologies (CERTT): Why? What? How? », dans L. Bowker (dir.), University of Ottawa School of Translation and Interpretation 35th Anniversary Volume.

Marshman, E. (à paraître). « Challenges of Lexical Knowledge Patterns for Bilingual Terminology Work ». Dans L. Bowker (dir.) University of Ottawa School of Translation and Interpretation 35th Anniversary Volume.

Marshman, E. (2008). « Lexical Knowledge Patterns for Relation Identification in English and French ». Dans Temmerman, R., J. Darquennes et F. Boers (dirs.). Multilingualism and Applied Comparative Linguistics, Vol. 2: Cross-Cultural Communication, Translation Studies and Multilingual Terminology. Actes du Conference on Multilingualism and Applied Comparative Linguistics, Bruxelles, Belgique, 8–10 février 2006. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing. pp. 162-185.

L’Homme, M.-C. et E. Marshman. (2006). « Extracting terminological relationships from specialized corpora ». Dans Bowker, L. (dir.).Lexicography, Terminology, Translation: Text-Based Studies in Honour of Ingrid Meyer. Ottawa : Presses de l’Université d’Ottawa. pp. 67–80.

marshman, E. et M.-C. L’HOMME. (2006). « Disambiguation of Lexical Markers of Cause and Effect ». Dans Picht, H. (dir.). Modern Approaches to Terminological Theories and Applications. Actes du 15th European Symposium on Language for Special Purposes, LSP 2005. Bergame, Italie, 29 août – 2 septembre 2005. Berne: Peter Lang. pp. 261–285.

Actes de colloques

Marshman, E. et P. Van Bolderen. (2008). « Interlinguistic variation and lexical knowledge patterns: Comparing data in English and French ». Dans Nistrup Madsen, B. et H. Erdman Thomsen, dirs.Managing Ontologies and Lexical Resources. Proceedings of the 8th International Conference on Terminology and Knowledge Engineering, TKE 2008, Copenhague, Danemark, 19-20 août 2008. 263-278.

Marshman, E., M.-C. L’Homme et V. Surtees. (2008). « Verbal markers of cause-effect relations across corpora: Similarities and differences ». Dans Nistrup Madsen, B. et H. Erdman Thomsen, dirs.Managing Ontologies and Lexical Resources. Proceedings of the 8th International Conference on Terminology and Knowledge Engineering, TKE 2008. Copenhagen Business School, Copenhague, Danemark, 19-20 août 2008. 159-173.

Marshman, E. and M.-C. L’Homme. (2008). « Portabilité des marqueurs de la relation causale : étude sur deux corpus spécialisés ». Dans Maniez, F., P. Dury, N. Arlin et C. Rougemont, dirs.Corpus et dictionnaires de langues de spécialité. Actes des Journées du CRTT 2006. Lyon, France, 28–29 septembre 2006. 87-110.

Marshman, E. (2004). « The Cause-effect Relation in a French-language Biopharmaceuticals Corpus: Some Lexical Knowledge Patterns ». Dans Proceedings of the Workshop on Computational and Computer-assisted Terminology, dans le cadre du congrès LREC 2004, 25 mai 2004. pp. 24-7.

Marshman, E. (2002). « The Cause-Effect Relation in a Biopharmaceutical Corpus: Some English Knowledge Patterns ». DansTKE 2002: Proceedings of the 6th International Conference on Terminology and Knowledge Engineering. Nancy, France, 28–30 août 2002. pp. 89-94.

Thèse de doctorat

Marshman, E. (2007). « Lexical Knowledge Patterns for the Semi-automatic Extraction of Cause-effect and Association Relations from Medical Texts: A Comparative Analysis of English and French ». Sous la direction de Marie-Claude L’Homme et Sylvie Vandaele, Département de linguistique et de traduction, Université de Montréal.

Champs d'intérêt

  • Terminologie basée sur corpus
  • Extraction de relations conceptuelles
  • Traductique et terminotique
Haut de page