Fouille archéologique I et II

main pic

Crédit photo : Jitse Dijkstra


(CLA 3000/3900)

Professeur responsable : Jitse H.F. Dijkstra

Bureau : DMS, pièce 10110 (10ème étage)

Téléphone :562-5800 (poste 1325)

Courriel : jdijkstr@uottawa.ca


Description

La participation à des fouilles archéologiques est conditionnelle à la réussite du cours CLA 2510, Méthodes et techniques archéologiques. Dans ce cours, l’étudiant(e) aura appris les théories, méthodes et pratiques de base de l’archéologie, qui sont les prérequis nécessaires à ceux qui souhaitent ensuite obtenir l’expérience pratique sur le terrain.


Organisation pratique

practical arrangement

Nous avons présentement des relations soutenues avec des équipes de fouilles dans la Méditerranée. Ces fouilles sont recommandées, parce que nous connaissons les directeurs de fouilles et leur travail, mais l’étudiant(e) est libre de chercher un autre chantier, préférablement sur le site web de l’Archaeological Institute of America, www.archaeological.org.

Une fois que l’étudiant(e) aura trouvé une fouille jugée acceptable, il/elle devra obtenir la permission du professeur responsable. L’étudiant(e) devra remplir le formulaire de demande d’approbation (Demande pour stage archéologique - disponible auprès du responsable) et le lui retourner. La permission de s’inscrire à ce cours sera accordée au cas par cas, selon les exigences minimales suivantes  :

 

 

1. les fouilles doivent faire partie d’un cours dispensé par une autre université ou approuvées par le professeur responsable  ;

2. les fouilles doivent durer de 2 à 3 semaines pour le cours CLA 3900 et de 4 à 6 semaines pour le cours CLA 3000  ; une «  semain e » signifie un minimum de 5 jours de travail  ;

3. les fouilles doivent se dérouler sur un site d’époque classique grecque ou romaine (l’âge du bronze ou l’âge du fer peuvent aussi être tenus en considération)  ;

4. les fouilles doivent offrir une formation appropriée  ;

5. l’étudiant(e) ne doit pas être rémunéré(e) pour son travail sur le terrain.

La différence entre CLA 3000 et 3900 réside dans le nombre de crédits  : le premier en compte 6, tandis que le second en compte 3. Plusieurs combinaisons sont possibles, jusqu’à concurrence de 12 crédits, avec un maximum de 2 fouilles.  Cela signifie qu’on peut s’inscrire deux fois au cours CLA 3000. Cependant, l’étudiant(e) n’a le droit de s’inscrire qu’à une seule fouille par trimestre. Par «  fouille s », seul le travail de fouilles proprement dit et de repérage sur le terrain est entendu. Un total de 12 crédits pourrait être obtenu en créditant du travail de restauration, d’archéologie sous-marine, de conservation, etc.

Une fois que l’étudiant(e) a obtenu la permission de participer à une fouille, il/elle a le choix de s’inscrire soit dans le trimestre de l’été soit dans le trimestre de l’automne.


Évaluation

  • Performance sur le terrain (d’après le rapport du directeur de fouilles): 40 %
  • Rapport de fouilles : 60 %

Le travail sur le terrain

field work

Il est recommandé d’apporter un cahier avec soi sur le terrain et de prendre beaucoup de notes sur le travail accompli (ce cahier est généralement appelé « journal de fouilles  »). Ces notes ont un but pratique, puisqu’elles serviront à noter des données et faire des croquis qui serviront plus tard de base au rapport de fouilles qui doit être rédigé au retour.

On peut obtenir les exigences de rédaction du rapport de fouilles auprès du professeur responsable avant le départ. Il est plus que recommandé de les lire avec attention, afin de savoir quoi noter dans le journal de fouilles.

Les autres exigences sur le terrain (l’organisation pratique) varient selon chaque fouille. Il ne faut pas hésiter à s’adresser au professeur responsable pour tout conseil.

Après la fouille, le coordonnateur de la fouille communiquera l’évaluation de la participation sur le terrain au professeur responsable  ; cette note portera sur la participation, mais aussi sur la façon dont les artefacts trouvés ont été traités, sur la compréhension théorique du site et les aptitudes sociales au travail. Tout travail additionnel auquel l’étudiant(e) aurait pu prendre part sera aussi pris en compte. Cette note compte pour 40 % de la note finale.


Le rapport de fouilles

Le rapport de fouilles rédigé par l’étudiant(e) comptera pour le reste, c’est-à-dire 60 % de la note finale. Le rapport de fouilles consiste non pas en un travail long dans lequel il faut démontrer une idée par l’argumentation, mais en un rapport détaillé de la participation aux fouilles archéologiques. Il doit contenir une description complète et détaillée des éléments suivants  :

1. Topographie et géologie du site

2. L’histoire des fouilles sur le site

3. Les méthodes et techniques utilisées au cours des fouilles

4. Les résultats des fouilles

[une description plus précise du rapport de fouilles est disponible auprès du professeur responsable].

La longueur du rapport de fouilles devrait être de 15 à 18 pages pour le cours CLA 3000 et de 12 à 15 pages pour le cours CLA 3900.

L’étudiant(e) sera évalué(e) sur l’exhaustivité et la précision de ses descriptions. Le rapport doit se conformer aux règles de présentation et d’orthographe en vigueur au département et contenir les parties et le nombre de pages cités. Un bon rapport de fouilles expose exactement et clairement au lecteur le travail effectué sur le terrain. Il est conseillé d’inclure des cartes et des photos, mais seulement si elles complètent et illustrent le rapport. Par exemple, une description topographique du site nécessite presque toujours une carte du site. En outre, on tiendra compte de la pertinence des informations fournies dans le rapport de fouilles. Par exemple, si l’étudiant(e) a fouillé à Pompéi, il ne faudra pas narrer l’histoire des fouilles depuis le 18e siècle, mais seulement une histoire générale des fouilles de l’école avec laquelle l’étudiant(e) a travaillé. Si des études sont citées dans le rapport, il faut toujours donner la référence en note de bas de page.

Le rapport de fouilles doit être rendu au plus tard deux (2) semaines après le retour des fouilles. Si le délai de deux semaines dépasse la fin du trimestre, le délai est alors la fin du trimestre.

Haut de page