Nos conférences

Nos différentes conférences sont des événements dont nous sommes fiers.

Conférences des diplômés

Les conférences des diplômés en communication ont pour objectif d'encourager les relations entre les générations d'étudiants qui se sont succédé au Département de communication depuis sa fondation en 1978. Chaque année, des diplômés s'étant illustrés dans leur profession ou par diverses actions sont invités à livrer leur témoignage et à exposer leur parcours de carrière.

Les conférences des diplômés en communication sont sous la présidence d’honneur de Daniel Lamarre, Président et chef de direction du Cirque du soleil. Il a présenté le discours inaugural en 2005.

 

2020

Le département de communication vous invite à une conférence prononcée par le diplômé Patrick Lagacé et Manon Genest.

Conférencier: Patrick Lagacé, Journaliste et animateur à LA PRESSE.

Sujet: Médias et Relations publiques 2020: des carrières en évolution permanente

Quand: Mardi, 6 octobre 2020, de 11 h 30 à 13 h

Où: sur ZOOM

 

Conférencière: Manon Genest, Associé fondatrice de TACT Intelligence-conseil et directrice générale du bureau montréalais.

Sujet: Médias et Relations publiques 2020: des carrières en évolution permanente

Quand: Mardi, 6 octobre 2020, de 11 h 30 à 13 h

Où: sur ZOOM

 

 

2019

Le département de communication vous invite à une conférence prononcée par le diplômé Jolene Bradley.

Conférencière: Jolene Bradley, Directrice des communications stratégiques des équipes opérationnelles de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC).

Sujet: Gérer la communication stratégique de la GRC

Quand: Le jeudi 21 mars 2019, de 19 h à 21 h

Où: Pavillon des diplômés Alex-Trebek

 

 

 

2018

Le département de communication vous invite à une conférence prononcée par le diplômé Sylvie Cloutier.

Sylvie Cloutier

Conférencière: Sylvie Cloutier, présidente directirce-génerale

Sujet: Encourager les relations intergénérationnelles et de favoriser la création d’un réseau professionnel pour les étudiants en communication, notamment en fin de parcours.

Quand: Le mercredi 3 avril, de 19 h à 21 h
Où: Pavillon des diplômés Alex-Trebek

Nous aimerions vous inviter à prendre part à l’événement afin de permettre aux étudiants de prendre conscience de l’importance du réseau de diplômés duquel ils feront partie.

 

 

2017

Le département de communication vous invite à une conférence prononcée par le diplômé Marco Dubé.

Marco Dubé

Conférencier : Marco Dubé, Directeur général des services régionaux, services français à Radio-Canada
Sujet : S’approprier la communication pour devenir des citoyens éclairés, contribuer et réussir!
Quand: Le lundi 13 mars, de 19 h à 21 h
Où : DMS 12102

La présentation en français sera suivie d’une période de questions bilingue.

RSVP : http://arts.uottawa.ca/fra/rsvp/inscription.php?event=96

 

 

2016

Le Département de communication vous invite à une conférence prononcée par la diplômée Elizabeth Rody

Elizabeth Rody

 

 

Conférencière: Elizabeth Rody, chef du protocole au Parlement du Canada

Sujet: Du pape à Bono : tout sur le protocole au Parlement du Canada
Quand: Mercredi 16 mars de 19 h à 21 h
Où: DMS12102

 

 

2015

Le Département de communication vous invite à une conférence prononcée par le diplômé Donald Beauchamp

Donald Beauchamp

 

Conférencier: Donald Beauchamp, Vice-Président Principal, Communications, Canadiens de Montréal

Sujet: Du campus aux Canadiens : Une carrière en communication
Quand: Mardi 24 février de 14 h 30 à 16 h
Où: DMS12102

 

 

 

2014

Le Département de communication vous invite à une conférence prononcée par la diplômée Janice McDonald

Janice McDonald

Conférencière : Janice McDonald 
Présidente, iStyle Originals Inc. et Organization of Women in International Trade – Ottawa

Sujet : The Future is Built on Great Ideas (en anglais seulement)
Quand : Le mercredi, 5 mars, 2014 de 17 h 30 à 19 h
 : Auditorium des Anciens (UCU)

 

 

 

 

2013

Le Département de communication vous invite à une conférence prononcée par la diplômée Lucie Boileau

Lucie Boileau

Conférencière : Lucie Boileau
Conseillère principale, Communication et Rayonnement public Association médicale canadienne 

Sujet : Savoir naviguer les courants médiatiques 
Quand : le jeudi 7 novembre, 2013, de 17h30 à 19h00
Where : Pavillon Simard, salle 224

La conférence sera suivie d’un vin et fromage

Savoir naviguer les courants médiatiques :
L’arrivée des médias sociaux et le règne de l’Internet ont forcé les médias à se réinventer.  Des plateformes électroniques qui exigent l’instantanéité à la multiplication de l’information à un rythme fou, le journaliste doit faire preuve d’une capacité de discernement exceptionnel et être doté d’une efficacité sans bornes à diffuser la nouvelle en même temps qu’elle se produit.  Et le relationniste dans tout ça?   Comment faire pour naviguer ces nouveaux courants qui risquent de submerger à tout moment le message que l’on veut véhiculer?  Tout est dans l’engagement et la crédibilité.

Biographie :
Après l’obtention de son diplôme en communication de l’Université d’Ottawa, Lucie Boileau a amorcé sa carrière comme journaliste à l’émission d’affaires publiques Panorama à TfO.  Pendant tout près de 10 ans, elle a suivi de près le dossier de l’éducation en Ontario et celui des revendications de la communauté franco-ontarienne.  Elle a réalisé le documentaire « De la coupe aux lèvres » sur la lutte pour les écoles secondaires de langue française en Ontario – ce documentaire a d’ailleurs a été au menu de certains cours du programme de formation à l’enseignement de l’Université d’Ottawa.  En 2001, Lucie Boileau s’éloigne des projecteurs et entame une une seconde carrière en relations publiques.  Elle devient la première Chef des communications du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario où elle met en place des plans de promotion innovateurs et valorise sans relâche le succès des élèves et du personnel enseignant.  Quelques années plus tard, elle se joint à l’équipe de communication de l’Association médicale canadienne, une organisation nationale prestigieuse dont la mission est de servir et d’unir les médecins du Canada et de défendre sur la scène nationale les normes les plus élevées de santé et de soins de santé.  Étant responsable des relations avec les médias, Lucie s’assure de mettre en place les mécanismes nécessaires pour que l’association puisse véritablement remplir sa mission de porte-parole national des 78 000 médecins qu’elle représente.  En plus d’offrir des ateliers de formation sur les médias, Lucie Boileau est également responsable des activités d’intervention avec le public.

 

2012

Jacques Beauchamp 

“Les défis du journalisme et autres réflexions sur le métier” (en français avec période de questions bilingue)

Quand : Mercredi le 28 novembre 2012
Où : Pavillon Montpetit (pièce 203), de 18 h à 20 h

Jacques Beauchamp

Journaliste et animateur à la radio de Radio-Canada, Jacques Beauchamp commence sa carrière dans les Prairies canadiennes. Diplômé du Département de communication de l’Université d’Ottawa, il se retrouve au Manitoba à l’automne 1987. C’est comme reporter à la télévision qu’il entreprend sa carrière à Radio-Canada. Très vite, il se joint à la radio, qu’il ne quittera plus, pour d’abord animer l’émission de retour à la maison en Saskatchewan. Après son séjour dans l’Ouest, il regagne son Outaouais natal où il anime une émission quotidienne d’affaires publiques à Ottawa. Il se dirige ensuite vers Toronto où il sera correspondant national de la radio pour les émissions d’actualité et d’affaires publiques. En 1999, il devient responsable des affectations nationales aux nouvelles radio à Montréal. Il sera ensuite de l’équipe de Marie-France Bazzo à titre de reporter avant de tenir une chronique d’actualité internationale quotidienne au Montréal Express. Depuis 2003, il est reporter à l’émission Désautels. Les auditeurs de la Première Chaîne l’ont aussi entendu animer de nombreuses émissions au fil des ans.

 

2011

Nicolas Ruszkowski

Nicolas Ruszkowski

Nicolas Ruszkowski est le vice-président du service de communication et des relations extérieures de l'hôpital d'Ottawa, le plus grand hôpital universitaire du Canada. Il est gestionnaire, chargé du recrutement, de la politique globale de l'établissement, de la communication et des relations de l'hôpital avec le public, le gouvernement et les médias.

Il s’intéresse particulièrement à la communication en temps de crise, expertise acquise lors de deux élections au Parlement durant le scandale des commandites et lors de la pandémie du virus H1N1.

Diplômé du programme de communication à l’Université d’Ottawa – programme créé par son grand-père André Ruszkowski – Nicolas a aussi été le vice-président de l’une des plus grandes firmes publiques d’Amérique (Fleishman-Hillard), directeur de la communication pour un leader fédéral de l’opposition officielle, ainsi que de l’Association des Produits Forestiers du Canada. Il a également été directeur en charge de la Slovaquie du National Democratic Institute for International Affairs.

Nicolas et sa femme vivent à Ottawa, avec leur labrador Guinness. Ils espèrent que leur petite famille s’agrandira bientôt.

 

2010

Danièle Bélanger

Danièle Bélanger

Danièle Bélanger professeure à The University of Western Ontario est titulaire d'une Chaire de recherche du Canada sur la population, le genre et le développement. Elle étudie les différents aspects de la vie des femmes dans des pays en développement tels que le Vietnam et la Chine. Elle s'inspire de recherches précédentes qui ont révélé une discrimination continue contre les filles et les femmes, malgré le développement socioéconomique et la faible fécondité. Dans les pays qu'elle étudie, on fait montre d'une préférence culturelle pour les fils par rapport aux filles, ce qui mène à des phénomènes tels que l'avortement sélectif de fœtus de sexe féminin et le trafic de femmes et de filles.

Dans le cadre de ses recherches, Mme Bélanger étudie comment la mondialisation et les nouvelles possibilités d'emploi qu'elle crée pour les femmes pauvres ont une incidence sur ces femmes et leur famille. Elle examine également comment les changements agraires reconfigurent les relations entre les sexes et favorisent ou compromettent l'autonomisation des femmes. Depuis 2005, son projet principal porte sur les migrations internationales au sein de l’Asie, principalement les migrations pour le travail ou le mariage des femmes non qualifiées et originaires de milieu ruraux. Elle dirige un projet de recherche international sur le genre et les migrations en Asie avec l’appui du CRSH et du CRDI. Depuis qu’elle est professeure à Western, elle a supervisé des étudiants à la maîtrise et au doctorat provenant du Canada, de la Chine, de Taïwan, de l’Inde, du Vietnam, du Bangladesh, de la Turquie, de la Corée du Sud et de la Bosnie. Danièle Bélanger a obtenu un baccalauréat en communication de l’Université d’Ottawa en 1989.

 

2009

Frédérica Dupuis

Frédérica Dupuis

Frédérica Dupuis travaille présentement pour la salle des nouvelles de la Société Radio-Canada à Ottawa. Après avoir obtenu son diplôme en communication en 1994, à l’Université d’Ottawa, elle a plié bagage pour aller s’installer à Toronto.  Elle a joint l’équipe de l’émission d’affaires publiques Panorama sur les ondes de TFO.  En 2000, elle a fait le saut du côté de Radio-Canada.    Son travail de journaliste l’a fait voyager au pays mais aussi aux États-Unis.  Elle a eu l’occasion de faire des reportages à Las Vegas et dans l’état de New York.  Elle a également vécu à l’étranger pendant quelques années où elle a assuré notamment la couverture du procès de Michael Jackson depuis la Californie ainsi que rapporté les ravages des ouragans qui ont frappé la Floride.

Elle a plus de quinze ans d’expérience dans le domaine télévisuel. Elle a assuré plusieurs fonctions : recherchiste, réalisatrice, journaliste et animatrice.

Récemment, elle a élargi son champ de compétences en faisant de la radio pour les deux réseaux : La SRC et la CBC.

Sa connaissance du français et de l’anglais l’a toujours grandement servi dans la pratique de son métier.  Ce qui fait qu’elle travaille aussi pour la salle des nouvelles anglaises de la CBC à Ottawa.  Lors de son passage à Toronto elle a également fait des voix hors champs en français et en anglais pour des boîtes de production.

 

2008

Michel Coulombe

Michel Coulombe

Diplômé en communication, en scénarisation et en gestion des organismes culturels, Michel Coulombe travaille dans le secteur des communications avant de choisir le cinéma, secteur où il s’intéresse principalement à la diffusion. De 1984 à 1999, après avoir dirigé l’Association des cinémas parallèles du Québec, il partage sa passion pour le cinéma québécois en organisant les Rendez-vous du cinéma québécois, rétrospective de la production nationale. De 2001 à 2006, il programme Silence, on court ! (projet conjoint de l’Office national du film et de Radio Canada) dont les antennes web, télé et salles permettent à des milliers de courts métrages d'ici et d'ailleurs de trouver leur public. En 2007 il prend la direction des Projets spéciaux à Radio Canada International où il organise les concours de création Métissé serré/Digital Diversity, Génération DX2 et Migrations. Il y produit les cyberséries J’adopte un pays et Embracing Canada consacrées à l’immigration. Ces activités l’amènent à participer à de nombreuses manifestations cinématographiques dans le monde, notamment comme jury.

Travailleur à la pige depuis plus de 25 ans, il est notamment analyste au contenu à Téléfilm Canada et à Radio-Canada et agit à plusieurs occasions comme conseiller à la scénarisation au cinéma et à la télévision. Depuis le début des années 80, il collabore à divers magazines au pays et à l’étranger et participe à titre de chroniqueur à de nombreuses émissions de radio et de télévision. Il est chroniqueur à l’émission Samedi et rien d’autre, diffusée tous les samedis matin à la Première Chaîne de Radio Canada et chroniqueur cinéma au réseau RDI. Il a à son actif plusieurs publications dont  Le dictionnaire du cinéma québécois, Boréal, 2006 [1988], (avec Marcel Jean) ; Denys Arcand. La vraie nature du cinéaste, Le Boréal, 1993 ; Entretiens avec Gilles Carle. Le chemin secret du cinéma, Liber, 1995; Entretiens avec Jean Beaudin. À fleur d’écran, Liber, 1999.

 

2007

Marie Grégoire

Marie Grégoire

Marie Grégoire est vice-présidente, communication et marketing au cabinet de relations publiques HKDP Communications et Affaires publiques.
Après avoir oeuvré de nombreuses années à son compte, en relations publiques, notamment pour Bell Canada puis pour IBM, Mme Grégoire devient vice-présidente du marketing chez Zoom Média. Jusqu'à récemment, elle occupait les fonctions de directrice principale des communications de Desjardins Sécurité financière. Elle collabore au Club des ex à RDI, à Montréal, ainsi qu’au 98,5 FM et comme chroniqueuse au quotidien Métro

Elle a été membre de la Société d'aménagement Berthier-d'Autray de 1987 à 1994, vice-présidente de la  Corporation de développement économique de Berthier de 1990 à 1992, membre du Conseil permanent de la jeunesse du Québec de 1990 à 1993, membre du comité consultatif de la Banque Nationale  pour la région de Lanaudière de 1993 à 1996, membre fondatrice du conseil d'administration du Carrefour jeunesse-emploi d'Autray-Joliette de 1995 à 2000 et présidente de la table famille-enfance du CRD Lanaudière en 1999-2000.

Membre fondatrice de l'ADQ (Action démocratique du Québec), Marie Grégoire a été candidate dans la circonscription de l'Assomption en 1998. Elle a été élue députée de Berthier lors des élections partielles, en juin 2002, avant d'être défaite aux élections de 2003.

Elle a obtenu un baccalauréat en communication de l'Université d'Ottawa en 1988.

 

2006

Lisa LaFlamme

Lisa LaFlamme

Diplômée en communication de l'Université d'Ottawa, Lisa LaFlamme est bien connue comme correspondante aux affaires nationales de la chaîne CTV. Sa carrière est une suite de succès : entre autres, elle a animé les nouvelles à la CTV et interviewé de nombreuses personnalités à titre de co-animatrice de Canada AM, l'émission télévisée du matin la plus populaire au Canada.

Avant d'animer Canada AM, elle a été correspondante politique pour CTV à Ottawa et animatrice à l'heure de pointe pour NewsNet, où elle tirait au clair, pour le bénéfice des téléspectateurs, des questions d'actualité nationales et internationales. Récemment elle a passé cinq semaines au Moyen-Orient pour commenter la guerre en Irak et le climat politique qui y sévit.

Mme LaFlamme a reçu plusieurs prix qui souligne la qualité de son travail, dont le prix Galaxi 1999 de l'Association canadienne de télévision par câble à Vancouver, le prestigieux prix du RTNDA pour la meilleure couverture d'un événement en direct ainsi que trois nominations aux prix Gemini dans la catégorie Best News Anchor. Lisa LaFlamme est aussi active dans la communauté où elle fait la promotion d'activités en faveur d'organismes tels que la Société canadienne du sang et la Fondation canadienne des femmes.          

Ms. LaFlamme is also actively involved with the community, promoting events for organizations such as the Canadian Blood Services and the Canadian Women's Foundation.

 

2005

Daniel Lamarre

Daniel Lamarre

 À titre de président-directeur général du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre est à la tête d’une entreprise canadienne vedette jouissant d’une renommée internationale dans le monde des arts et du spectacle. Il dirige la division des spectacles permanents et de tournée, les activités de développement de nouveaux spectacles et la création de nouveaux projets de divertissement. Il chapeaute également les services de multimédia, de marketing et de mise en marché.

Avant de se joindre à l’équipe du Cirque du Soleil en janvier 2001, M. Lamarre passe près de quatre ans en tant que président-directeur général du Groupe TVA, le plus important télédiffuseur du Québec, tout en siégeant au conseil d’administration des restaurants McDonald du Canada et de l’Association canadienne des radiodiffuseurs. Il participe également à la gestion du fonds de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal.

De 1984 à 1997, M. Lamarre fait partie du Cabinet de relations publiques NATIONAL, dont il devient président en 1995. Plus tôt dans sa carrière, il est président directeur général de Burson-Marsteller, la plus grande entreprise de relations publiques du monde; il en a d’ailleurs fondé la première succursale à Montréal. En 1977, il dirige le service des relations publiques du câblodistributeur Cogeco.

Avant de se consacrer à la gestion dans le milieu des communications, M. Lamarre travaille comme journaliste pendant plus de dix ans, d’abord au Nouvelliste de Trois-Rivières, puis à Radio-Canada, à Ottawa. M. Lamarre détient un baccalauréat en communication de l’Université d’Ottawa.

Les conférences en communication

Veuillez trouver ci-dessous, les vidéos des conférences en communication des derniers mois.

 

//www.youtube.com/embed/jIv5EngmxuY?wmode=transparent&jqoemcache=XOLTIhttps://www.youtube.com/watch?v=jIv5EngmxuY&t=3snonefalsenoresize16:9undefinedundefinednone

Perspectives sur la communication et la culture numérique: un programme de recherche (conférence en anglais)

Meredith Rocchi, professeur agrégé
Département de communication

La technologie moderne offre un accès aux données sans précédent, et des opportunités de communiquer ces données aux autres. Ces données promeut une prise de décision à base de preuves mais sert aussi comme moyen de partager la désinformation. Il est donc de plus en plus important que les individus possèdent une culture numérique de base afin de pouvoir identifier les bonnes et les mauvaises représentations de données au quotidien. Malgré l’importance de la culture numérique, ces objectifs ne sont pas énoncés dans la vaste majorité des curriculums des programmes de sciences sociales et humaines. Ce projet de recherche cherche à identifier les meilleures pratiques pour une culture numérique riche et à comme objectif la promotion de la motivation ainsi que la réduction des niveaux d’anxiété chez les étudiants.

Le kitsch dans la communication publique : biologie, esthétique et stratégie (conférence en français)

Isaac Nahon-Serfaty, professeur agrégé
Département de communciation

Le kitsch est en même temps la catégorie opposée et complémentaire du visuellement grotesque dans le paysage actuel de la communication publique. La relation dialectique entre le kitsch et le grotesque est une manifestation de la « transparence déformative». (Nahon-Serfaty, 2019). A) La biologie : notre objet d’étude est la nature et le « naturel » compris comme le non-humain. B) L’esthétique : nous voulons d’étudier l'économie des émotions dans l’écosystème communicationnel actuel. C) La stratégie : situer le visuellement kitsch dans le champ de bataille de la communication publique afin de mettre en évidence le rôle du sensible et des sensations dans la formation des idées, des perceptions, des opinions, des attitudes et même des comportements des gens.

 

//www.youtube.com/embed/EDPXZdjeauo?wmode=transparent&jqoemcache=cdlPLhttps://www.youtube.com/watch?v=EDPXZdjeauononefalsenoresize16:9undefinedundefinednone

QU'EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE DE LIRE?

Kyle Conway, professeur agrégé
Département de communication

Un paradoxe hante la communication, à la fois comme activité et comme domaine d’étude. Par exemple, le premier jour des cours à chaque semestre, je commence en lisant le syllabus. Mon objectif est de transmettre l’information aux étudiants: l’heure à laquelle nous nous rencontrons, ce que nous lisons et la matière à l'examen. À quel point les étudiants se souviennent-ils des détails? Très peu. Ce récit par cœur, malgré son intention apparente, est aussitôt oublié. Mes efforts en communication ont résulté en non-communication. Et si je lisais un poème, disons, "I Am Waiting" par Lawrence Ferlinghetti? Les étudiants seraient désorientés, et malgré le fait qu’ils ne sauraient pas quand nous nous rencontrons, ou ce que nous lisons, ils se souviendraient de l’événement. Ma non communication a abouti à un transfert (ils n’oublieront pas ma performance ), mais de quoi? Cette présentation prend ce paradoxe comme point de départ pour découvrir comment les approches humanistes, surtout celles qui explorent la structure métaphorique du langage, nous aident à naviguer à travers ce paradoxe. Qu’est-ce que ça veut dire de lire lorsque la communication devient si facilement la non-communication et vice-versa?

QUI SONT LE "PUBLIC"?

Bertrand Labasse, professeur agrégé
Département de français et département de communication

Depuis le XIXe siècle (au moins), le développement des moyens de communication de masse s'est accompagné de craintes face à leurs nouveaux publics jugés futiles, impulsifs et manipulables. Les bouleversements de la sphère publique associés aux réseaux sociaux renouvellent cet effroi. Mais les publics de masse sont-ils aussi frivoles que le craignent les élites et sont-ils si différents d'elles ? Pour s'en assurer, il faut revisiter un vieux mystère des sciences sociales, voire l'un de leurs principaux échecs : comprendre les facteurs multiples qui portent chacun de nous à attribuer ou non de la valeur et du sens à un contenu plutôt qu'un autre.

//www.youtube.com/embed/Kxm7pKGpmqo?wmode=transparent&jqoemcache=WbLTfhttps://www.youtube.com/watch?v=Kxm7pKGpmqononefalsenoresize16:9undefinedundefinednone

VULNÉRABILITÉ EN TEMPS DE PANDÉMIE: UNE ANALYSE DU DISCOURS MÉDIATIQUES SUR LES AÎNÉS

Martine Lagacé, professeure titulaire
Département de communication

La pandémie a mis à mal les personnes aînées, à la fois en ce qui a trait aux effets sanitaires qu’à la prévalence de stéréotypes et de comportements discriminatoires âgistes. Involontairement ou volontairement, les médias canadiens ont contribué à la diffusion de langage âgiste. La conférence permettra de partager les résultats d’une analyse de contenu effectuées auprès de médias francophones canadiens, tels que les quotidiens La Presse et Le Devoir au cours de la première vague de la pandémie. Les résultats suggèrent une polarisation des aînés en ce qui a trait à la représentation du vieillissement, essentiellement cadrés en termes de déclin et de « vulnérabilité ».

Recherche assisté par: Pascale Dagnoisse et Amélie Doucet

COMMENT L’INFORMATION POLITIQUE CIRCULE: LE RÔLE DE L’INFLUENCE ALGORITHMIQUE PERSONNELLE

Elizabeth Dubois, professeur titulaire
Département de communication

Avant que l’information politique nous atteigne, elle circule à travers un système de média complexe. Les reportages, les réseaux sociaux, et nos relations personnelles affectent chacuns la circulation de l’information. Dans cette discussion, Dubois révise des concepts clés tel que l’influence personnelle et l’hypothèse du two-step flow, les chambres d’écho, et les bulles de filtres afin de déterminer la manière dont l’information politique circule à travers le système médiatique. Elle fait appel à divers études qu’elle a mené en collaboration avec ses étudiants dans son labo Pol Comm Tech: https://www.polcommtech.com

Lors de sa présentation, Dubois présentera aussi le labo ainsi que son podcast Wonks and War Rooms. Vous pouvez la trouver sur Twitter à: https://twitter.com/lizdubois

Conférences doctorales

La conférence doctorale en communication du département de communication de l'Université d'Ottawa est un événement annuel qui célèbre notre programme de doctorat depuis 2016 et qui réunit des chercheurs en communication renommés.

Veuillez trouver ci-dessous, les vidéos des conférences doctorales en communication de ces dernières années.

 

2020

//www.youtube.com/embed/uY7Jn8gmy8s?wmode=transparent&jqoemcache=mtMVWhttps://www.youtube.com/watch?v=uY7Jn8gmy8snonefalsenoresize16:9undefinedundefinedleft

Vincent Larivière (Professeur titulaire, Université de Montréal), 2020.

 

2019

//www.youtube.com/embed/00uXTFldK1o?wmode=transparent&jqoemcache=HD6mwhttps://www.youtube.com/watch?t=2484&v=00uXTFldK1o&feature=youtu.benonefalsenoresize16:9undefinedundefinedleft

Stéphanie Yates (Professeure, UQAM), 2019.

 

2018

//www.youtube.com/embed/oHWfo7_Buco?wmode=transparent&jqoemcache=WhWRohttps://www.youtube.com/watch?v=oHWfo7_Buco&feature=youtu.be&t=41m1snonefalsenoresize16:9undefinedundefinedleft

Pierre Lévy (Professeur émérite, Université d’Ottawa) et Marcello Vitali-Rosati (Professeur agrégé, Université de Montréal), 2018.

 
//www.youtube.com/embed/2jycffgYq54?wmode=transparent&jqoemcache=lVAeqhttps://www.youtube.com/watch?v=2jycffgYq54nonefalsenoresize16:9undefinedundefinedleft

Michèle Martin (Professeur émérite, Carleton University), 2018.

 

2016

//www.youtube.com/embed/3fncgynLu-4?wmode=transparent&jqoemcache=bxhJGhttps://www.youtube.com/watch?v=3fncgynLu-4&t=10snonefalsenoresize16:9undefinedundefinedleft

Vincent Mosco (Professeur émérite, Queen's University, Canada) : lancement du programme de doctorat en communication, 2016.

 

 

 

Haut de page