Embauche d’un chef de pompiers unilingue en 2009

Le 9 décembre 2009, après deux appels de candidature pancanadiens, le Conseil municipal a approuvé la nomination de John deHooge, ancien chef des pompiers de la Ville de Waterloo, comme chef des pompiers de la Ville d’Ottawa. John deHooge, choisi parmi 318 candidats, est unilingue anglophone. Selon la conseillère Diane Deans, la Ville, dans son processus d’embauche, ne s’est pas limitée uniquement aux candidats bilingues.

Cette nomination ne fait pas l’unanimité. Elle favorise l’émergence de deux groupes dont les opinions sur l’importance d’être bilingue pour occuper ce poste divergent. Le débat s’est également polarisé au sein des médias francophones et anglophones de la région de la capitale nationale. Le respect et la compréhension de la politique de bilinguisme ainsi que l’importance d’avoir des cadres à la haute direction de la Ville capables de s’exprimer dans les deux langues officielles constituent les enjeux clés de ce débat.

Cette embauche s’inscrit dans le contexte de la restructuration des postes de cadres de 2008-2009, menée par le directeur municipal Kent Kirkpatrick. En effet, ce poste n’est pas soumis aussi rigoureusement à la politique de bilinguisme de la Ville comme le sont ceux des cadres de la haute direction. Cela s’explique par la restructuration au cours de laquelle les postes de cadres (bilingues) de niveau 1 à 3 sont passés de 35 à 19. Cette réorganisation administrative a eu un effet sur l’application de la politique de bilinguisme puisque les 16 autres postes, dont ceux de chef des pompiers et de chef des paramédicaux, ont été rétrogradés à des postes d’échelon 4, dont les exigences linguistiques sont moins contraignantes.

Des rectifications ont été apportées à la désignation des postes bilingues pour faire face aux critiques. Ainsi, en 2010, le Comité de la haute direction a pris en compte les recommandations du directeur municipal et a approuvé la désignation bilingue à l’embauche des 18 postes de niveau 4. Toutefois, il importe de souligner qu’aucune statistique n’est disponible pour les postes de ce niveau et l’on ne sait donc pas si les employés de la Ville répondent aux exigences linguistiques et quelle est la portée réelle de ces changements de désignation.

 

NOM

POSITIONNEMENT concernant l'embauche d'un chef unilingue (en faveur, contre, nuancé, neutre)

Jacques Legendre (conseiller)

Contre.

Georges Bédard (conseiller)

Nuancé.

Alex Cullen (conseiller

Contre.

Bob Monette (conseiller)

Contre.

Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO)

Contre.

Association canadienne-française de l'Ontario ACFO

Contre.

Larry O’Brien (maire)

En faveur.

Diane Deans (conseillère)

En faveur.

Jan Harder (conseillère)

En faveur.

 

Sources

Boyer, Claudette (2009). « Un chef unilingue », Le Droit, sous la rubrique « À vous la parole », 11 décembre, p. 17.

CBC (2009). « Ottawa Hires Fire Chief Who Doesn’t Speak French », CBC NewsPrint, 9 décembre, [En ligne], [http://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/ottawa-hires-fire-chief-who-doesn-t-speak-french-1.795669].

CBC (2009). « Ottawa Accused of Ignoring Bilingual Policy », CBC NewsPrint, 20 décembre, [En ligne], [http://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/ottawa-accused-of-ignoring-bilingual-policy-1.783859].

Dufault, François Pierre (2010). « Rencontré à sa première journée : le chef deHooge veut parler français “le plus tôt possible” », Le Droit, 12 janvier, p. 9, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/201001/11/01-938184-le-chef-dehooge-veut-parler-francais-le-plus-tot-possible-.php].

Dufault, François Pierre (2010). « Certains s’inquiètent du peu de cadres bilingues à la Ville et des difficultés du recrutement : encore des lacunes malgré une bonne volonté », Le Droit, 18 avril, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/201004/18/01-4271745-encore-des-lacunes-malgre-une-bonne-volonte.php].

Egan, Kelly (2009). « Why Language Policies are so Farcical; when it Comes to Hirings, Firings, Rules can be Bent when it Suits the Situation », The Ottawa Citizen, 11 décembre, p. A1, [En ligne], [http://www2.canada.com/ottawacitizen/news/story.html?id =8eb73176-427c-48f0-9534-14161b465dd5].

International Fire Chiefs Association (2011). « Board of Directors : Director, Canadian Division », [En ligne], [http://www.iafc.org/About/content.cfm?ItemNumber=857], (12 août 2014).

Jackson, Kenneth (2009). « City hot on trail of new chief for firefighters », The Ottawa Sun, 29 novembre, p. 11.

Jurry, Pierre (2009). « Une décision insidieuse », Le Droit, 14 décembre, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/opinions/editoriaux/200912/14/01-930779-une-decision-insidieuse.php].

Kirkpatrick, Kent (2010). Rapport sur les services en français, Ottawa, Ville d’Ottawa. Rapport soumis au Comité des services organisationnels et du développement économique et au Conseil, 6 avril, [En ligne], [http://pdf.cyberpresse.ca/ledroit/rapportsurlesservicesenfrancais.pdf].

Kirkpatrick, Kent (2011). Rapport 2010 sur les services en français, Ottawa, Ville d’Ottawa. Rapport soumis au Comité des services organisationnels et du développement économique et au Conseil municipal, 9 août. [En ligne], [http://ottawa.ca/calendar/ottawa/citycouncil/csedc/2011/08-18/01%20-%20ACS2011-OCM-CMR-0003%20-%202010%20Report%20on%20FLS%20FR.htm]

La Haye, Dominique (2009). « Un problème pour recruter des cadres : trop d’unilingues finissent par accéder à des postes de direction, reconnaît le DG de la Ville d’Ottawa », Le Droit, 27 mars, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/200903/27/01-841117-trop-dunilingues-finissent-par-acceder-a-des-postes-de-direction-reconnait-le-dg-de-la-ville-dottawa.php].

La Haye, Dominique (2009). « Le bilinguisme, un obstacle au recrutement selon Jan Harder », Le Droit, 8 octobre, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/200910/08/01-909845-le-bilinguisme-un-obstacle-au-recrutement-selon-jan-harder.php].

La Haye, Dominique (2009). « Faille dans la politique de bilinguisme de la Ville d’Ottawa : un chef unilingue pour les pompiers », Le Droit, 10 décembre, p. 5, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/200912/09/01-929490-un-chef-unilingue-pour-les-pompiers.php].

La Haye, Dominique (2009). « L’embauche d’un chef de pompier unilingue met en lumière les nouvelles exigences de la Ville : le bilinguisme perd du galon à Ottawa », Le Droit, 11 décembre, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/200912/11/01-930397-le-bilinguisme-perd-du-galon-a-ottawa.php].

La Haye, Dominique (2009). « Ottawa : des postes de cadre seront désignés bilingues à l’embauche », Le Droit, 21 décembre, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-dottawa/200912/21/01-933146-ottawa-des-postes-de-cadre-seront-designes-bilingues-a-lembauche.php].

Leclerc, Yvon (2009). « O’Brien et le bilinguisme », Le Droit, sous la rubrique « À vous la parole », 17 décembre, p. 17.

The Ottawa Citizen (2009). « Putting Out Fires », The Ottawa Citizen, sous la rubrique « Editorial », 14 décembre, p. A10.

SRC Ottawa-Gatineau (2009). « Un chef de pompiers unilingue », 10 décembre, [En ligne], [http://ici.radio-canada.ca/regions/ottawa/2009/12/09/005-chef-pompier-ottawa. shtml].

Singer, Zev, et Neco Cockburn (2009). « New Fire Chief “Best Person for the Job”: Hiring Faced some Criticism as deHooge Not Bilingual », The Ottawa Citizen, Final Edition ed., 10 décembre, p. C2.

Haut de page