Société franco-ontarienne d'histoire et de généalogie (fonds, C160)

Dates extrêmes et collation

1980-2003. – 2,57 m linéaires de doc. textuels et autres documents. 

Notes historiques

Société franco-ontarienne d'histoire et de généalogie (SFOHG). Fondation, 1980. Raisons sociales : Société franco-ontarienne d'histoire et de généalogie, 1980; Réseau du patrimoine franco-ontarien, 2011. À l'initiative de Jean-Claude Imbeault et Yvette Bigras lors d'une rencontre au congrès de l'Association canadienne-française de l'Ontario, l'idée de créer une société généalogique franco-ontarienne est lancée. LA SFOHG est le premier organisme à but non lucratif à recevoir une charte ontarienne en français le 21 avril 1981. Le premier conseil d'administration au niveau provincial se tient en juin 1981 et son lancement officiel à lieu en novembre 1981. La mission de la SFOHG a pour but de valoriser la fierté et l'appartenance aux origines et au patrimoine franco-ontarien. Pour ce faire, la Société a développé des outils sur mesure pour ses membres : des centres de recherches généalogiques, des publications des répertoires des registres de paroisses et de cimetières, et également des ouvrages écrient par ses membres sur la communauté franco-ontarienne relatant la création et le développement de l'Ontario et du pays en général. La Société publie son propre bulletin Le Chaînon dès 1983. La SFOHG organise aussi des rencontres et des colloques afin de favoriser l'échange entres ses membres, en plus de collaborer avec d'autres organismes concernés par l'histoire et la généalogie tant en Ontario, au Canada et à l'étranger. La SFOHG est composée de treize sociétés régionales avec plus de 1200 membres à travers l'Ontario qui désirent exprimer leur fierté et leur attachement à leurs origines. Sa structure administrative est composée d'un Conseil d'administration provincial de 16 membres et d'une centaine de bénévoles chapeauté par une direction générale. La Société est financée par certains organismes publics et parapublics, dont le Ministère de la Culture de l'Ontario et Patrimoine canadien. Elle a reçu le statut d'organisme provincial de protection du patrimoine le 25 juin 1987. La Société est l'un des trois organismes communautaires majeurs du secteur du patrimoine en Ontario français, avec le Regroupement ders organismes du patrimoine franco-ontarien et le Centre franco-ontarien de folklore (Sudbury). Sources : site Web de la SFOHG, listes des documents de la Société; Jean-Yves Pelletier « La Société franco-ontarienne d'histoire et de généalogie : vingt ans d'histoire (1981-2001) », 2002.

Portée et contenu

Le fonds témoigne de l'ensemble des activités de la Société franco-ontarienne d'histoire et de généalogie depuis sa fondation en 1980. Il comprend principalement les documents de réunions et des documents afférents; des documents financiers; des listes de membres; des formulaires d'adhésion; des demandes de subventions, des politiques; des listes de comités; des bulletins terminologiques; des pièces justificatives; des rapports; des demandes de subventions; de la correspondance; des coupures de journaux; des listes de livres; des inventaires; des répertoires de baptêmes, de mariages et de sépultures, et d'autres publications de la Société et des ses membres.

Notes complémentaires

  • Comprend 415 doc. photographiques, 2 doc. sonores, 6 doc. d’images en mouvement, 7 doc. informatiques.
  • Les cotes des documents sur autres supports : doc. particuliers, M201; doc. photographiques, Ph297; doc. sonores, S105; doc. informatiques, OR43.
  • La reproduction, la publication, la diffusion et toutes autres utilisations de ces documents sont assujetties au droit de propriété de l'Université d'Ottawa ainsi qu'à la Loi sur le droit d'auteur.
  • Répertoire numérique.
  • 3 versements au 18 août 2017; autres versements prévus.

 

Haut de page

Haut de page