Bourassa, Napoléon (fonds, P291)

Dates extrêmes et collation

[1856]-1866. - 0,15 m linéaire de doc. textuels. - 2 doc. particuliers.

Notes biographiques

Bourassa, Napoléon. Peintre, auteur et architecte. L'Acadie (Québec), 1827 - Lachenaie (Québec), 27 août 1916. Fils de François Bourassa, cultivateur, et de Geneviève Patenaude (1789-1872); marié à Azélie Papineau (1834-1869), fille de l'homme politique Louis-Joseph Papineau; père de cinq enfants, dont Henri Bourassa (1868-1952). Collège de Montréal, 1840-1848; étudie la peinture avec Théophile Hamel, 1849-1851; à Rome avec Johann Friedrich Overbeck, 1852-1855. École normale Jacques-Cartier, professeur de dessin, 1861. Revue canadienne, directeur, 1864-1870. Société des artisans canadiens-français, professeur de dessin. En 1877, chargé par le gouvernement du Québec d'une mission en France dont les buts étaient, entre autres : d'étudier l'organisation, le fonctionnement et les méthodes d'enseignement suivies dans les écoles d'arts et métiers et les écoles de dessin appliqué à l'industrie, à l'architecture et à la mécanique; établir les moyens de se procurer les instruments et les livres en usage dans ces institutions. Institut canadien-français des arts et métiers, membre fondateur, 1865. Académie des beaux-arts du Canada, président. Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, vice-président, 1880. Société royale du Canada, assiste à la fondation, 1882. Parmi ses tableaux, « L'Apothéose de Christophe Colomb» mérite une place à l'Exposition universelle de Paris, 1863. Publications : Jacques et Marie, 1866; études et chroniques dans la Revue canadienne. « L'oeuvre artistique de Napoléon Bourassa est importante pour l'époque : il construit et décore l'église Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal (1872-1880), trace les plans du monastère de l'église des Dominicains de Saint-Hyacinthe (1890-1892), de l'église de Montebello (1894-1895) et de celle de Fall River (Mass., 1892-1896). Il est également l'auteur des murales de la chapelle de Nazareth à Montréal, et de celles de l'église de Saint-Jean-d'Iberville» (DALFAN). Sources :Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, p. 185; Napoléon Bourassa : l'homme et l'artiste / Roger Le Moine. -- Ottawa : Éditions de l'Université d'Ottawa, 1974 (Cahiers du CRCCF; 8).

 

Portée et contenu

Le fonds témoigne des activités littéraires de Napoléon Bourassa. Il comprend principalement des manuscrits d'ouvrages publiés, annotés par l'auteur et des manuscrits autographes de textes et de poèmes inédits.

 

Notes complémentaires

  • La cote des documents sur autres supports : doc. particuliers, M5.
  • Acquis d'Anne Bourassa (petite-fille de Napoléon Bourassa), le 8 mai 1968, par achat.
  • Le Fonds Napoléon-Bourassa provient partiellement d’un transfert de documents du Fonds Roger-Le Moine (P13) en raison de l’application rigoureuse du principe de provenance.
  • La reproduction, la publication, la diffusion et toutes autres utilisations de ces documents sont assujetties au droit de propriété de l'Université d'Ottawa ainsi qu'à la Loi sur le droit d'auteur.
  • Description sommaire.
  • Voir aussi : le Fonds Napoléon-Bourassa aux Archives nationales du Canada, à la Bibliothèque municipale de Montréal et à la Division des archives de l'Université Laval; le Fonds Famille-Napoléon-Bourassa aux Archives nationales du Québec à Québec; la Collection Famille-Henri-Bourassa aux Archives nationales du Québec à Montréal.
  • Répertoire disponible en format PDF: Fonds Napoléon Bourassa (P291) Versement 1 (pdf, 41,15 Ko)
  • 1 versement au 8 mai 1968; aucun autre versement prévu.
  • Voir aussi au CRCCF les fonds suivants : Fonds Roger-Le Moine (P13); Fonds Adine-Bourassa (P322).

Haut de page

Haut de page