Bernard, Roger (fonds, P347)

Dates extrêmes et collation

1970-2000. - 2,50 m linéaires de doc. textuels. - 248 doc. informatiques. - 1 doc. sonore.

Notes biographiques

Roger Bernard. Sociologue, professeur et chercheur. Cochrane (Ontario), 21 novembre 1944 - Alexandria (Ontario), 13 juillet 2000. Fils de Marie-Paul Ouellette et Lucien Bernard; marié à Marie-Claire Germain; père de François et Catherine. Études : B.A. en lettres françaises, Université Laurentienne, 1968; M.A. en sociologie, Université d’Ottawa, 1978, thèse intitulée « Le comportement linguistique des Canadiens français de trois villes du Nord-Est de l’Ontario »; Ph.D. en sociologie, Université McGill, 1987, thèse intitulée « Les Québécois du Nouvel Ontario. Analyse sociologique d’un sentier migratoire entre le Québec et le Nord de l’Ontario ». École secondaire de Hearst, enseignant, 1968-1969. Collège universitaire de Hearst : professeur, 1972-1975; administrateur financier, 1975-1978; directeur, 1978-1980; professeur de sociologie, 1980-1990. Fédération des jeunes Canadiens français, aujourd’hui Fédération de la jeunesse canadienne-française, directeur de la recherche, 1989-1990. Université d’Ottawa, professeur agrégé, 1990-2000. Comité régional d’affaires sociales et communautaires de l’Ontario à Hearst, membre, 1972-1974. Comité de mise sur pied de la garderie municipale de la ville de Hearst, président, 1972-1975. Conseil des écoles séparées catholiques du district de Hearst, membre, 1974-1976. Groupe interuniversitaire d’études franco-ontariennes, responsable de la coordination des activités, 1976-1980. Groupe de travail pour l’établissement des services de santé en langue française pour le Conseil de santé du district de Cochrane dans le Nord de l’Ontario, Timmins, membre, 1985-1988. Institut franco-ontarien, Sudbury, membre du bureau de direction, 1987-1992. Centre d’études sur la langue, les arts et les traditions populaires des francophones en Amérique du Nord (CÉLAT), Université Laval, chercheur associé, 1992-2000. Société Charlevoix (Ontario), membre, 1994-2000. La Chaîne française TFO : expert-conseil et participant pour les six émissions intitulées « Les Francos », 1992-1994; sondage et enquête pour l’analyse des valeurs franco-ontariennes, pour quatre émissions de « Panorama », 1994; analyse et participation à l’émission « Le Grand Soir », au sujet de la première du film de l’Office national du film « Le dernier des Franco-Ontariens », 1996; analyse de données linguistiques et démographiques pour une émission intitulée « L’assimilation et l’exogamie », 1998-1999. De plus, participation à de nombreuses émissions radiophoniques de la Société Radio-Canada. Regroupement des organismes du patrimoine franco-ontarien, président, 1998-2000. Publications : De Québécois à Ontarois, 1ère éd., 1988 (Prix Omer-Legault), 2e éd. revue, corrigée, mise à jour et augmentée, 1996; Le déclin d’une culture. Recherche, analyse et bibliographie. Francophonie hors Québec 1980-1990, 1991; Le choc des nombres. Dossier statistique sur la francophonie canadienne, 1951-1986, 1991; Un avenir incertain. Comportements linguistiques et conscience culturelle des jeunes Canadiens français, 1991; Le travail et l’espoir. Migrations, développement économique et mobilité sociale. Ontario/Québec 1900-1985, 1991 (Prix littéraire Le Droit, 1992); Le Canada français : entre mythe et utopie, 1998; de plus, de nombreux chapitres de livres, rapports techniques et articles publiés, entre autres, dans les Cahiers Charlevoix et la Revue du Nouvel-Ontario. Source : Dossiers administratifs du CRCCF.

Portée et contenu

Le Fonds Roger-Bernard témoigne principalement de ses études de maîtrise et de doctorat à l'Université d'Ottawa et à l'Université McGill, [1975-1987], de ses activités d’enseignement à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, 1990-2000, ainsi que de ses activités de recherche et d’auteur, 1971-2000. Le fonds témoigne partiellement de son engagement dans la défense de l’hôpital Montfort et de ses activités au Regroupement des organismes du patrimoine franco-ontarien, 1998-2000. Le fonds comprend principalement : des notes biographiques, des relevés de notes et une demande de bourse d’étude; des notes de cours suivis par Roger Bernard; le manuscrit de sa thèse de maîtrise intitulée « Le comportement linguistique des Canadiens français de trois villes du Nord-Est de l’Ontario » et celui de sa thèse de doctorat intitulée « Les Québécois du Nouvel Ontario ». Analyse sociologique d’un sentier migratoire entre le Québec et le Nord de l’Ontario; de la correspondance professionnelle; les manuscrits de ses oeuvres, livres, rapports techniques, articles et communications, 1980-2000; des préparations de cours donnés à l’Université d’Ottawa; des formulaires d’évaluation de l’enseignement de Roger Bernard par ses étudiants; du matériel utilisé pour ses recherches et son enseignement; des transcriptions d’entrevues de résidantes et de résidants du Nord de l’Ontario réalisées dans le cadre de ses recherches; le texte de Roger Bernard sur l’hôpital Montfort et des documents afférents.

Notes complémentaires

Haut de page

Haut de page