Boudria, Don (fonds, P366)

Dates extrêmes et collation

[1959?]- 2009; surtout 1964-2009. - 70 m linéaires de doc. textuels et d'autres documents.

Notes biographiques

Don Boudria. Fonctionnaire et homme politique. Hull (aujourd'hui Gatineau; Québec), 30 août 1949 - . Enfance à Sarsfield (Ottawa, Ontario), où il réside toujours. Marié à Mary-Ann; père de Daniel et Julie. University of Waterloo, Bachelor of Arts degree in History, 1999. Gouvernement du Canada, plusieurs postes de fonctionnaire dont celui d'acheteur en chef. Cumberland (canton), conseiller (réélu deux fois), 1976 - 1981. Assemblée législative de l'Ontario : député (Parti libéral) de la circonscription de Prescott et Russell, 1981 - 1984; porte-parole de l'opposition en matière de services gouvernementaux, de services sociaux et communautaires, de consommation et de commerce. Chambre des communes : député (Parti libéral du Canada) de la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell (réélu cinq fois), 4 septembre 1984 - 23 janvier 2006; porte-parole de l'opposition pour les portefeuilles de l'Agriculture, Approvisionnements et Services, Travaux publics et Postes Canada, 1984-1993; vice-président, puis président du caucus libéral de l'Ontario, président du Comité libéral sur l'administration gouvernementale; Leader adjoint en Chambre du Parti libéral et Leader parlementaire adjoint de l'Opposition officielle, 30 janvier 1991 - novembre 1993; Whip en chef du Gouvernement, 15 septembre 1994 - 4 octobre 1996; Ministre de la Coopération internationale et Ministre responsable de la Francophonie, 4 octobre 1996 - 10 juin 1997; Leader en Chambre du Parti libéral, Leader du Gouvernement à la Chambre des communes, 11 juin 1997 - 11 décembre 2003, sauf durant son passage au Ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux, 15 janvier - 25 mai 2002; Ministre d'État, 26 mai 2002 - 11 décembre 2003; membre de cinq comités permanents et de trois comités législatifs de la Chambre des communes; vice-président du comité sur la Modernisation et l'amélioration de la procédure à la Chambre des communes; président du comité sur les Procédure et affaires de la Chambre, du Sous-comité du programme et de la procédure et du comité sur les Langues officielles; président du comité mixte (Sénat et Chambre des communes) sur les Langues officielles. Retrait de la vie politique en tant que député, 23 janvier 2006. Conseiller spécial (bénévole) du chef de l'Opposition officielle, Bill Graham, 2006; président de la campagne de Stéphane Dion à la direction du Parti libéral du Canada, 2006. Hill & Knowlton Canada (firme de relations publiques), associé principal, juin 2006; conseiller principal, affaires publiques, janvier 2007. Comité des loisirs du canton de Cumberland, membre; Club Optimiste de Sarsfield, vice-président fondateur; Chevaliers de Colomb de Sarsfield, membre fondateur; Société de logement de Cumberland, président fondateur; membre de plusieurs autres organismes communautaires. Assemblée internationale des parlementaires de langue française (aujourd'hui Association parlementaire de la francophonie), section ontarienne, président fondateur; Comité d'orientation des IV jeux de La Francophonie de 2001, président; Forum interparlementaire des Amériques (FIPA), section canadienne, président, 2004; il a été président des groupes d'amitié parlementaires Canada-Taiwan et Canada-Corée, et directeur de deux Associations parlementaires, soit Canada-OTAN et Canada-Afrique. International Election Monitoring Institute, membre du conseil d'administration; Association des anciens parlementaires du Canada, vice-président. Ordre de la Pléiade (Assemblée parlementaire de la francophonie), Chevalier, 1988; Officier, 1994; Commandeur, 1997. Publications : L'éthique et la moralité dans le secteur public : document de travail = Public sector ethics and morals: a discussion paper, [Ottawa? : s.n.], 1991, 10 p.; Busboy: from kitchen to cabinet, Montréal, Optimum Publishing, 2005, 341 p.

Sources, sites Web consultés en avril 2007 : Wikipedia : l'encyclopédie libre, article « Don Boudria »,http://fr.wikipedia.org/wiki/Don_Boudria; DONBOUDRIA.COM, http://www.donboudria.com/Boudria_Resume_F; Parlement du Canada : ParlInfo, Boudria, http://www2.parl.gc.ca/Parlinfo/default.aspx?Language =F&Menu=Home; et des notes de rencontres avec Don Boudria et renseignements rassemblés à l'intention du CRCCF en 2006.

Portée et contenu

Le Fonds Don-Boudria témoigne de l'ensemble des activités politiques et publiques de Don Boudria, en particulier depuis son élection à l'Assemblée législative de l'Ontario en 1981 et, surtout, à titre de député de Glengarry-Prescott-Russell à la Chambre des communes de 1984 à 2006. Il témoigne également des prises de position et des interventions de Don Boudria, notamment dans les dossiers concernant les langues officielles au Canada et la constitution canadienne, ainsi que de ses relations, entre autres, avec des organismes voués à la défense des droits des francophones au Canada et en Ontario. Il comprend principalement l'ensemble des dossiers de son bureau de comté (classement alphabétique), correspondance avec ses commettants, d'autres élus, par exemple, Bob Chiarelli, Eugène Bellemare, Peter Julian, Mario Laframboise, Jean-Marc Lalonde, Peter Milliken; des dossiers d'organismes, incluant des entreprises et des projets de sa circonscription, entre autres, la correspondance avec de nombreux organismes dont, en ce qui a trait aux communautés francophones, l'Association canadienne-française de l'Ontario, le Club Richelieu, la Commission nationale des parents francophones, la Fédération de la jeunesse canadienne-française, la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada, ainsi que des ministères, tels Défense nationale, Pêches et Océans, Industrie, Finance; des dossiers sur des sujets tels le programme national de garderies, la sécurité aérienne, le programme des armes à feu, le mariage entre conjoints de même sexe, la propagande haineuse, la pornographie infantile, l'île Petrie, le cybersquattage, le budget fédéral, la démocratie parlementaire canadienne, le Pont Perley (Ontario-Québec, à Hawkesbury), les terres en friche contaminées, le grand verglas de 1998, les canulars dans l'Internet, l'Iraq, les dépenses des membres du parlement, une mission au Pérou, le partenariat interministériel avec les communautés de langues officielles, les compagnies pharmaceutiques, la pauvreté au Canada, le désastre du tsunami, la commission Gomery; et plusieurs dossiers au sujet de projets de lois. Le fonds comprend également des agendas, carnets de notes, des passeports; un journal personnel de 1988 à 2005, un cahier de breffage, le manuscrit de son livre Busboy: from kitchen to cabinet; de la correspondance (premiers ministres et collègues du cabinet fédéral notamment, ainsi que des dignitaires étrangers, dont des chefs d'états); des invitations et lettres de recommandation reliées à des voyages ministériels; des documents relatifs à ses études à la University of Waterloo; de nombreuses photographies (vie politique, élections, Jeunes libéraux, à la University of Waterloo, avec la Reine Elizabeth II, voyages, dont des voyages ministériels, etc.) et des cassettes vidéo; une collection de caricatures (souvent les dessins originaux), de divers journaux, représentant Don Boudria; divers documents mixtes, affiches, plaques, certificats et souvenirs de son implication communautaire et de sa carrière politique; enfin des coupures de journaux.

Notes complémentaires

 

 

Haut de page

Haut de page