Chartier, Émile (fonds, P98)

Dates extrêmes et collation

1950. - 1 pièce (44 f.).

Notes biographiques

Chartier, Émile. Critique littéraire et essayiste. Sherbrooke (Québec), 18 juin 1876 - Sherbrooke (Québec), 17 février 1963. Séminaire de Saint-Hyacinthe, études classiques; études théologiques, 1894-1899. Ordonné prêtre, 1899. Rome, doctorat en philosophie, 1904; doctorat en théologie, 1905. Paris-Sorbonne, licence ès lettres, 1906. Université de Montréal, doctorat ès lettres, 1936. Séminaire de Saint-Hyacinthe, professeur de rhétorique, 1894-1903; professeur de philosophie, 1907-1914. Université de Montréal, professeur et secrétaire général, 1914-1919; doyen de la Faculté des lettres et vice-recteur, 1914-1944. Membre : Société royale du Canada, 1916; Société des études grecques (France); Société historique de Montréal; Société canadienne de l'histoire de l'Église. Publications : Pages de combat, 1911. Collaboration à des périodiques, entre autres, L'Enseignement secondaire au Canada (qu'il a fondé), la Revue trimestrielle, la Revue canadienne (qu'il dirige de 1908 à 1923), la Revue littéraire d'Ottawa (qu'il dirige de 1910 à 1912), les Mémoires de la Société royale du Canada. Sources :Dictionnaire des auteurs de langues française en Amérique du Nord, p. 289; Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec, tome II, p. 810.

Portée et contenu

Le fonds témoigne partiellement de l'oeuvre littéraire de Mgr Émile Chartier. Il comprend le manuscrit de Zouaviana, une histoire des zouaves pontificaux.

Notes complémentaires

  • Acquis de Bernard Amtman (marchand), le 14 février 1973, par achat.
  • La reproduction, la publication, la diffusion et toutes autres utilisations de ces documents sont assujetties au droit de propriété de l'Université d'Ottawa ainsi qu'à la Loi sur le droit d'auteur.
  • Description sommaire.
  • Voir aussi le Fonds Émile-Chartier à la Bibliothèque nationale du Québec et au Service des archives de l'Université de Montréal.
  • 1 versement au 14 février 1973; aucun autre versement prévu.
  • Voir aussi au CRCCF le fonds suivant : Fonds Guy-Frégault (P168).

Haut de page

Haut de page