Lepage, Françoise (fonds, P372)

Dates extrêmes et collation

1920-2010. - 1,29 m de documents textuels et autres documents.

Notice biographique

Françoise Lepage. Chercheure, professeure, auteure, animatrice, éditrice, éditorialiste, traductrice. Saint-Amand-Montrond (France), 29 décembre 1945 – Ottawa (Ontario), 23 janvier 2010. Mariée à Yvan Lepage (1943-2008). Études au Lycée de Saint Amand, (France), 1956-1964; littérature et linguistique, Université de Poitiers, 1964-1969; maîtrise ès arts en littérature française, Université de Moncton (N.-B.), 1974; maîtrise en bibliothéconomie, École de bibliothéconomie (EBSI), Université de Montréal, 1977. Elle a œuvré dans le monde de l’enseignement, d’abord à Poitiers (France), 1967-1968; Université de Moncton, 1970-1973; Université d’Ottawa, département des lettres française, à titre de professeure à temps partiel en littérature pour la jeunesse (1986-2003). Elle a également occupé divers autres postes : Ontario Institute for Studies in Education, recherchiste, 1978; Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), bibliothécaire, 1978; Bibliothèque du Parlement à Ottawa et Bibliothèque municipale de Hull, bibliothécaire et traductrice en bibliothéconomie et en archivistique, , (1978-1981); Secrétaire d’état (secteur Bibliothèque nationales et Archives), traductrice, 1981-1995; ainsi que dans d’autres institutions à titre de traductrice pigiste. Éditions David, Ottawa, création et direction de la collection « Voix didactiques – Auteurs », 2001-2003; Éditions L’Interligne, direction de la collection « Cavales », 2004. Parallèlement, elle se consacre à l’écriture à titre d’essayiste, critique littéraire et romancière. Son incontournable ouvrage de référence Histoire de la littéraire pour la jeunesse : Québec et francophonies du Canada (Éditions David, 2000) lui a valu plusieurs prix, dont le prix Gabrielle-Roy (2000), le prix Champlain (2001), le Prix du livre de la Ville d’Ottawa (2002). Récipiendaire du prix Frances E. Russell d’IBBY Canada, (2001). D’autres ouvrages sur la littérature pour la jeunesse viennent s’ajouter, Paule Daveluy ou la passion des mots (Édition Pierre Tisseyre, 2003), qui lui a valu d’être finaliste au Prix de la Ville d’Ottawa en 2004. Elle a également dirigé le collectif intitulé La littérature pour la jeunesse : 1970-2000, paru dans la collection « Archives des lettres canadiennes », une publication du CRCCF éditée chez Fides (2003). Toujours en 2003-2004, elle publie une série intitulée Sébastien de French Hill (collection « Cavales » aux Éditions L’Interligne) parue en trois volumes sous les titres Le chant des loups, Le monteur d’ours et Le Héron cendré – qui explore le thème de la colonisation dans l’Est ontarien vue par une enfant de neuf ans. Plusieurs autres ouvrages pour les jeunes, dont Poupeska (Éditions L’Interligne, 2006), pour lequel elle s’est mérité plusieurs prix, dont le prix du livre pour enfants Trillium (2006) et le Prix littéraire Le Droit – jeunesse (2006), et qui lui a valu d’être finaliste au prix du gouverneur général (2006). Parmi ses publications pour la jeunesse notons également Léo sur l’eau (Éditions du Phoenix, 2006), Avenue M comme mystère, (2008); deux albums illustrés : Le Noël de Florent Létourneau (Les 400 coups, 2004) et Le cadeau de l’ours (Vermillon, 2006). Elle a également publié plusieurs nouvelles pour adultes dans diverses revues, entre autres, Brèves littéraires et Virages. Elle a remporté le deuxième prix de la nouvelle de Brèves littéraires pour son texte Les petits papiers et le deuxième prix de la nouvelle de la Bibliothèque publique de la Ville d’Ottawa en 2004, pour Les deux orphelines. Ses dernières publications : Les chercheurs d’étoiles, son cinquième roman pour jeunes lecteurs, et le Collier de la duchesse (Éditions L’Interligne, « Cavales » 2008 et 2009) et un recueil de nouvelles intitulé Soudain l’étrangeté, (Éditions David en 2010). Participation à des colloques nationaux et internationaux (ACFAS), animatrice de séminaires, éditorialiste dans Participe présent (bulletin de l’AAOF), conférencière dans des universités, des associations professionnelles, des salons du livre (invitée d’honneur au 27e Salon du livre de l’Outaouais en 2006), en tant que représentante de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF). Sources : [site Web consulté en février 2012] « Françoise Lepage » http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Lepage. Dossier administratif CRCCF; Article du Chaînon : Trésors du CRCCF, Fonds Françoise-Lepage (P372), Vol. 29, No. 1, hiver 2011; curriculum vitae.

Portée et contenu

Le Fonds Françoise Lepage témoigne de l’ensemble de son œuvre et de ses activités professionnelles. Il fait également état de son parcours académique et de ses activités para-professionnelles. Il témoigne particulièrement de son engagement pour la littérature jeunesse, de sa production littéraire et de ses relations avec le milieu littéraire franco-ontarien. Il comprend les manuscrits de ses œuvres, des carnets personnels « Histoire de livres », un journal « Au fil des jours », un carnet de deuil; de la correspondance, des notes personnelles, des contrats et ententes, des notes de recherche, des comptes rendus, des rapports de lecture, des entrevues avec des auteurs (Michèle Matteau et Daniel Mativat), des photographies et affiches illustrant les prix et reconnaissances reçus pour sa production littéraire, de la documentation, des coupures de journaux et des imprimés. Il comprend aussi des documents sonores, plus de 350 photographies, des objets et des documents sous forme électronique.

Notes complémentaires

  • Comprend 368 photographies. - 4 documents sonores. - 1 document d’images en mouvement. - 50 documents informatiques. - 8 objets.
  • Les cotes des documents sur autres supports : doc. photographiques, Ph294; doc. sonores, S103; doc. informatiques, Or42; doc. particuliers, M199.
  • Acquis de la succession de Françoise Lepage au 22 décembre 2011, par donation.
  • Restrictions à la consultation jusqu’en l’an 2022 pour le dossier P372-1/2/7; jusqu’en l’an 2027 pour les dossiers P372-1/2/3; P372-1/2/6; P372-1/3/9; P372-1/4/3; P372-1/6/4; jusqu’en l’an 2037 pour les dossiers P372-1/1/1; P372-1/1/2; le journal « Au fil des jours » (P372-1/1/4); P372-1/2/1; P372-1/2/2; P372-1/2/4; P372-1/2/5; P372-1/3/8; P372-1/4/4; P372-1/4/6; jusqu’en l’an 2032 pour le dossier P372-1/7/19.
  • La reproduction, la publication, la diffusion et toutes autres utilisations de ces documents sont assujetties au droit de propriété de l'Université d'Ottawa ainsi qu'à la Loi sur le droit d'auteur.
  • Répertoire numérique
  • 1 versement au 22 décembre 2011, aucun autre versement prévu.

 

Haut de page