Noel-Thomas-Réseau Interaction Network (RIN) (fonds, P377)

Dates extrêmes et collation

1989-2008. – 1,68 m linéaire de doc. textuels et autres documents.

Notice biographique

Cie Réseau Interaction Network inc. (RIN). RIN est une entreprise canadienne fondée et incorporée en 1979 par Noël et Danielle Thomas, établie en 1980 à Kapuskasing, puis Toronto et Montréal (1989-1998) et finalement à Ottawa. RIN est la plus vieille compagnie franco-ontarienne dans le domaine de la consultation et de la formation à distance, notamment Forma-Distance, un programme d'une durée de 10 ans pour le développement de capacité en formation à distance dans les collèges et les universités en Ontario français. Le RIN est la première compagnie franco-ontarienne à œuvrer entièrement sur un modèle de bureau-à-domicile (entre 1980 et environ 1998), en utilisant la télématique alors naissante (1978). Les outils télématiques du Réseau Interaction Network, Inc. se sont aussi présentés sous l'appellation davantage connue de « Village électronique francophone » (VEF). Le VEF est l'un des plus anciens réseaux télématiques au Canada. Il précède l’Internet et, pour la francophonie canadienne il en a sûrement pavé la route. Il visait à augmenter la capacité d’auto développement des communautés francophones du pays. Plus particulièrement, le VEF est un projet, surtout bénévole, de développement de la communauté franco-ontarienne. Lors de son lancement, il comptait une cinquantaine de membres citoyens. Le Réseau d'éducation de l'Ontario / Educational Network of Ontario (RÉO/ENO) fut l’un des clients importants du VEF. Entre 1994 et 1996, le VEF était sous la direction de la Fédération des enseignants de l'Ontario (FEO). À son apogée, le réseau comptait plus de 40 000 membres (sur 212 lignes téléphoniques). La firme aura jusqu’à 7 employés permanents et jusqu'à une cinquantaine de pigistes. Avec le développement fulgurant du Web depuis les années 1990, le VEF a connu un déclin progressif. Cependant, Réseau Interaction Network inc. continua d’évoluer dans le domaine de la consultation en formation à distance et en télétravail, avec une expertise dans la prestation de cours sur l’Internet et dans la modélisation de services à distance. La firme a aussi été impliquée dans des projets en alphabétisation de base sur Internet pour des clientèles francophones, anglophones, autochtones et malentendantes. Elle a été récipiendaire en 2001 des Lauriers de la PME, catégorie Économie du savoir, décerné par le Réseau de développement économique et d’employabilité. En 2008, le RIN avait cessé ses activités, mais avait toujours une existence légale. En juin 2015, des démarches étaient en cours afin de dissoudre la compagnie

Portée et contenu

Le fonds témoigne surtout des activités du Village électronique francophone (VEF). Le fonds d’archives rend compte du rôle historique de VEF comme premier réseau informatique de communication pancanadien de langue française et du développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le contexte de l’éducation et du développement communautaire. Le fonds comprend des documents textuels de divers types, des photographies, des enregistrements sonores et visuels, des documents informatiques qui témoignent de l'origine et de l'évolution du projet VEF, ainsi que des documents de recherches et de la documentation sur l'usage des technologies pour le développement de la communauté francophone; listes, conférences, documents publicitaires, correspondance, rapports techniques. Comprend aussi, les documents du programme Forma-Distance, les contenus des stages de formation intensive et des documents administratifs.

Notes complémentaires

  • Acquis de Noël Thomas en juin 2016, par donation.
  • La reproduction, la publication, la diffusion et toutes autres utilisations de ces documents sont assujetties au droit de propriété de l'Université d'Ottawa ainsi qu'à la Loi sur le droit d'auteur.
  • 1 versement au 27 avril 2016; autres versements prévus.

Cette notice est en cours d'élaboration ou de révision.

Haut de page