Leslie Weir, bibliothécaire en chef à l’Université d’Ottawa et professeure à double affection à l’ÉSIS, a donné une entrevue à CBC au sujet de liberté d’accès aux revues scientifiques

Publié le lundi 4 avril 2011

Haut de page