Comment je suis devenue écrivaine

Publié le lundi 15 novembre 2021

Photos de Audrée et Marie-André

 

Cet événement est organisé par le Département de français.

Dans une conversation amicale, Marie-Andrée Gill et Audrée Wilhelmy discuteront de leur parcours littéraire, de leur sensibilité poétique et de l’importance de l’écriture dans leur trajectoire personnelle. Leur échange portera également sur l’un des thèmes dominants de leur œuvre, à savoir le rapport à la nature. Comment en sont-elles arrivées, par l’entremise des mots, à donner corps à cette expérience de la nature qui est à la fois intime et universelle? Est-ce que cela a une signification particulière au moment où l’humain est appelé à redéfinir son rapport au monde qui l’entoure?

Cette conversation, qui est aussi le passage d’un relais entre notre écrivaine en résidence de l’an dernier et celle de cette année, sera suivie d’une invitation à l’écriture lancée aux participant×e×s intéressé×e×s à soumettre leur création au regard de notre experte.

 

Marie-Andrée Gill

Marie-Andrée Gill est autrice, poète, scénariste et animatrice de balados décolonisants (Laisser nous raconter: l’histoire crochie,Les mots de Joséphine) de la communauté des Pekuakamiulnuatsh, au Québec. Elle possède une maitrise en lettres de l’Université du Québec à Chicoutimi. Ses travaux et sa posture artistique lui ont valu le titre de l’artiste de l’année au SaguenayLac-St-Jean en 2020. Elle a publié trois recueils aux éditionsLa Peuplade, dont le plus récent, paru en 2019, Chauffer le dehors, ainsi que dans de nombreux collectifs. Son écriture, qui côtoie l’intime, la relation aux éléments et à la quotidienneté, procède d’une démarche de guérison autant que d’une volonté de rapprochement bienveillant entre les nations.

 

Audrée Wilhelmy

Audrée Wilhelmy a été écrivaine en résidence au Département de français de l’Université d’Ottawa pour l’année 2020-2021. Détentrice d’un doctorat en création littéraire, elle est l’autrice de cinq romans: Oss (2011, nomination pour le Prix des libraires du Québec et finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général du Canada), Les Sangs (2013, finaliste au Prix France-Québec, au Prix des Libraires et au Prix Sade), Le Corps des bêtes (2017, finaliste au Prix littéraire des collégiens), Blanc résine (2019, finaliste au Prix des libraires du Québec) et Plie la rivière (2021).

Date: Vendredi 26 novembre 2021

Heure: midi à 13 h 00

Lieu: Zoom

Inscription

Haut de page