Le prix Gérard-Parizeau 2020 récompense Pierre Anctil, professeur au Département d’histoire.

Publié le lundi 18 octobre 2021

Le comité responsable du prix Gérard-Parizeau, volet histoire, a choisi de récompenser deux personnes cette année. Pierre Anctil, historien et professeur à l’Université d’Ottawa, et Bruno Ramirez, historien et professeur à l’Université de Montréal, ont reçu cette distinction au cours d’une cérémonie tenue le 1er octobre à l’UdeM. L'objectif du prix de 30 000 $ est de souligner la valeur et l'originalité de la pensée et de l'œuvre d’une historienne ou d’un historien qui s'est distingué par ses travaux en histoire ou dans des disciplines connexes dans une perspective historique.

Élu à la Société royale du Canada en 2012 et conférencier reconnu par ses pairs, Pierre Anctil se consacre à l’histoire de l’immigration juive au 20e siècle au Québec dès le début de sa carrière. Il fait ainsi connaître aux francophones le récit historique des Juifs montréalais. M. Anctil a pu explorer de manière exhaustive les archives en langue yiddish constituées par les témoins de la grande vague migratoire est-européenne du début du 20e siècle. Cette approche audacieuse et nouvelle a conféré à sa démarche historique une grande originalité. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur le sujet, dont l’ouvrage illustré Saint-Laurent: la Main de Montréal (2002), Trajectoires juives au Québec (2010) et Histoire des Juifs du Québec, paru en 2017 et relatant l’histoire des Juifs québécois sur quatre siècles.

Lire l'annonce

Haut de page