Politique climatique — Géographie, environnement et géomatique

1. Préambule
Le Département de géographie, d'environnement et de géomatique de l'Université d'Ottawa mène notamment des recherches sur les processus physiques du changement climatique ainsi que sur les impacts naturels, sociétaux et les réponses à ce changement. Nous reconnaissons que le comportement humain est la cause fondamentale des changements climatiques actuel. Nous avons élaboré la présente politique afin d'être transparents quant à notre propre comportement et de travailler à l'élimination de sa contribution au changement climatique.

2. Aspiration
Le Département vise à devenir neutre en carbone. Bien que la recherche et l'enseignement que nous effectuons nécessitent des déplacements pour se rendre au travail, sur le terrain et à des conférences ainsi que l'alimentation de notre équipement, l'éclairage, le chauffage et la climatisation de nos bâtiments, nous visons à réduire et à éthiquement compenser les émissions de gaz à effet de serre générées par ces activités dans le but ultime d'atteindre la neutralité en carbone.

3. La transparence
Pour évaluer nos progrès, nous effectuerons régulièrement des audits climatiques afin de suivre nos progrès en matière de réduction et de compensation de nos émissions de gaz à effet de serre. Bien que de nombreuses activités contribuent aux émissions de gaz à effet de serre, nous nous concentrerons sur les sources importantes suivantes : Les voyages en avion, les déplacements domicile-travail, le chauffage et la climatisation, la consommation d'électricité, ainsi que nos activités de compensation. Nous rendrons publics les résultats de nos vérifications climatiques sur notre site Web, répartis en contributions collectives (p. ex., chauffage et climatisation), en contributions pédagogiques (p. ex., cours sur le terrain) et en contributions individuelles (p. ex., déplacements en avion). Les contributions individuelles pourront être accompagnées de déclarations expliquant la nécessité des émissions (par exemple, les déplacements vers des sites de terrain éloignés) et les mesures prises pour les réduire.

4. Réductions
Le Département s'est engagé à fournir les outils nécessaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, par exemple en mettant en place une infrastructure de téléconférence et en cherchant à réaliser des économies d'énergie dans nos bureaux, nos laboratoires et nos salles de classe.  Nous proposerons à l'administration centrale de l’université de faire de l'édifice Simard un projet pilote sur le campus pour une gestion plus intelligente de l’énergie (p. ex. chauffage dans le garage, climatisation dans les bureaux) et nous travaillerons à l'obtention de la certification LEED-EBOM.

5. Influence
Nous travaillerons avec la communauté universitaire afin de généraliser ces politiques sur le campus et nous continuerons à inclure la sensibilisation aux changements climatiques dans notre enseignement et notre collaboration avec les étudiants.  Nous ferons également participer les étudiants aux activités de recherche nécessaires pour atteindre les objectifs de cette politique.

Adoptée par vote unanime à l'Assemblée départementale le 16 janvier 2020

Haut de page