Prix Leonard Boyle de doctorat en Études médiévales

Publié le mardi 13 juillet 2021

Amélie Marineau-Pelletier a reçu le Prix Leonard Boyle 2021, octroyé annuellement par la Société canadienne des médiévistes pour la meilleure thèse de doctorat au Canada en Études médiévales. La thèse intitulée Écrire, traduire et conserver les lettres missives à Metz: enjeux documentaires et domination sociale des paraiges (XIVe – XVIe siècles) a été menée en cotutelle (U. Ottawa et EHESS, Paris) et soutenue au Département d’histoire en décembre 2020. Félicitations!

Haut de page