Cours offerts en 2019-2020

Automne 2019

FRA1528        Rédaction technique et scientifique
Professeures

Section A-D : Yasmina Sefrioui
Section B-C : Banafsheh Karamifar

Section E    : Heba Alah Ghadie

Initiation méthodique aux pratiques rédactionnelles spécifiques des domaines scientifique et technique. Acquisition d'un vocabulaire spécialisé. Apprentissage de diverses stratégies de communication. Nombreux exercices.

Ce cours est réservé aux étudiants et étudiantes des Facultés de génie et de sciences.

FRA1538        Rédaction en Sciences infirmières

Section A : Yasmina Sefrioui
Section B : Mahmoud Erfani

Le texte d'information et d'argumentation. Le rapport. Les pratiques rédactionnelles spécifiques au domaine des Sciences infirmières. Acquisition de vocabulaire abstrait et de vocabulaire spécialisé. Points de grammaire et de style appropriés. Nombreux exercices.

Ce cours est réservé aux étudiants et étudiantes de Sciences infirmières.

FRA1705        Perfectionnement du français
Professeur : Rhéal Allain

À partir d'exercices de rédaction variés, apprentissage des techniques de l'autocorrection, notamment au moyen de correcticiels. Résolution des principales difficultés orthographiques, grammaticales, lexicales et syntaxiques du français.

FRA1710        Analyse, écriture et argumentation I
Professeur.e.s :

Sections A-B : Monia Brahim
Sections C-D : Jean-Nicolas Paul
Sections E-F : Julie Delorme
Sections G-H-I-J : Heba Alah Ghadie

Préparation à la rédaction des travaux universitaires : techniques de prise de notes, intégration des citations et présentation des références bibliographiques, repérage de la structuration et des idées principales. Nombreux exercices visant à accroître les capacités de compréhension de textes et de rédaction. Initiation aux méthodes d'autocorrection : résolution des erreurs grammaticales les plus courantes.

FRA1748        Littératures française et québécoise de 1800 à nos jours
Professeur : Nelson Charest

Description :

La littérature telle que nous la connaissons naît en 1800 exactement, avec la publication de l’essai De la littérature, de Mme de Staël. Dans le même siècle naît, comme institution, la littérature québécoise (qu’on qualifiait d’abord de canadienne et canadienne-française). Ces deux phénomènes marquent les débuts d’une modernité qui a encore cours aujourd’hui, en regard notamment de la spécificité esthétique de l’écriture, de l’identification d’une littérature à une langue (française dans notre cas) ou des relations postcoloniales. C’est dans cette optique, notamment, qu’on trouvera une certaine cohérence à présenter les littératures française et québécoise depuis 1800.

Or si ce cours se veut essentiellement historique, il tentera d’offrir un nouveau regard sur cette histoire : pas un regard marginal ou même révolutionnaire, mais « second », en quelque sorte. Car à côté des grands noms habituels, comme Hugo, Balzac, Flaubert, Proust, ou Nelligan et Gabrielle Roy, se trouvent une foule d’autres textes, tout aussi déterminants mais souvent oubliés du canon principal. La même remarque pourrait être faite à propos des genres littéraires, car c’est le roman qui domine largement dans ce type d’exercice, alors qu’on a voulu ici montrer l’importance des autres genres, de l’essai notamment. Enfin, on voudra revoir une identification probablement trop rapide entre « littérature » et « fiction », ce que plusieurs mouvements remettent en cause (comme le réalisme, le naturalisme, l’existentialisme, ou même le surréalisme, bien compris), tout comme les genres non-fictionnels ou des formes d’intégration du réel (du cut-up surréaliste aux performances théâtrales actuelles). C’est donc à une « écriture moderne du réel » que nous convient les deux littératures que nous nous proposons d’étudier.

Travaux

Un examen, deux tests de lecture, un examen sur table

Bibliographie :

Textes

  • Hubert Aquin, Neige noire, BQ, 1997
  • Paul-Émile Borduas, Refus global et autres textes, Typo, 2010
  • André Breton, Nadja, Gallimard, « Folio », 1972
  • François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe. Anthologie, Livre de poche, 2000
  • Robert Lepage, Les Aiguilles et l’Opium (version numérisée disponible sur Campus virtuel)
  • Arthur Rimbaud, Œuvres complètes, Flammarion, « GF », 2016

Ouvrages de référence

Patrick Berthier et Michel Jarrety (dir.), Histoire de la France littéraire. Modernités XIXe-XXe siècle, PUF, « Quadrige/Dicos poche », 2006

Michel Biron, François Dumont et Élisabeth Nardout-Lafarge, Histoire de la littérature québécoise, Boréal, 2007

Jean-Yves Tadié (dir.), La littérature française : dynamique et histoire II, Gallimard, « Folio Essais », 2007

 

FRA2520        Éviter les pièges de la langue
 

Section A
Professeure : Anaïs Tatossian

Description : 

Repérage des erreurs faciles et acquisition de réflexes pour résoudre les principales difficultés grammaticales : conjugaison, accord du verbe, reprises pronominales, participes présents et adjectifs verbaux, accord du participe passé, subordonnées, actif et passif, etc.

Travaux

Quatre tests

Ouvrages de référence

BOSQUART, Marc. 1998. Nouvelle grammaire française. Montréal : Guérin.

CHARTRAND, Suzanne-Geneviève, AUBIN, Denis, BLAIN, Raymond et Claude SIMARD. 1999. Grammaire pédagogique du français d’aujourd’hui. Boucherville : Graficor.

HANSE, Joseph. 2000. Nouveau dictionnaire des difficultés du français moderne. 5e édition.

Bruxelles : De Boeck / Duculot.

VILLERS, Marie-Éva de. 2015. La Nouvelle grammaire en tableaux. Recueil de conjugaisons.

Montréal : Québec Amérique.

 

Section B
Professeur : Mahmoud Erfani

Repérage des erreurs faciles et acquisition de réflexes pour résoudre les principales difficultés grammaticales : conjugaison, accord du verbe, reprises pronominales, participes présents et adjectifs verbaux, accord du participe passé, subordonnées, actif et passif.

FRA2540        Paralittératures
Professeure : Julie Delorme

Problématique d'un genre paralittéraire : le fantastique, la science-fiction, la bande dessinée ou la chanson. Règles de composition et contexte social.

FRA2560        Création littéraire
Professeur : Daniel Castillo-Durante

Atelier d'initiation à la création littéraire. Pratique des techniques de la poésie, de la narration et du dialogue.

FRA2732        Initiation aux approches critiques
Professeur : Daniel Castillo-Durante

Présentation des principales approches critiques et application à l'analyse de textes littéraires. Acquisition du vocabulaire de base de la critique littéraire.

FRA2780        Le récit
Professeure : Julie Delorme

Spécificité du récit littéraire (roman, nouvelle, conte, etc.). Méthodes d'analyse des formes narratives.

FRA2789        Comprendre les rouages de la grammaire
Professeure : Anaïs Tatossian

Description :

Étude des structures de la langue et des relations entre les composantes de la phrase. Maîtrise des classes de mots et des principales fonctions. Analyse des constituants de la phrase.

Travaux

Deux contrôles des connaissances, un examen de mi-session, un travail pratique

Manuels

CHARTRAND, Suzanne-Geneviève, AUBIN, Denis, BLAIN, Raymond et Claude SIMARD. 1999. Grammaire pédagogique du français d’aujourd’hui. Boucherville : Graficor.

CLAMAGERAN, Sylvie, CLERC, Isabelle, GRENIER, Monique et Renée-Lise ROY. 2015. Le français apprivoisé. 4e édition. Montréal : Modulo-Griffon.

FRA3546        Francophonies d’Amérique du Nord
Professeure : Lucie Hotte

Description :

Les littératures francophones d’Amérique du Nord sont de jeunes littératures. Certaines questions, propres à l’existence même des communautés francophones minoritaires d’Amérique, sont au cœur de leur développement. Trois d’entre elles, directement liées à la vaste problématique identitaire, serviront d’armature à ce cours. Il s’agit de la question de la langue d’écriture (écrire en français ou non? Dans quel français?), de la construction identitaire, en particulier du rôle du rapport à l’autre dans le développement d’une conscience de soi et enfin du rapport au passé, à la mémoire collective, familiale ou individuelle. Nous verrons d’abord, en introduction, comment se sont développées les diverses littératures francophones d’Amérique du Nord dans la deuxième moitié du xxe siècle. Dans la suite du cours, nous analyserons des textes d’écrivaines et d’écrivains de l’Acadie, de l’Ouest canadien, de la Nouvelle-Angleterre et de la Louisiane afin d’explorer les problématiques de la langue, de l’identité, de l’espace et de la mémoire dans l’écriture littéraire en contexte minoritaire francophone d’Amérique du Nord.

Travaux

Examen de mi-session

Compte rendu critique

Dissertation

Bibliographie 

Textes

  • Simone Chaput, La belle ordure, Saint-Boniface, Éditions du blé, 2010.
  • Herménégilde Chiasson, Mourir à Scoudouc, Moncton, 2e éd., Éditions Perce-Neige, 2017 [1974].
  • France Daigle, 1953 : chronique d’une naissance annoncée, 2e éd., Sudbury, Prise de parole, 2014 [1995].
  • Lise Gaboury-Diallo, Poste restante : cartes poétiques du Sénégal, Saint-Boniface, Éditions du blé, 2005.
  • Marc Prescott, Sex, lies et les Franco-Manitobains, 2e éd., Saint-Boniface, Éditions du blé, « Blé en poche », 2014 [2001].
  • Philippe Soldevilla et Christian Essiambre, Les trois exils de Christian E., Montréal, Dramaturges éditeurs, 2013.
  • Recueil de poèmes photocopiés.
  • Recueil d’articles critiques numérisés.

Ouvrages de référence

Hotte, Lucie (2008), « Entre l’esthétique et l’identité : la création en contexte minoritaire », dans  Joseph Yvon Thériault, Anne Gilbert et Linda Cardinal (dir.), L’espace francophone en milieu minoritaire au Canada : nouveaux enjeux, nouvelles mobilisations, Montréal, Fides, p. 319- 350.

Paré, François (1992), Les littératures de l’exiguïté, Ottawa, Le Nordir.

Thériault, Joseph Yvon (dir.) (1999), Francophonies minoritaires au Canada : l’état des lieux, Moncton, Éditions de l’Acadie.

FRA3548        Écriture et information
Professeur : Bertrand Labasse

Analyse des techniques discursives dans les quotidiens et les revues. Réflexion critique sur la mise en forme de l'information. Exercices de composition variés.

FRA3599        Trouver le mot juste
Professeur.e :Jean-Nicolas Paul

Étude approfondie des structures du vocabulaire; exercices avancés pour améliorer la compétence lexicale et stylistique; exploitation des ressources offertes par la langue. Propriété du vocabulaire, recherche lexicale, niveaux de langue, anglicismes, répétitions, redondances, cooccurrences.

FRA3703        Écrire pour Web et réseaux sociaux
Professeure : Anaïs Tatossian

Description :

Maîtrise des bases nécessaires pour une compréhension poussée des concepts et problèmes liés à la rédaction, l’édition et la publication sur support électronique ; apprentissage des principales étapes de l’histoire de l’Internet, du Web et des réseaux sociaux; rédaction à l’aide des codes (HTML et autres) et des outils d’édition pertinents.

Travaux

Un examen de mi-session, un projet « hypertextuel » (avec essai et présentation orale)

Ouvrages de référence

NEBRA, Mathieu. 2010. Réussir son site web avec XHTML et CSS. Paris : Eyrolles.

VANDENDORPE, Christian. 1999. Du papyrus à l'hypertexte. Essai sur les mutations du texte et de la lecture. Montréal : Boréal; Paris : La Découverte.

FRA3751        Le roman français de la première moitié du XXe siècle
Professeure : Claudia Bouliane

Description : Paris, capitale de la modernité

Ce cours a pour but d’étudier les rapports entre la littérature et la société française de la première moitié du XXe siècle. En réaction à la modernisation des mœurs, des sciences et des techniques ainsi qu’aux tensions sociales, nationales et internationales, lesquelles conduiront aux deux guerres mondiales, les écrivains sont tenus de renouveler leur mode d’expression afin d’entrer dans le grand dialogue social de leur époque. Les courants qui marqueront l’histoire littéraire se forment alors et des auteurs de tout acabit s’efforcent d’acquérir la mainmise sur les objets qui fascinent leurs contemporains. La représentation de Paris, considérée à ce moment comme la capitale de la modernité européenne, constitue l’un des principaux thèmes autour desquels se consolident les groupes surréalistes, populistes, néo-classiques, etc., et s’affirment les plumes les plus singulières de la période. Il s’agira de voir, par l’analyse de romans publiés au cours des premières décennies du siècle dernier, comment la mise en texte de Paris contribue d’une part à la « [ré]invention du quotidien » (de Certeau) et à la problématisation des pratiques qui y sont propres (habiter, manger, se déplacer, etc.) et suscite d’autre part l’inventivité stylistique des romanciers qui, acteurs et témoins des changements urbains, en subissent les « chocs » (Benjamin) et y répondent par leurs écrits. En plus de quatre classiques de la littérature française moderne, les étudiant.e.s auront à lire un recueil de textes qui assurera l’exploration de représentations parisiennes en amont et en aval des romans du corpus principal, de manière à couvrir un large éventail d’innovations stylistiques, en plus d’intégrer des œuvres d’autrices importantes.

Travaux :

Un examen de mi-session (30%), une fiche de lecture théorique suivie d’un compte-rendu critique (20%) et une dissertation finale (50%).

Bibliographie :

Œuvres littéraires :

  • Louis Aragon, Le Paysan de Paris, Gallimard, « Folio », 1972 [1926].
  • Louis-Ferdinand Céline, Mort à crédit, Gallimard, « Folio », 1978 [1936].
  • André Gide, Les Faux-monnayeurs, Gallimard, « Folio », 1977 [1925].
  • Jean-Paul Sartre, L’Enfance d’un chef dans Le Mur, Gallimard, « Folio », 1972 [1939].
  • Recueil d’extraits littéraires complémentaires et de textes théoriques.

Ouvrages de référence

Walter Benjamin, Paris, capitale du XIXe siècle. Le livre des passages, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Passages », 1989. [Extraits]

Pierre Sansot, Poétique de la ville, Paris, Méridiens Klincksieck, 1988.

Karlheinz Stierle, La capitale des signes : Paris et son discours, Paris, Maison des sciences de l’homme, 2001 [1993]. [Extraits]

FRA3756        Essayistes et pamphlétaires
Professeure : Geneviève Boucher

Description : Culture patriarcale et émergence du féminisme: le discours sur la femme sous l’Ancien Régime

Dans ce cours, on s’intéressera à la manière dont se développe le discours sur la question de la femme dans la prose d'idées des XVIIe et XVIIIe siècles. À travers la lecture de courts textes relevant de différents genres (essai, traité, pamphlet, etc.), on recensera les principaux arguments mobilisés tant par les penseurs réactionnaires que par ces féministes précoces que l'on a appelés les « champions des femmes ». On verra aussi comment les femmes ont pris part au débat, tantôt pour se ranger derrière le discours masculiniste dominant, tantôt pour en contester les fondements. Dans la dernière partie du cours, on se rapprochera de l'époque contemporaine et l'on se demandera en quoi ces débats « anciens » sur le statut de la femme peuvent nous aider à mieux comprendre les enjeux du discours féministe du XXsiècle.

Travaux

Un examen, une dissertation (en classe) et un travail.

Bibliographie :

Textes

  • Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Gallimard, « Folio ».
  • Marie de Gournay, Égalité des hommes et des femmes, Arléa.
  • François Poullain de la Barre, De l’Égalité des deux sexes, Gallimard, « Folio ».
  • Jean-Jacques Rousseau, Émile ou De l’éducation, livre V, Flammarion.
  • Mary Wollstonecraft, Défense des droits de la femme, Payot, « Petite bibliothèque Payot ».
  • Un recueil de textes

Ouvrages de référence

Marc Angenot, Les Champions des femmes. Examen du discours sur la supériorité des femmes 1400-1800, Presses de l'Université du Québec.

Pierre Glaudes, L'Essai: métamorphoses d'un genre, Presses universitaires du Mirail.

Karen Offen, Les féminismes en Europe, 1700-1950: une histoire politique, Presses universitaires de Rennes.

FRA3761        Le romantisme
Professeur : Maxime Prévost

Description :

Qu’est-ce que le romantisme? Peut-on parler d’un romantisme français? Quelles topiques, quels personnages, quels thèmes participent du romantisme? Quelles sont les visées des auteurs romantiques? Telles sont les principales questions auxquelles nous tenterons de répondre. Au fil de nos lectures, nous chercherons à identifier les points de rencontre entre les œuvres à l’étude, de manière à établir une définition concrète du romantisme et de ses contenus. «Le Romantisme correspond à l’habitation en pensée dans la nouvelle Europe née de la Révolution», écrivait Georges Gusdorf : nous nous intéressons donc particulièrement à l’histoire nationale et à la Révolution française telles que comprises par les romanciers les plus influents de l’époque (Chateaubriand, Sand, Dumas), mais sans négliger les topiques de la marginalité sociale (Lamartine, Vigny), l’écriture féminine (Marceline Desbordes-Valmore et George Sand) et l’engagement concret de plusieurs auteurs (notamment Dumas, Nerval et Hugo) à l’endroit des sciences occultes. Plus globalement, c’est toute la sensibilité et l’épistémologie romantiques que nous tenterons de comprendre, en portant attention à la musique et à la peinture du premier xixe siècle, de même qu’aux savoirs, divers et souvent contestables, que véhiculent les textes du corpus.

Travaux :

Deux examens sur table et contrôles de lecture.

Textes

  • François René de Chateaubriand, René («Folio classique»)
  • Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques («Gallimard poésie»)
  • Alfred de Vigny, Servitude et grandeur militaires («Folio classique»)
  • Marceline Desbordes-Valmore, Poésies (Poésie Gallimard)
  • George Sand, Mauprat («Folio classique»)
  • Alexandre Dumas, La Reine Margot («Folio classique»)
  • Gérard de Nerval, Aurélia («Folio classique»)
  • Victor Hugo, Les Contemplations («Gallimard poésie»)

Notes : 1) La plupart de ces textes sont également disponibles sur Gallica; 2) pour Lamartine, Desbordes-Valmore et Hugo, un plan des poésies à l’étude sera proposé en début de session.

FRA4791        Auteur majeur : Annie Ernaux 
Professeure : Geneviève Boucher

Description : Annie Ernaux et l’écriture autosociobiographique

Annie Ernaux est sans contredit l’une des plus importantes auteures françaises contemporaines. À mi-chemin entre l’autobiographie et la sociologie, son œuvre livre un regard à la fois intime et universel sur les enjeux actuels (des revendications féministes aux dynamiques de classe en passant par des phénomènes sociaux aussi variés que la consommation et l’appropriation de l’espace public) et les expériences humaines qui marquent collectivement les trajectoires individuelles (deuil, honte, jalousie, avortement, maladie). Dans ce cours, nous nous intéresserons aux différentes formes que prend chez elle cette écriture autosociobiographique qui cherche à saisir le réel dans sa justesse et sa complexité.

Travaux

Journal de lecture, examen, travail de recherche

Bibliographie :

Textes :

  • Les Années* (2008)
  • La Place* (1983) ou Une femme* (1988)
  • Journal du dehors (Gallimard, 1993) ou La Vie extérieure (Gallimard, 2000) ou Regarde les lumières mon amour (Seuil, 2014)
  • Les Armoires vides* (1974) ou La Femme gelée* (1981) ou La Honte* (1997)
  • L’Événement* (2000) ou L’Occupation* (2002) ou L’Usage de la photo (Gallimard, 2005)
  • Passion simple* (1992) ou Se perdre* (2001)
  • L’Autre fille (Nil, 2011) ou Mémoire de fille (Gallimard, 2016)

*Les œuvres marquées par un astérisque sont incluses dans Écrire la vie, un volume rassemblant onze œuvres d’Annie Ernaux (Gallimard, « Quarto », 2011)

Références

Danielle Bajomée et Juliette Dor (dir.), Annie Ernaux. Se perdre dans l'écriture de soi, Klincksieck

Francine Dugast-Porte, Annie Ernaux : étude de l'œuvre, Bordas

Adrien Scharff, Le Temps et le moi dans l'œuvre d'Annie Ernaux, Le Manuscrit

FRE3744        La francophonie par les films
Professeur : Kasereka Kavwahirehi

Description :

Ce cours entend initier les étudiants  à la connaissance des différentes cultures des pays francophones à travers leurs représentations dans les films. Nous analyserons les conditions sociopolitiques à l’origine des œuvres cinématographiques ainsi que les divers langages,  techniques, symboles et thèmes constituant ces œuvres. Ceci nous permettra de réfléchir à ce qui fonde les spécificités culturelles au sein de la francophonie. On établira un rapport entre les représentations cinématographiques et les textes littéraires apparentés.

Travaux

       Un contrôle de connaissance et un travail

Bibliographie :

Textes (Films)

  • La Bataille d’Alger, de Gillo Pontecorvo, Antonio Musu et Saadi Yacef
  • Les Pièces d’identité, de Mwenze Ngangura.
  • Les invasions barbares, de Denys Arcand
  • Moolaadé, de Ousmane Sembene
  • Clando, de Jean-Marie Teno
  • Rosetta, de Luc et Jean-Pierre Dardenne.

Ouvrages de référence

Jean Ouedraogo, Figuration et mémoire dans les cinémas africains, Paris, L’harmattan.

Christian Poirier, Le cinéma québécois. A la recherche d’une identité, Presses de l’Université du Québec.

Olivier Barlet, Les cinémas d’Afrique des années 2000. Perspectives critiques, L’harmattan.

FRE4555        Littérature et histoire
Professeur : Boussad Berrichi

À partir de l'analyse d'oeuvres appartenant à des genres variés, étude du traitement et du rôle de l'Histoire dans la production littéraire à différentes époques.

 

Hiver 2020

 

FRA1518        Le français, langue des affaires

Section A
Professeur : Mahmoud Erfani

Section B
Professeure : Monia Brahim

Section C
Professeur : Alexandre Gauthier

Section D
Professeure  : Agathe Rhéaume

Section E
Professeure : Julie Delorme

Pratique du français écrit appliqué aux domaines des affaires et de l'administration. Maîtrise des outils grammaticaux et acquisition d'un vocabulaire spécifique. Analyse et rédaction de textes de type commercial et administratif.

Ce cours est réservé aux étudiants et étudiantes de l'École de gestion.

FRA1528        La rédaction technique et scientifique

Section F
Professeure: Yasmina Sefrioui

Section G
Professeure : Yasmina Sefrioui

Section H
Professeure : Banafsheh Karamifar

Initiation méthodique aux pratiques rédactionnelles spécifiques des domaines scientifique et technique. Acquisition d'un vocabulaire spécialisé. Apprentissage de diverses stratégies de communication. Nombreux exercices.

Ce cours est réservé aux étudiants et étudiantes des Facultés de génie et de sciences.

FRA1710        Analyse, écriture et argumentation I

Section K

Professeur : Frédéric Lanouette

FRA1720        Analyse, écriture et argumentation II

Sections A et B :​​​​​​​
Professeure : Claudia Bouliane

Sections C, D, E, F, G et H
Professeure : Monia Brahim

Approfondissement des habiletés à rédiger des textes de niveau universitaire. Maîtrise des différentes étapes, de la recherche des idées à la correction du style. Réalisés à partir de textes, nombreux exercices visant à accroître les capacités d'analyse, de structuration, d'argumentation et de rédaction.

Préalable : FRA1710.

FRA1746        Littérature française : des origines au XVIIIe siècle​​​​​​​
Professeure : Geneviève Boucher

Description :

Présentation des principaux courants de la littérature française des origines à la fin du XVIIIe siècle. Mise en place des repères esthétiques et socio-historiques. Lecture et analyse d’œuvres marquantes et d’extraits représentatifs. Travaux variés : compte rendu de lecture, résumé, commentaire de texte.

Travaux

Contrôles de lecture, examen, analyse littéraire

Bibliographie :

Textes

  • Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves, Gallimard, « Folio classique »
  • Tristan et Iseut (version d’André Mary), Gallimard, « Folio classique »
  • Jean Racine, Phèdre, Gallimard, « Folio théâtre »
  • Voltaire, Candide, Le livre de poche, « Classiques de Poche »
  • Un recueil de textes

Ouvrages de référence

  • La Littérature française : dynamique et histoire I et II, Gallimard, « Folio essais », 2 tomes.
  • Jean-Charles Darmon et Michel Delon, Histoire de la France littéraire. Classicismes. XVIIe – XVIIIe siècles, Presses universitaires de France, « Quadrige ».
  • Frank Lestringant et Michel Zink, Histoire de la France littéraire. Naissances, Renaissances. Moyen Âge – XVIe siècle, Presses universitaires de France, « Quadrige ».

FRA2520        Éviter les pièges de la langue

Section C
Professeure :Yasmina Sefrioui

Section D
Professeure :Heba Ghadie

Repérage des erreurs faciles et acquisition de réflexes pour résoudre les principales difficultés grammaticales : conjugaison, accord du verbe, reprises pronominales, participes présents et adjectifs verbaux, accord du participe passé, subordonnées, actif et passif.

FRA2545        Littérature et culture de l’Ontario français
Professeur : Michel Ouellette

Naissance et développement de la littérature franco-ontarienne. Idéologies, cultures et réalités de l'Ontario français. Problématique d'une littérature régionale. Lecture d'oeuvres représentatives.

FRA2700        Développer sa méthode de travail​​​​​​​
Professeure : Anaïs Tatossian

Organisation d’une recherche selon la méthode en sciences humaines. Présentation des règles fondamentales constitutives de toute démarche de recherche et étapes préparatoires à la rédaction d’un texte universitaire : maîtrise des nouvelles technologies pour trouver ses sources, évaluation et filtrage de la qualité et de la pertinence de ses informations.

FRA2730        Le théâtre
Professeure : Julie Delorme

Spécificité du langage théâtral. Méthodes d'analyse du texte dramatique.

FRA2740        La poésie
Professeur : Nelson Charest

Description :

Ce cours entend initier l’étudiant à la connaissance, à la compréhension et à l’analyse du genre poétique. Nous proposons un survol historique de la production poétique de langue française, afin de voir et saisir l’évolution et les transformations du genre poétique. Nous étudierons ensuite les différents codes poétiques (disposition formelle, versification, figures de style, théorie de l’image, rythme, etc.) qui permettent de façonner la langue dans un but esthétique. Nous présenterons enfin quelques-uns des protocoles de lecture permettant de mieux comprendre et d’analyser le texte poétique.

Travaux

Un examen, une explication de texte, un test de lecture.

Bibliographie :

Textes

  • Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Le Livre de Poche, « Les Classiques de poche »
  • Jean Orizet, Anthologie de la poésie française, n. éd., Larousse

Manuels

Michèle Aquien, Dictionnaire de poétique, LGF, « Le Livre de poche »

Alain Vaillant, La poésie. Initiation aux méthodes d’analyse des textes poétiques, Armand Colin, « 128 »

Ouvrages de référence

Michèle Aquien, La Versification, PUF, « Que sais-je ? », 1990.

Gérard Dessons, Introduction à l’analyse du poème, Nathan, « Lettres supérieures », 2000.

Michel Jarrety (dir.), Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours, PUF

FRA2789        Comprendre les rouages de la grammaire​​​​​​​
Professeure : Anaïs Tatossian

Étude des structures de la langue et des relations entre les composantes de la phrase. Maîtrise des classes de mots et des principales fonctions. Analyse des constituants de la phrase.

FRA3547        Littératures francophones de l’Afrique et des Antilles
Professeur : Kasereka Kavwahirehi

Description :

Le cours consiste, d’une part, en une étude des principaux courants littéraires africains et antillais, de l’époque coloniale à nos jours (négritude, antillanité, créolité, indépendances, postindépendances) dans leurs contextes sociohistoriques et idéologiques et, d’autre part, en une analyse d’œuvres marquantes de l’Afrique subsaharienne et des Antilles. On sera particulièrement attentif aux mutations des formes, au rapport à la langue française et à la manière dont, d’une génération d’écrivain à une autre, se pose la question de l’identité africaine.

Travaux

Un contrôle de connaissance et un travail.

Bibliographie :

Textes

  • Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, Paris, Présence africaine.
  • Maryse Condé, Histoire de la femme cannibale, Paris, Gallimard.
  • Cheikh Hamidou Kane, L’Aventure ambiguë, Paris, 10/18.
  • Ahmadou Kourouma, Les soleils des indépendances, Paris, Seuil.
  • Sony Labou Tansi, La vie et demie, Paris, Seuil, « Points ».

Ouvrages de référence

Guillaume Bridet et Virginie Brinker (dir.), Dynamiques actuelles des littératures africaines: panafricanisme, cosmopolitisme, afropolitanisme, Paris, Karthala, 2018.

Patrick Chamoiseau, Lettres créoles: traces antillaises et continentales de la littérature: Haïti, Guadeloupe, Martinique, Paris, Gallimard, 1999.

Claire Ducournau, La fabrique des classiques africains, Paris, CNRS, 2017.

FRA3549        Littérature et journalisme
Professeur : Bertrand Labasse

À partir de l'étude de textes journalistiques d'écrivains, analyse des formes qui caractérisent, à la frontière du littéraire, la pratique contemporaine du journalisme : reportage, essai, chronique, texte d'humeur. Représentation du journalisme dans les œuvres de fiction et représentation de l'écrivain dans les articles de presse.

FRA3559        La langue française au Canada
Professeure : France Martineau

Description :

Le parcours du français en Amérique du Nord est unique. Langue de migration d’abord, partie de France, le français se déploie à partir du XVIIe siècle à travers l’Amérique du Nord dans des communautés dont les frontières géopolitiques vont être modifiées à plusieurs reprises. Langue de contact aussi, qui porte en elle les traces d’échanges avec d’autres communautés (anglophones et amérindiennes, notamment), au fil de son histoire. Langue de ralliement identitaire enfin, qui rassemble les individus autour de grandes questions de société.

Le cours cherchera à répondre à plusieurs questions d’actualité. Dans quelle mesure le français du Canada présente-t-il des spécificités par rapport au français européen? Quelles sont les caractéristiques des différentes variétés de français canadien (français québécois, acadien, ontarien, de l’ouest canadien)? Existe-t-il une norme canadienne? Quel est l’avenir des communautés francophones au Canada? Quelle place occupe le français du Canada dans la francophonie internationale?

Travaux

Un examen de mi-session

3 courts exercices

Bibliographie :

Textes

Albert Valdman, Julie Auger et Deborah Piston-Hatlen (dir.), Le français en Amérique du Nord. État présent, Québec, Presses de l’Université Laval, 2005.

Ouvrages de référence

France Martineau, Annette Boudreau, Yves Frenette et Françoise Gadet (dir.), Francophonies nord-américaines, Québec, Presses de l’Université Laval, 2018.

Michel Plourde (dir.), Le français au Québec : 400 ans d’histoire et de vie, Québec, Fides, 2008.

FRA3571        La Renaissance
Professeure :Shanon Pomminville

L'ouverture de la vie culturelle française aux idées nouvelles. L'humanisme. La Pléiade. De Marot à Montaigne.

FRA3572        Le siècle des Lumières​​​​​​​
Professeure : Geneviève Boucher

Description : Décrire, comprendre et réimaginer le monde au siècle des Lumières

Si la France des Lumières porte en germe ce qu’il est convenu d’appeler la modernité, c’est notamment parce qu’elle remanie les modèles temporels qui servaient jusque-là à penser l’histoire. À la conception cyclique du temps historique, régie par le principe d’imitation, elle substitue un modèle linéaire, régi par l’idée de progrès. Selon ce modèle, l’humanité s’améliore de génération en génération et l’histoire, dans sa globalité, suit une trajectoire ascendante. Mues par cet esprit progressiste, les œuvres littéraires et philosophiques qui jalonnent le siècle participent pleinement à cette entreprise d’amélioration sociale : tantôt elles contribuent à diffuser des connaissances utiles, tantôt elles critiquent les abus des gouvernements en place, tantôt encore elles déterminent les principes d’une société idéale. Dans cette période où la littérature ne se distingue pas encore nettement des autres sphères du savoir, les œuvres épousent les formes de la réflexion philosophique. En plus d’avoir une fonction essentiellement pédagogique, elles reprennent à leur compte les grands thèmes des débats philosophiques : triomphe de la raison sur l’obscurantisme, refus des dogmes, recherche du bonheur, lutte pour une société libre et égalitaire. Parallèlement, les formes, tant romanesques que théâtrales, se voient questionnées et remaniées, au même titre que l’esthétique, qui s’affranchit du canon classique pour revendiquer sa liberté et son originalité.

Travaux

Journal de lecture, dissertation (en classe)

Bibliographie :

Textes

  • Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, Gallimard, « Folio classique »
  • Diderot, La religieuse, Gallimard, « Folio classique »
  • Mme de Graffigny, Lettres d’une péruvienne, Flammarion
  • Mercier, Tableau de Paris, La Découverte
  • Rousseau, Les Rêveries du promeneur solitaire, Gallimard, « Folio classique »
  • Voltaire, Micromégas, Gallimard, « Folioplus classiques »
  • Un recueil de textes

Ouvrages de référence

  • Ernst Cassirer, La philosophie des Lumières, Fayard.
  • Jean Marie Goulemot, La littérature des Lumières, Nathan.
  • Jean-Jacques Tatin-Gourier, Lire les Lumières, Armand Colin

FRA3754        Le roman québécois de 1900 à 1970​​​​​​​
Professeure : Claudia Bouliane

Description : La figure du survenant

Plusieurs classiques québécois des premières décennies du XXe siècle présentent une structure narrative similaire, dont l’élément déclencheur est le principal point commun : l’arrivée d’un étranger dans une communauté qu’il bouleverse. Ce cours a pour objectif de saisir les différentes composantes de l’« effet-personnage » (Jouve) propre au survenant, qui prend place dans la lignée des « figures de l’Autre » (Paterson), depuis les coureurs des bois et voyageurs de l’époque coloniale jusqu’aux immigrants d’aujourd’hui. Catalyseur, il révèle des tensions qui traversent l’imaginaire social du moment et soulève des questionnements liés aux enjeux de l’identité et de la normalité, d’un côté, et de l’altérité et de la différence, de l’autre. Seront notamment considérés les rapports aux instances autoritaires (tant sur le plan de la diégèse que sur celui de la réception), qui assurent la cohésion de la communauté; les rapports au temps, soit l’écartèlement perpétuel entre la mémoire, qui fonde le sentiment communautaire, et les projets d’avenir, qui l’inscrit dans la durée; les rapports à l’habitat, que reconfigure le regard inédit porté par le nouveau venu sur son environnement physique et social d’accueil. Souvent vecteur de modernisation, le survenant a une incidence tant sur le fond, puisqu’il est un moteur narratif, que sur la forme, car il met en branle, volontairement ou non, des mécanismes de subversion qui se manifestent dans la langue romanesque : humour, ironie, jeux lexicaux, néologismes, etc. Une attention particulière sera donc accordée aux spécificités stylistiques qui caractérisent chaque incarnation de la figure du survenant dans des romans phares de la littérature québécoise.

Travaux :

Un examen de mi-session (35%), un atelier d’analyse en commun (15%) et une dissertation finale (50%).

Bibliographie :

Textes

  • Gérard Bessette, Le Libraire, Pierre Tisseyre, 1993 [1960].
  • Marie-Claire Blais, Une Saison dans la vie d’Emmanuel, Boréal, « Boréal compact », 1991 [1965].
  • Rodolphe Girard, Marie Calumet, Bibliothèque québécoise, « Littérature BQ », 1991 [1904].
  • Germaine Guèvremont, Le Survenant, Bibliothèque québécoise, 1999 [1945].
  • Louis Hémon, Maria Chapdelaine, Bibliothèque québécoise, « Littérature BQ », 1990 [1916].
  • Recueil d’extraits littéraires et de textes critiques ou théoriques.

Ouvrages de référence

Michel Biron, François Dumont et Élisabeth Nardout-Lafarge, avec la collaboration de Martine-Emmanuelle Lapointe, Histoire de la littérature québécoise, Montréal, Boréal, 2010.

Vincent Jouve, L’Effet-personnage dans le roman, Paris, PUF, coll. « Écriture », 1998 [1992].

Janet M. Paterson, Figures de l’Autre dans le roman québécois, Québec, Nota Bene, 2004.

FRA3759        Histoire de la langue française​​​​​​​
Professeure : Heba Ghadie

Description :

La langue ne se comprend pas en dehors de la société dans laquelle évoluent les individus qui la parlent.  Examiner l’histoire de la langue française, c’est donc à la fois s’attarder sur son histoire externe (comment les changements qui ont affecté la société ont eu un impact sur l’évolution de la langue; les principes généraux d’évolution de toute langue; les institutions sociales qui ont contribué à façonner la langue française) et son histoire interne (l’évolution des sons, de l’orthographe, du vocabulaire, de la grammaire).

Travaux

Un examen final

3 courts exercices

Bibliographie :

Textes

  • Michèle Perret, Introduction à l’histoire de la langue française, Paris, Armand Colin.

Ouvrages de référence

Jacques Chaurand, Nouvelle Histoire de la langue française, Paris, Le Seuil, 1999.

Anthony Lodge, Le français : histoire d’un dialecte devenu langue, Paris, Fayard, 1997.

Jacqueline Picoche et Christiane Marchello-Nizia, Histoire de la langue française, Paris, Nathan, 1994.

FRA3762        Le symbolisme
Professeur : Rainier Grutman

Description :

Dans le dernier quart du XIXe siècle, l’esthétique symboliste réagit à une conception de la littérature (et du roman en particulier) comme transcription soi-disant objective du réel. Au réalisme elle oppose l’idéalisme (en renvoyant tant à l’idée qu’à l’idéal), au positivisme qui sous-tendait la démarche naturaliste elle oppose la subjectivité de l’artiste comme forme de connaissance. Renouveau d’abord poétique, invoquant comme modèles Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud et Paul Verlaine avant de culminer chez Stéphane Mallarmé, le courant gagnera d’autres genres littéraires (le théâtre avec Maurice Maeterlinck et Paul Claudel, le roman avec Georges Rodenbach et Remy de Gourmont) et d’autres arts, telles la peinture (Gustave Moreau, Odilon Redon, Fernand Khnopff) ou la musique (Claude Debussy, Ernest Chausson).

​​​​​​​Travaux :

Un test de mi-session en classe (30 %), deux contrôles de lecture (2 x 15 %)

Textes :

Oscar Wilde, Salomé, GF-Flammarion bilingue

Georges Rodenbach, Bruges-la-Morte, Garnier-Flammarion

Les poèmes sont disponibles en ligne (sur wikisource, notamment)

FRA/FRE4586 Littératures croisées
Professeur : Rainier Grutman

Description : Écrire entre les langues: face-off ou coopération?

Étude comparée d'une thématique, d'un mouvement ou d'un genre littéraire dans des œuvres d'expressions française et anglaise (dans le texte original ou en traduction française). Analyse des textes, replacés dans leur contexte socioculturel de production.

​​​​​​​Travaux :

Un test de lecture pour chacune des trois œuvres (janvier : Federman, février : Kerouac, mars : Huston) : 3 x 20 = 60% (le meilleur comptera pour 30%)

Textes :

  • HUSTON, Nancy, Instruments des ténèbres, Arles, Actes Sud, 1996.
  • HUSTON, Nancy, Instruments of Darkness, Toronto, McArthur & Company, 1997.
  • KÉROUAC, Jack, La vie est d’hommage, Montréal, Boréal, 2016.
  • FEDERMAN, Raymond, La Voix dans le débarras/The Voice in the Closet, Bruxelles-Paris, les Impressions nouvelles, 2002, rééd. 2008 (ISBN 978-2-87449-043-9)

À la réserve MRT :

  • Viviane Forrester (1925-2013), Vestiges, Paris, Seuil, 1978 (MRT  PQ 2666 .O75 V4 1978 : mettre à la réserve)

et un recueil avec des textes de S. Beckett, A. D’Alfonso, J. Green, N. Huston, A. Kristof, A.-M. Klein, G. Roy, E. Triolet…

Haut de page