Guide - Études supérieures

Comité des études supérieures (CÉS)

Le comité des études supérieures est en charge des programmes d’études supérieures en linguistique. Adressez-vous aux membres du CES si vous avez des questions ou préoccupations concernant la maîtrise ou le doctorat (exigences, cours, admission, bourses, etc.)

Adjointe scolaire des études supérieures

Suzanne Dalrymple (Adjointe scolaire, 2et 3e cycle) Bureau: DMS 8154

Poste: 1297

Courriel: gradlin@uOttawa.ca

Information complète sur le personnel du département : arts.uottawa.ca/linguistique/au-sujet/personnel

 


1. Programme de maîtrise

Demandes d'admission à notre programme de maîtrise

Exigences du programme de maîtrise

Normalement, un étudiant devrait compléter sa maîtrise en 12 mois/3 sessions. La maîtrise est un programme intensif de six cours + mémoire. www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1726&page=SubjectDetails&Kind=M&SubjectId=217

Comité de supervision pour les étudiants de maîtrise

A partir de septembre 2013, chaque étudiant aura un comité de supervision.  Le rôle du comité est de : 

a. Conseiller l’étudiant sur les questions scolaires et professionnelles

b. S’assurer que la quantité de travail requise des étudiants est comparable dans les différentes disciplines

c. Prévoir et prévenir les problèmes académiques et de supervision et fournir une médiation si nécessaire

d. Servir de forum où l’étudiant pourra discuter de ses progrès et de ses inquiétudes pour permettre la complétion du programme dans les délais fixés

La composition du comité est la suivante :

a. Deux membres, incluant le superviseur du mémoire et un membre désigné par le CÉS.

b. Le membre désigné par CÉS conseillera l’étudiant à partir de l’inscription initiale.  Le superviseur doit être choisi avant février pour les étudiants commençant le programme en septembre.

Formulaire

Pour s’assurer que les comités sont bien formés, tous les membres doivent signer un formulaire d’appartenance au comité, disponible au DMS8154.

Fréquence des rencontres de supervision

L’étudiant doit rencontrer un membre de son comité au moins une fois par mois.  Ce membre sera normalement le professeur qui supervise le mémoire. Les sujets de discussion devraient être fixés à l’avance par l’étudiant et le superviseur pour permettre la préparation de la rencontre et un compte-rendu écrit devrait être conservé.  Au moins une rencontre par année aura lieu avec l’ensemble du comité.  Cette rencontre devrait avoir lieu dès qu’un superviseur et un sujet ont été choisis. 

Séquence de cours normale pour le programme de maîtrise

Automne

Les étudiants suivent deux de leurs trois cours obligatoires et un cours optionnel.  Les cours peuvent varier d’une année à l’autre.  Voir l’offre de cours d’études supérieures. 

Hiver

Les étudiants suivent un de leurs trois cours obligatoires et deux cours optionnels.  Les cours peuvent varier d’une année à l’autre.  Voir l’offre de cours d’études supérieures. 

 Les trois cours optionnels doivent faire partie d’au moins deux des sous-disciplines empiriques suivantes : bilinguisme, phonétique expérimentale, acquisition de la langue maternelle, linguistique historique, neurolinguistique, psycholinguistique, acquisition de la seconde langue, sociolinguistique.

 Si certains nouveaux cours ne sont pas aisément classifiables dans ces sous-disciplines, contactez l’adjointe scolaire ou le responsable des études supérieures.

Été

Les candidats doivent rédiger un mémoire. L'inscription au mémoire (LIN 7997) se fera normalement suite à la réussite des cours de maîtrise. Le mémoire doit être approuvé par deux professeurs du département, dont l'un en sera le directeur. La note sera S (satisfaisant) ou NS (non satisfaisant).

Lignes directrices pour le mémoire de maîtrise

Description

Le mémoire est un travail de recherche majeur de 40 à 50 pages. Il est composé d’une recension critique et exhaustive de la littérature existante ou d’un travail de recherche original (discussion de nouvelles données ou travail théorique). Quel que soit le format adopté, le mémoire doit inclure une contribution originale. Ceci requiert la soumission de plusieurs ébauches et des discussions avec le superviseur. Le travail sur le mémoire doit donc débuter très tôt durant l’année académique pour permettre ébauches et révisions. Le contenu et l’ampleur des mémoires doivent être discutés lors d’une rencontre avec le comité complet avant que le travail de recherche commence (sauf pour la recherche préparatoire).  La version finale du mémoire doit être approuvée par un deuxième examinateur suite à l’approbation du superviseur.

Superviseur

Les professeurs du département et les professeurs nommés conjointement avec un autre département ne doivent pas nécessairement être membres de la Faculté des études supérieures pour superviser un mémoire de maîtrise. La même règle s’applique à l’examinateur. Les professeurs d’autres départements ou facultés (ILOB, École de psychologie, éducation, etc.) peuvent co-superviser le mémoire.

Échéancier suggéré

Le Département recommande l'échéancier suivant comme directive générale pour les étudiants et les directeurs. Les étudiants qui ne suivent pas ces lignes directrices ne peuvent pas s'attendre à terminer le programme dans l'année. En planifiant le mémoire, il est important de tenir compte des absences prévues des directeurs et des deuxièmes lecteurs, en particulier pendant la session printemps-été. De même, les professeurs devraient informer les étudiants s'ils prévoient s'absenter du campus ou prendre des vacances pendant la période concernée.  Les étudiants de maîtrise doivent informer la Faculté des Études supérieures de toute absence de plus d’un mois pendant le semestre d’été auquel ils sont inscrits.

Septembre-décembre: L'étudiant explore des sujets possibles pour son mémoire et en discute avec ses professeurs. L'étudiant devrait également faire des lectures préliminaires.

Janvier-avril: Le travail sur le mémoire commence à la session d'hiver. L'étudiant rencontre le superviseur au besoin. Dès le mois de février, l’étudiant devrait avoir choisi son sujet et son directeur. Le directeur choisit le deuxième lecteur. Toutes les personnes concernées doivent signer le formulaire LIN7997 - Mémoire de maîtrise, disponible au secrétariat du Département.

Début mai: L’étudiant établit un calendrier de travail avec le superviseur sur la base du travail déjà accompli.  Le lecteur en est informé.

Mi-mai: L'étudiant soumet une première ébauche au directeur.

Début juin: Le directeur retourne l'ébauche à l'étudiant avec ses commentaires et ses suggestions de révisions.

Fin juin: L'étudiant remet une ébauche révisée au directeur.

Mi-juillet: Le directeur détermine si une troisième ébauche est requise. Sinon, aussitôt que l'approbation est accordée, un exemplaire du mémoire est soumis au lecteur.

Fin juillet (si nécessaire): Soumission d’une troisième ébauche.

Début Août: Soumission de l’ébauche au lecteur

28 août: En date du 28 août, le superviseur, lecteur et responsable des études supérieures devraient avoir signé le formulaire de résultats de mémoire. La copie finale du mémoire incluant tous les changements proposés doit être remise à l’adjointe scolaire du département à la pièce DMS8154. Toute prolongation doit être approuvée par le superviseur du mémoire et le responsable des études supérieures. Si la prolongation dépasse la date limite de remise des notes finales (qui se situe normalement autour du 5 septembre), l’étudiant devra se réinscrire pour la session d’automne.

Délais de lecture des mémoires

Superviseur : Les ébauches doivent être lues en 2 semaines.

Lecteur : Le lecteur doit rendre ses commentaires et sa note finale en 4 semaines.

Mise au point : Les superviseurs n’ont l’obligation de relire que les documents ayant été modifiés de façon significative (au moins 10% du texte, sauf pour une version quasi-finale).  Pour simplifier la tâche des superviseurs, il est recommandé d’identifier les modifications ou ajouts à un document déjà lu et commenté en utilisant une couleur de caractères différente.  Tout texte stylistiquement ou grammaticalement inadéquat peut-être retourné à l’étudiant pour révision. Nous suggérons fortement aux étudiants et professeurs de confirmer la réception de documents et de commentaires pour maintenir des traces écrites détaillées.  Il est aussi entendu que si un professeur et un étudiant s’entendent sur une date de remise pour un texte et que l’étudiant prend du retard, le professeur pourrait avoir d’autres obligations et ne pourra pas forcément rencontrer tous les délais.  Il est suggéré aux professeurs qui prévoient des périodes particulièrement chargées de fixer par écrits des échéanciers aux étudiants pour se protéger. 

Exigences linguistiques pour la maîtrise

Une connaissance satisfaisante de l'anglais est obligatoire. La majorité des cours sont offerts en anglais. En vertu des règlements de l'Université d'Ottawa, les examens et les travaux peuvent être rédigés en français ou en anglais.

 


2. Programme de doctorat

Demandes d'admission à notre programme de doctorat: suivez le lien ci-dessous
www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1657

www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1726&page=SubjectDetails&Kind=M&SubjectId=217

Comités de supervision pour les étudiants doctoraux

A partir de septembre 2013, chaque étudiant aura un comité de supervision.  Le rôle du comité est de:

  1. Conseiller l’étudiant sur les questions scolaires et professionnelles
  2. S’assurer que la quantité de travail requise des étudiants est comparable dans les différentes disciplines
  3. Prévoir et prévenir les problèmes académiques et de supervision et fournir une médiation si nécessaire 
  4. Servir de forum où l’étudiant pourra discuter de ses progrès et de ses inquiétudes pour permettre la complétion du programme dans les délais fixés 

Le comité est composé de :

  1. Trois membres, incluant a) un membre désigné par le CÉS, b) le professeur qui supervise le travail de recherche en cours (examen de synthèse ou thèse) et un deuxième membre désigné par le CÉS si le superviseur n’a toujours pas été choisi.
  2. Le membre désigné par COGS conseillera l’étudiant à partir de l’inscription initiale.  Les autres membres du comité devront être désignés à la fin du deuxième semestre.
  3. Si un étudiant n’est pas encore en mesure de choisir les membres de son comité, le CÉS désignera les membres manquants.
  4. L’étudiant est libre de modifier son comité selon ses besoins (sous réserve de satisfaire aux critères en a) et b), sauf le membre désigné par le CÉS. 

Formulaire: Pour s’assurer que les comités sont bien formés, tous les membres doivent signer un formulaire d’appartenance au comité, disponible au DMS8154. 

Fréquence des rencontres de supervision: L’étudiant doit rencontrer un membre de son comité au moins une fois par mois.  Ce membre sera normalement le professeur qui supervise le travail de recherche en cours (examen de synthèse, thèse). Les sujets de discussion devraient être fixés à l’avance par l’étudiant et le superviseur pour permettre la préparation de la rencontre et un compte-rendu écrit devrait être conservé.  Au moins une rencontre par session aura lieu avec l’ensemble du comité. 

Rapport de progrès annuels

À la fin de chaque semestre d’hiver, chaque étudiant doit compléter un rapport annuel de progrès et le faire signer par son superviseur et le responsable des études supérieures.  La permission de continuer de s’inscrire dans le programme est conditionnelle à un rapport de progrès satisfaisant. Pour éviter les délais, le rapport devrait être remis signé par toutes les parties un mois avant la date limite.

La Faculté des études supérieures et post-doctorales, le Comité départementale des études supérieures ou le superviseur de l’étudiant peuvent demander à l’étudient de soumettre un rapport de progrès en tout temps.

Le formulaire est disponible au lien suivant: www.etudesup.uottawa.ca/Portals/29/forms/ESUP5189_f.pdf

Exigences du programme de doctorat

Le programme de doctorat inclut les exigences suivantes : 

Cours

Un total de six cours avec crédits (18 au total) + un cours dont la note sera Satisfaisant /Non-satisfaisant. Les candidats doivent suivre deux des cours suivants ou leur équivalent (sujet à l’approbation du département) :

 - LIN 6315 Phonologie II

 - LIN 6317 Syntaxe II

 - LIN 6318 Sémantique II 

Tous les étudiants doiventsuivre le Séminaire de doctorat LIN8398. Le but de ce séminaire est de fournir aux doctorants les outils méthodologiques et professionnels nécessaires à la recherche en linguistique. Dans la mesure du possible, ce séminaire doit être suivi parallèlement à leur premier examen de synthèse. Parmi les points abordés : définition d’un sujet de recherche ; présentation des résultats de recherche ; préparation d’affiches ; techniques pour la rédaction d’articles, de résumés de communications et de comptes-rendus ; soumissions à des revues et analyse du processus d’évaluation des articles soumis ; participation aux conférences ; déontologie de la recherche. Noté Satisfaisant/Non-satisfaisant. 

Les étudiants doivent suivre quatre cours supérieurs supplémentaires choisis en consultation avec leur Comité d'orientation. Tous les cours supérieurs en linguistique, sauf ceux qui sont préalables aux cours obligatoires de doctorat (LIN 5315, LIN 5317, LIN5318) peuvent satisfaire à cette exigence. 

Le département peut ajouter des cours additionnels si les antécédents scolaires de l’étudiant semblent l’exiger. Ces étudiants sont informés de l’obligation de suivre ces cours dès leur admission au programme.  

N.B. Les cours de recherche et de type séminaire peuvent être répétés à condition que le contenu ne soit pas le même. Ceci doit cependant être approuvé par le Comité des études supérieures et la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Examen de synthèse (plus de détails ci-dessous)

Un examen de synthèse est requis. Cet examen consiste en deux travaux de recherche substantiels, chacun dans un domaine différent. Le contenu et l’ampleur des examens de synthèse doivent être discutés lors d’une rencontre avec le comité de supervision complet avant que le travail de recherche commence (sauf pour la recherche préparatoire).

Residence et thèse (présentement en révision par la FESP)

Chaque étudiant doit passer un minimum de six sessions en résidence à temps plein et présenter une thèse incorporant les résultats d'une recherche originale préparée sous la direction d'un membre du corps professoral de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Exigences linguistiques

Les étudiants doivent réussir deux cours de français langue seconde, sauf :

  • s'ils ont fait leurs études antérieures en français ou ont réussi au moins un cours universitaire en français (à l'exception des cours de langue);
  • s'ils réussissent, pendant le programme, un cours universitaire dont toutes les exigences sont remplies en français (à l'exception des cours de langue);
  • s'ils rédigent au moins un des deux travaux de recherche majeurs de l'examen de candidature en français;
  • s'ils rédigent leur thèse en français; ou
  • s'ils obtiennent une note de 4,5 au TestCAN de l'Institut des langues officielles et du bilinguisme.

Examens de synthèse

Il faut réussir à deux examens de candidature, selon les démarches suivantes:

Formation du comité d'examen de candidature

L’étudiant ou l’étudiante doit trouver un membre du corps professoral pour assumer la direction de son comité d’examen. Par contre, la même personne ne peut diriger les deux comités d’examen. La personne qui assure la supervision de l’examen choisit ensuite un lecteur qui l’assiste dans l’évaluation.  Elle doit également s’assurer que le processus se déroule équitablement. La personne responsable du comité contacte le lecteur souhaité, qui doit confirmer officiellement son acceptation en signant le Formulaire LIN9998 - Examen de candidature disponible au DMS8154.

Approbation du sujet

Un des deux examens de candidature doit se faire dans le domaine de la linguistique formelle (c'est-à-dire, dans un des domaines de base suivants : (phonologie, morphologie, syntaxe ou sémantique). Les deux examens doivent porter sur des domaines différents et sur des sujets distincts, le choix de ceux-ci étant laissé à la discrétion de l’étudiant, qui doit cependant faire approuver sa décision par son superviseur. Le contenu d’un examen de candidature ne peut se limiter à un survol des principaux ouvrages publiés; il doit plutôt démontrer l’aptitude à analyser ces ouvrages d’une manière critique et à défendre des idées nouvelles avec une rigueur savante.

Avant de commencer à travailler à un examen de candidature, les étudiants doivent faire approuver leur sujet par la personne qui dirige leur examen et par le Comité des études supérieures, en soumettant un résumé d’une page de leur plan de travail. Les étudiants qui ont commencé en septembre 2013 ou plus tard doivent aussi avoir l’approbation de leur Comité de supervision. L’approbation devient officielle lorsque le superviseur de l’examen signe la section « approbation du sujet » du Formulaire bleu LIN9998 Examen de candidature, disponible au DMS8154. Ce n’est qu’à ce stade que le plan de recherche peut être présenté à un lecteur éventuel, qui s’engage officiellement en signant lui aussi le formulaire d’examen de candidature. Une fois le plan de travail approuvé par le lecteur, il lui est interdit de le contester ultérieurement. L’étudiant ou l’étudiante a le droit de modifier le sujet, à condition toutefois que son directeur lui en donne l’autorisation. Le cas échéant, la procédure d'approbation s'applique à nouveau.

Commentaires et révisions

1. Pendant la rédaction de l’examen de synthèse, l’étudiant doit remettre des ébauches régulières à son superviseur d’examen. Celui-ci doit lui remettre ses commentaires dans les deux semaines qui suivent.

2. Lorsque le superviseur de l’examen juge que le travail se rapproche plutôt d’une version définitive que d’une ébauche, il le transmet au lecteur. Seule la personne qui assure la direction du comité de l’examen de candidature est autorisée à faire circuler le travail à évaluer. L’étudiant ou l’étudiante ne peut en aucun cas s’en charger.

3. Après qu’une version d’un examen de candidature a été remise au lecteur, le comité a un maximum de quatre semaines pour évaluer le travail et communiquer ses commentaires à l’étudiant. L’étudiant reçoit les commentaires sur son travail par l’intermédiaire de son superviseur d’examen.

4. En cas de réussite :
a. Pour éviter la transmission de changements contradictoires, le comité dans son ensemble doit décider des changements à apporter au travail (s’il y a lieu). En cas de désaccord important entre le superviseur et le lecteur, le superviseur doit s’en remettre au Comité des études supérieures. Les exigences du comité sont transmises par l’entremise du superviseur d’examen et sous forme d’une à deux pages dactylographiées. Le directeur doit s’assurer que toutes les révisions demandées par le comité soient satisfaites.
b. Lorsque le superviseur et le lecteur jugent le travail acceptable, il leur faut apposer leur signature sur le formulaire d’examen de candidature.

5. Un examen de candidature ne peut être re-soumis au comité que deux fois. Si une troisième révision s’impose, le travail est considéré comme inacceptable et un échec est attribué. En cas d’échec, on peut se représenter à un examen de candidature une fois, mais on doit changer de domaine.

Délais de soumission

Le 1er examen de candidature doit être complété et approuvé par le Comité dans les 16 mois suivant l’inscription initiale à temps complet dans le programme, 22 mois si des cours additionnels de maîtrise (Phonology I, Syntax I et Semantics I) ont été requis au moment de l’admission.

Le 2e examen de candidature doit être complété et approuvé par le Comité dans les 8 mois suivant la réussite du 1er examen.

Pour les étudiants ayant débuté en ou après septembre 2013 : Un retard dans la complétion d’un examen de synthèse entraînera automatiquement un rapport de progrès annuel négatif, sauf en cas de circonstances exceptionnelles. Ne vous fiez pas aux délais accordés aux étudiants des années antérieures.

Thèse de doctorat

Résidence et thèse

On doit passer un minimum de six sessions en résidence à temps plein et présenter une thèse incorporant les résultats d’une recherche originale préparée sous la direction d’un membre du corps professoral de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Projet de thèse

Après avoir terminé les examens de candidature et avant de s’engager à fond dans le travail de thèse, il faut soumettre son projet de thèse à l’approbation départementale. Ce projet doit être soumis au plus tard trois mois après la réussite aux examens de candidature pour éviter un rapport de progrès annuel négatif (six mois pour les étudiants ayant commencé avant septembre 2013). La longueur recommandée pour un projet de thèse de doctorat est de 10 pages. Une copie du projet est envoyée au directeur de thèse. Le directeur de thèse doit approuver le projet et choisir un lecteur. Le choix du lecteur et le sujet doit être approuvé par le Comité des Études Supérieures. Pour les étudiants ayant commencé en septembre 2013 ou plus tard, le sujet doit aussi être approuvé par le Comité de supervision.  Le superviseur ainsi que le lecteur doivent signer le formulaire « Approbation d’un projet de thèse » dans un délai de deux semaines. Le directeur de thèse discute des commentaires suscités avec le candidat.

Sélection du comité de thèse et projet de thèse

Les membres internes du comité de thèse sont choisis au moment de la préparation du projet de thèse. Ces personnes participent à toutes les étapes de la préparation de la thèse. Les professeurs membres de la Faculté des études supérieures peuvent diriger les thèses de doctorat et être membre des comités de supervision. Les professeurs issus d’autres départements peuvent codiriger une thèse (p. ex. professeurs de l’ILOB, Département de psychologie, Faculté d’éducation, etc.)

Inscription durant la rédaction de thèse

Les étudiants doivent s’inscrire à la cote de cours LIN9999 à toutes les sessions et ce jusqu’au dépôt de thèse.

Pour plus d'information concernant les thèses

Guide: www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1338

Règles régissant les thèses: www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1806&monControl=Theses

Diffusion des travaux de l'tudiant:

Présentation des travaux de l'étudiant à des colloques

Les étudiants de doctorat sont encouragés à présenter leur travail une ou deux fois par année, selon leurs progrès dans le programme. Il est fortement conseillé aux étudiants de consulter leur directeur de thèse (le directeur du Comité des Études Supérieures pour les nouveaux étudiants) avant de soumettre un résumé pour une conférence ou d’accepter une invitation à présenter leur travail. Avant de présenter leur travail, les étudiants doivent discuter du contenu de leur présentation/affiche avec leur superviseur ou le professeur supervisant la recherche présentée. Le directeur de thèse apportera son soutien à la fois au niveau du contenu de la présentation et au niveau de la forme (exemplaire, présentation Powerpoint, etc.).  Ne pas informer son superviseur d’une présentation est un bris sérieux de la relation de confiance qui lie étudiant et superviseur.

Publication dans des revues savantes

Les étudiants de doctorat sont fortement encouragés à soumettre leur recherche pour publication dans des revues savantes.  Un étudiant terminant son doctorat devrait normalement avoir au moins deux publications au moment de compléter sa thèse.  Comme les pratiques de publication varient d’une sous-discipline à l’autre, il est recommandé d’en discuter avec le Comité de supervision et le superviseur.

Habiletés requises pour réussir

Voici une série d’habiletés générales qui sont couramment exigées des étudiants inscrits dans un programme d’études supérieures. Les exigences spécifiques à la maîtrise et au doctorat en linguistique sont disponibles aux sections 3 et 4 du présent guide.

Pour être en mesure de compléter un programme de maîtrise ou de doctorat en linguistique, les étudiants doivent être en mesure de :

  • Lire, comprendre et faire la synthèse de façon critique de la littérature en linguistique
  • Évaluer la portée des connaissances actuelles dans le cadre d’une sous-discipline de la linguistique
  • Communiquer oralement et par écrit de façon claire, notamment en ce qui a trait à la structure d’argument et au ciblage du niveau de spécialisation nécessaire pour l’auditoire pertinent
  • Comprendre, assimiler et intégrer les critiques et commentaires des pairs et professeurs
  • Appliquer des théories linguistiques et méthodologies à de nouveaux domaines empiriques ou questions de recherche
  • Définir des questions de recherche avec une portée propre aux différents types d’activités de recherche
  • Organiser son travail et négocier un échéancier avec les membres de son équipe et ses professeurs d’une façon réaliste et respectueuse des échéances
  • Comprendre et gérer les contraintes administratives

De plus, pour réussir dans un programme de doctorat, les étudiants doivent être aptes à :

  • Démontrer une compréhension critique des débats et progrès dans leur domaine de recherche
  • Maitriser les habiletés techniques et expérimentales nécessaires pour leur domaine de recherche
  • Démontrer une habileté à disséminer leurs résultats de recherche dans les forums nationaux et internationaux, tel que démontré par un examen doctoral de qualité

  


 

3. Inscription et cours

Inscription

Le responsable des études supérieures, votre Comité de supervision (si vous avez commencé en septembre 2013 ou après) et/ou votre superviseur vous guideront dans le choix de vos cours et répondront à vos questions sur les exigences de votre programme. Vous devez par la suite vous connecter à Rabaska via UOZone pour l’inscription à vos cours.
N’oubliez pas que vous devez vous inscrire à toutes les sessions. S’inscrire à des cours et participer à une activité continue telle que le mémoire, l’examen de synthèse ou la thèse sont deux choses différentes. N’oubliez pas de vous inscrire même si vous ne suivez pas de cours. Les étudiants sont responsables de vérifier leur dossier à toutes les sessions et ce, avant la date limite, au lien suivant : www.uottawa.ca/fr/etudiants. Si vous notez des erreurs, veuillez en avertir le responsable des Études supérieures le plus tôt possible.

Sélection et inscription de cours

Vous devez vous inscrire à vos cours en ligne via l’outil d’inscription Rabaska. www.uottawa.ca/fr/etudiants. Si vous n’êtes pas en mesure de vous inscrire en ligne pour une raison quelconque, veuillez remplir un formulaire d’inscription et le soumettre à l’adjointe scolaire (Suzanne Dalrymple, DMS8154). Les formulaires sont disponibles au secrétariat ou à l’hyperlien suivant : www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=2275 
Veuillez noter qu’un étudiant n’a pas la permission de suivre plus de deux cours conjoints durant leur programme. Ceci est applicable à la maîtrise et au doctorat. 
Si les cours approuvés par votre superviseur ne font pas partie des exigences habituelles de votre programme, vous devrez remplir une demande de substitution de cours et un formulaire d’inscription. Vous devez faire approuver le formulaire de fréquentation par votre superviseur et par le responsable des études supérieures et le soumettre ensuite à l’adjointe scolaire. Vous ne pourrez-vous inscrire à ces cours via Rabaska. 
Les étudiants doivent vérifier les dates limites d’inscription sur le calendrier universitaire : www.uottawa.ca/dates-importantes-et-echeances-scolaires/. Les dates sont différentes chaque année.

Ajout et abandon de cours

Il est possible d’ajouter ou d’abandonner des cours via Rabaska. Encore une fois, si ceci n’est pas possible, veuillez vous inscrire manuellement en remplissant un formulaire d’inscription et en le soumettant à l’adjointe scolaire. 

Cours en tant qu'auditeur

Il est possible de s’inscrire à un cours en tant qu’auditeur. Vous devez vous procurer un formulaire de fréquentation dans un cours et le faire signer par votre superviseur ainsi que le responsable des études supérieures. L’adjointe scolaire pourra vous inscrire par la suite. L’inscription via Rabaska n’est pas possible. En tant qu’auditeur, vous ne recevrez pas de note finale mais le cours figurera sur votre relevé avec une note AUD. Il est important de noter que ces cours ne peuvent faire partie de votre programme (ils ne peuvent pas remplacer des cours à crédits). En tant qu’auditeur, vous devrez respecter les exigences de présence au cours. 

Cours hors-programme

Vous pouvez suivre des cours hors programme donnés par d’autres départements. Veuillez consulter le directeur du programme pour le faire. Les personnes inscrites à un programme d'études supérieures peuvent, à une session donnée, s'inscrire à un maximum de deux cours (six crédits) non requis pour leur programme, pourvu qu'elles aient obtenu au préalable la permission de leur unité scolaire et de la FÉSP. Ces cours sont identifiés à l'inscription comme étant « hors programme » et ils ne peuvent pas compter pour le programme par la suite. Des droits additionnels s'appliquent.

Congés

Un congé ne sera approuvé que pour des raisons sérieuses telles que maladie grave, difficultés financières, obligations professionnelles ou familiales. Il est entendu que l’étudiant/e sera totalement inactif/inactive en ce qui concerne ses études durant la période de congé. L’approbation d’un congé ne permet pas à l’étudiant/e de prolonger ses études au-delà des limites de temps spécifiées dans l’annuaire de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

De plus, un congé ne permet pas automatiquement de différer la bourse d’admission. Seuls les cas de congés médicaux ou de maternité peuvent permettre, sur demande, de différer la bourse. La demande de congé doit être soumise à l’adjointe scolaire idéalement un mois avant la fin du présent semestre. Cliquez sur le lien suivant pour accéder au formulaire : www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=2275

Dates limites et demandes de prolongation

Les candidats à la maîtrise doivent satisfaire à toutes les exigences du grade de maîtrise dans les quatre années qui suivent l'inscription initiale au programme, à moins que le programme concerné n'ait établi un délai différent. Les candidats au doctorat doivent soumettre leur thèse dans les six années qui suivent leur inscription initiale au programme de doctorat ou dans les sept années qui suivent leur inscription initiale au programme de maîtrise dans le cas des transferts.

Si vous ne croyez pas être en mesure de terminer votre programme avant la date limite, vous devez faire une demande de prolongation officielle. Les demandes de prolongation doivent être soumises un mois avant la fin de votre programme à votre adjointe scolaire. Assurez-vous d’y joindre un échéancier détaillé qui explique comment vous atteindrez votre nouvelle date limite. La demande doit être soumise à l’adjointe déjà signée par le directeur de thèse ou de mémoire et par le responsable des études supérieures. Cliquez le lien suivant pour accéder le formulaire : www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=2275


 

4. Offre de cours 2017-2018

Note: Visitez www.horaire.uottawa.ca pour l’horaire des cours ou adressez-vous aux professeurs du département pour de plus amples informations.

Il est possible, en certaines circonstances, de prendre des cours de premier cycle avancés. Si vous considérez cette option, parlez-en avec votre comité de supervision et demandez l’approbation du Comité des études supérieures.

Session Code du cours Professeure Titre
Automne LIN 4325 / LIN 6301 Kathleen Brannen Speech production
Automne LIN 5303 Stephen Levey Sociolinguistics I
Automne LIN 5304 Tania Zamuner Psycholinguistics
Automne LIN 5317 Dennis Ott Syntax I
Automne LIN 5318 Ana Arregui Semantics I
Automne LIN 7330 Marc Brunelle Topics in theoretical linguistics I
Automne LIN 8398 Éric Mathieu Doctoral seminar
Hiver LIN 4372 / LIN 7311 Andrés Salanova Linguistic analysis of an unfamiliar language
Hiver LIN 4391 / LIN 7310 Dennis Ott Topics in linguistics I
Hiver LIN 4726 / LIN 6702 Marc Brunelle Acoustique de la parole
Hiver LIN 5315 Kevin McMullin Phonology I
Hiver LIN 6318 Ana Arregui Semantics II
Hiver LIN 7301 Laura Sabourin Statistics for linguistics research
Hiver LIN 7320 Laura Sabourin Second language acquisition I
Hiver LIN 7342 Shana Poplack Sociolinguistics II

 


 

5. Notes finales

Un bulletin de notes électronique est émis via uOZone après la fin de chaque session. Ce bulletin indique tous les cours et toutes les activités de la session. Tous les cours sont notés selon l'échelle alpha-numérique sauf si la description du cours sur le site de la FÉSP indique explicitement autre chose. L'échelle est la suivante:

A+ 90-100% 10 points
A 85-89% 9 points
A- 80-84% 8 points
B+ 75-79% 7 points
B 70-74% 6 points
C+ 65-69% 5 points
Toute note inférieure à C+ constitue un échec au niveau des études supérieures.
C 60-64% 4 points
D+ 55-59% 3 points
D 50-54% 2 points
E 40-49% 1 points
F 0-39% 0 points

Les notes données pour les examens de synthèse, les mémoires, les thèses, les travaux de recherche et les stages sont habituellement : satisfaisant (S) ou non satisfaisant (NS).

DFR (différé) : utilisé lorsque, au jugement de l'autorité compétente, on n'a pas satisfait, pour une raison valable, aux exigences du cours (voir Évaluation différée).

EIN (incomplet) : utilisé lorsqu'au moins l'une des exigences annoncées comme obligatoire n'a pas été remplie. Ce symbole équivaut à un échec (F).

ABS (absence, aucun travail remis) : utilisé lorsqu'on n'a pas assisté au cours et qu'on n'a pas avisé l'Université par écrit, dans les délais prévus, de l'abandon du cours. Ce symbole équivaut à une note d'échec (F).

DR (abandon) : utilisé lorsqu'on a averti la FÉSP dans les délais prévus au Calendrier universitaire.

NNR (note non reçue par la FÉSP) : utilisé lorsque la note n'a pas été reçue par la FÉSP à temps pour émission des bulletins.

CTN (continue) : utilisé lorsque l'activité se poursuit à la session suivante.

AUD (auditeur) : utilisé lorsqu'on a fait son inscription à un cours à titre d'auditeur.

S (satisfaisant) : utilisé pour indiquer la réussite au test de langue seconde, aux examens de synthèse, aux travaux de recherche, aux thèses, aux stages, aux séminaires, etc.

NS (non satisfaisant) : utilisé pour indiquer l'échec au test de langue seconde, aux examens de synthèse, aux travaux de recherche, aux thèses, aux stages, etc.

Relevés de notes

Vous pouvez commander un relevé de notes avec le service en ligne Docunet via UOZone ou en personne à Infoservice. Le département ne peut plus commander gratuitement les relevés de notes pour les demandes de bourse externes.

 


 

6. Vie étudiante

Bureaux

Un bureau est assigné à chaque étudiant par le comité des études supérieures au début de chaque année scolaire. Veuillez vous adresser au responsable des études supérieures si vous avez des questions ou des commentaires à propos des bureaux d’étudiant.

Boîte postale

Une boîte postale vous est assignée au département. La salle de courrier est située dans la pièce 452. Donna Desbiens ou un/une de vos collègues peut vous communiquer le code nécessaire pour entrer dans la salle de courrier. Assurez-vous de vérifier votre boîte postale fréquemment.

Salle à diner et salon Monet

Les étudiants des études supérieures en linguistique ont accès au Salon Monet et toutes ses installations (demandez à Donna Desbiens pour le code d’accès). Nous vous demandons de le garder propre et de n’utiliser que le petit réfrigérateur (celui avec le micro-onde sur le dessus)

Adlinga

Cette association défend les intérêts des étudiants aux deuxième et troisième cycles du Département de linguistique et les représente à l'Assemblée départementale, aux différents comités du Département, ainsi qu’à  l'Association des étudiants diplômés de l'Université d'Ottawa. Tous les étudiants aux deuxième et troisième cycles du Département de linguistique sont membres de l'Association. Elle élit un président et un secrétaire-trésorier au début du mois d'octobre de chaque année. L'Association tient des rencontres mensuelles pour discuter des besoins et projets des étudiants aux deuxième et troisième cycles. L'Association est active tout au long de l'année, même pendant la session d'été. L'Association est responsable de la salle de lecture, de la publication des Cahiers linguistiques d'Ottawa (CLO), ainsi que de plusieurs autres activités. Nous encourageons nos membres à communiquer avec nous par l'entremise du secrétariat du Département. http://artsites.uottawa.ca/adlinga/?lang=en

Cahiers linguistiques d'Ottawa

Les Cahiers Linguistiques d'Ottawa/Ottawa Working Papers in Linguistics sont cahiers de recherche bilingues (français-anglais) évalués par des pairs et publiés par le département de linguistique de l’Université d’Ottawa. CLO/OPL paraît à peu près une fois par année, bien que des numéros spéciaux sur des sujets spécifiques peuvent paraître à divers moments Le but premier des Cahiers est de diffuser de nouvelles recherches en linguistique
théorique et empirique. Les contributeurs incluent les étudiants et les membres de facultés qui travaillent dans une variété de domaines des sciences du langage, et ce autant au Canada qu’à l’étranger. http://aix1.uottawa.ca/~clo/ 

Bulletin du département de linguistique

Le Département de linguistique publie le bulletin « Hiatus » sur le site web départemental. Le bulletin donne de l’information à propos des activités de recherche des membres du Département, des conférences à venir, évènements linguistiques, etc. Les membres du département sont invités à y partager leurs nouvelles. Site web : http://artsites.uottawa.ca/hiatus/

Recherche linguistique

Le Département de linguistique comprend plusieurs laboratoires pour la recherche et l’enseignement. Du matériel est disponible pour les enregistrements, les analyses acoustiques, les études perceptuelles et les démonstrations en classe. Le matériel d’enregistrement inclut deux caissons insonorisés et des enregistreuses analogues et digitales. Du matériel portable est disponible pour le travail de terrain. Des outils informatiques Mac et PC sont aussi disponibles pour l’analyse des données, la présentation de stimuli et l’acquisition de données (logiciels de pointe). Des ressources sont aussi disponibles pour créer du matériel pédagogique, ainsi que des scanners et des graveurs de CDs. Nous disposons de plusieurs postes de travail, répartis dans différents laboratoires. Ces outils sont disponibles aussi bien pour les professeurs et que les étudiants, que ce soit pour le recherche ou l’enseignement. Notre technologue est disponible pour aider chercheurs et enseignants à trouver des solutions à leur problèmes et besoins techniques.

Heures d’ouverture: Sur rendez-vous

Technologue: Maurice Bélanger (Tel : 613-562-5800 ext. 1121 Email: labling@uottawa.ca)

Laboratoire des structures sonores (SMD 333C)

Plusieurs techniques phonétiques sont utilisées au Laboratoire des structures sonores (subventionné par la Fondation canadienne pour l’innovation) pour étudier la production et la perception langagière, pour améliorer notre compréhension des structures sonores et, plus généralement, pour explorer le rôle que jouent les facteurs phonétiques dans les systèmes sonores. Le LSS comprend un caisson d’enregistrement insonorisé, des instruments échographique et électropalatographique (pour visualiser et enregistrer les mouvements de la langue), des appareils pour mesurer les flux d’air oraux et nasals et un électroglottographe for mesurer l’activité des cordes vocales. Le laboratoire possède aussi de l’équipement d’enregistrement audio et vidéo et plusieurs ordinateurs fonctionnant sur plateformes Mac, Windows et Linux pour l’analyse des données et les études de production et de perception. 

La recherche réalisée au laboratoire porte non seulement sur l’anglais et le français, mais aussi sur toute autre langue d’intérêt pour les chercheurs et étudiants.

Directeur: Marc Brunelle (ARTS429, marc.brunelle@uottawa.ca)

Centre de recherche sur le language des enfants (SMD 333D)

Au CRLE, la professeure Zamuner et ses étudiants explorent la compréhension et la production précoce du langage. Leur recherche vise à approfondir notre compréhension du développement du langage chez l’enfant, en examinant les questions parallèles au traitement du langage chez l’adulte. Le laboratoire offre une formation pour les étudiants au baccalauréat et aux études supérieures, ainsi qu’aux stagiaires postdoctoraux, cultivant l'enthousiasme afin d’effectuer de la recherche de qualité, de développer un esprit critique et d’encourager la collaboration.

Le Centre est équipé d’un Eyelink1000, un système d’oculométrie à distance, qui fournit des mesures de traitement du langage précises et en temps réel. Le centre est aussi équipé de matériel audio et vidéo pour la collecte de données et l'analyse du développement langagier chez l’enfant. 

Directrice: Tania Zamuner (Simard 333D)

Le Labo Péling (MHN 408)

La recherche réalisée au laboratoire de neurolinguistique porte sur tous les aspects du traitement linguistique en temps réel. Pour ce faire, le laboratoire comporte trois salles expérimentales pour la recherche comportementale et les temps de réaction ainsi qu’une salle d’électroencéphalographie. Le laboratoire comporte aussi des postes de travail pour l’analyse des données et la préparation de stimuli et d’expériences. Parmi les logiciels disponibles, notons DMDX, Presentation, PsyScope, MatLAB, NeuroScan, PRAAT, Data Desk et SPSS. 

Directrice: Laura Sabourin (MHN 439)

Laboratoire de sociolinguistique (MHN 403)

Le mandat du laboratoire de sociolinguistique est de contribuer à l’étude du discours naturel dans son contexte social, en mettant en relief les mécanismes contribuant au changement linguistique en situation de contact, au Canada et ailleurs.

Le laboratoire fournit un appui et une formation en théorie et méthode de la sociolinguistique variationniste aux étudiants aux deuxième et troisième cycles et aux chercheurs au postdoctorat, dont certains travaillent depuis plusieurs années à des projets subventionnés par le CRSHC.

De vastes banques de données portant sur de nombreuses variétés linguistiques sont accessibles au laboratoire. Elles peuvent être consultées et analysées grâce à des protocoles statistiques d’extraction, ainsi que d’autres outils électroniques développés au cours de l’analyse de douzaines de variables linguistiques. L’accès (sur place) à ce matériel, qui a déjà servi pour des publications et présentations universitaires, mais aussi pour des dissertations, des thèses, des mémoires, des examens de synthèse et des travaux de cours, est conditionnel au respect de règles éthiques et d’autres règles.

Parmi les ressources accessibles, on retrouve des corpus de variétés de langues contemporaines, par exemple, le Corpus du français parlé à Ottawa-Hull et des corpus bilingues (couples de langues typologiquement semblables et différents). De plus, le laboratoire possède des corpus historiques uniques, tels les Récits du français québécois d’autrefois (fin du 19e siècle), le Répertoire de grammaires historiques du français (1500-1993), le corpus Early African American English in the Diaspora (1783-1824) et le Ottawa Historical Grammar Resource on Early Variability in English (1577-1930).

Emplacement: Pavillon Hamelin, pièces 403, 404, 405, 406 et 407

Directrice: Shana Poplack

Laboratoire de sociolinguistique

Pavillon des Arts, pièce 402

Téléphone : 613-562-5800 poste 1184
sociolx@uOttawa.ca

Laboratoire de syntaxe-sémantique (MHN 415) http://artsites.uottawa.ca/synsem/fr/

Le laboratoire syntaxe-sémantique réunit les étudiants et les professeurs de l¹Université d¹Ottawa qui s¹intéressent à tout aspect de la syntaxe et la sémantique des langues naturelles. Notre recherche concerne toute une gamme de langues, y compris les langues romanes et germaniques (actuelles et mortes), les langues slaves, l¹ojibwé, et le mebengokre. Nos intérêts théoriques incluent la structure des mots et des phrases, et la sémantique sous ses aspects formels et cognitifs. Une liste de nos membres et de leurs intérêts se trouve ici http://artsites.uottawa.ca/synsem/fr/members/.

Nos réunions ont lieu toutes les deux semaines pendant les semestres. Aux réunions, on peut échanger des idées, présenter sa recherche originelle, se préparer pour des conférences, et discuter des articles récents. Vous trouverez notre programme de réunions ici http://artsites.uottawa.ca/synsem/fr/category/meetings/, et une liste de réunions passées ici http://artsites.uottawa.ca/synsem/fr/past-meetings/.

Si vous avez des questions, veuillez bien contacter nos coordonnateurs, Saleh AlQahtani salqa033@uottawa.ca, Paul Melchin paulmelchin.5@hotmail.com, et Tharanga Weerasoriya wweer091@uottawa.ca.

Colloques

Le comité se chargeant des colloques organise une série de présentations données par des conférenciers invités (suivi d’une réception au Salon Monet). L’objectif est d’organiser de trois à quatre présentations par session données par d’éminents chercheurs dans le domaine qui contribuent aux débats théoriques actuels. Cette série de colloques joue un rôle important dans la vie intellectuelle du département. Elle nous permet d’interagir et de partager nos résultats de recherche avec des chercheurs de pointe provenant d’autres départements et d’informer nos collègues du travail accompli au département. Le corps professoral et les étudiants du département doivent assister aux colloques même si les présentations ne traitent pas de leur domaine de spécialisation. Si vous avez des idées de conférenciers potentiels, veuillez en aviser le comité (pour 2012-2013, contactez Robert Truswell).

Groupes de lecture

Groupe de discussion syntaxe-sémantique

Le groupe se rencontre toutes les deux semaines pendant le semestre. Les discussions se font autour d'articles récents en syntaxe et en sémantique. Parfois, nous avons des conférenciers invités de passage à Ottawa. Tout le monde est bienvenu! La personne contact est: Tharanga Weerasooriya wweer091@uottawa.ca

Le groupe OCP

Le groupe de discussion Phonologie Ottawa-Carleton réunit des professeurs et étudiants de l'Université d"Ottawa et de Carleton qui s'intéressent à la phonologie, la phonétique, et domaines connexes. Les réunions ont lieu une fois par semaine. Les discussions se font autour de la recherche en cours des membres du groupe. Si vous êtes intéressés, abonnez-vous à la liste de diffusion en envoyant un message à: LISTSERV@LISTSER.UOTTAWA.CA avec le contenu suivant: "subscribe phonottawa-l".

Le SRG

Le groupe de recherche en sociolinguistique est un forum informel pour les sociolinguistes et autres membres de la communauté sur des sujets touchant aux examens de synthèse, mémoires, thèses, présentations, etc. Des activités telles que des répétition de présentations de conférences et des post-mortem des conférences ont lieu régulièrement, ainsi que des communications données par des conférenciers invités. Nous sommes toujours ouverts à toute suggestion. Pour joindre la liste de diffusion, envoyez un message à sociolx@uottawa.ca ou contactez Stephen Levey slevey@uottawa.ca


 

7. Services sur le campus

UOzone

La plupart des services offerts par l’université sont disponibles via votre compte UOZone. C’est à l’aide d’UOZone que vous gèrerez la plupart de vos transactions administratives. Vous pouvez y vérifier votre compte étudiant, mettre à jour votre adresse, obtenir votre relevé de notes, vérifier votre inscription, votre horaire, gérer vos comptes internet et courriel (changer mots de passe), obtenir vos relevés pour fins d’impôts, etc.

Carte étudiante

Les nouveaux étudiants peuvent obtenir leur carte étudiante à InfoService, dans l’édifice Tabaret (l’édifice en face du Pavillon des Arts) après l’inscription. Cette carte peut être utilisée comme carte de bibliothèque et carte d’accès au centre sportif. Les cartes sont renouvelées automatiquement chaque fois que vous vous inscrivez à vos cours. Vous devez conserver votre carte pour la durée de vos études à l'Université d'Ottawa. Des frais de 25 $ sont applicables pour remplacer la carte en cas de perte. http://www.uottawa.ca/carteuottawa/

Courriel uOttawa

Les procédures pour activer votre compte courriel sont disponibles dans votre offre d’admission. Veuillez consulter le lien suivant si vous éprouvez des difficultés. http://www.sic.uottawa.ca/courriel/

Ordinateurs et accès internet

Vous pouvez avoir accès au site web de l’Université d’Ottawa, à votre compte courriel UOttawa et votre compte Infoweb en vous connectant aux ordinateurs des laboratoires informatiques disponibles sur le campus. Une liste des laboratoires est disponible au lien suivant : http://www.sic.uottawa.ca/etudiants/laboratoires/

Bibliothèque

Les étudiants des cycles supérieurs ont automatiquement droit à une période de prêt prolongée. Si vous empruntez un livre, vous pouvez le garder pour un minimum de 28 jours, même si un autre individu l’a mis sur réserve. Vous pouvez le garder pour une plus longue période si personne d’autre n’en a fait la demande. Vous pouvez également emprunter de “vieux” périodiques pour deux jours et des périodiques actuels pour une journée. Vous trouverez la plupart des livres de linguistique à la bibliothèque Morisset.

L’université offre également un service de prêt entre bibliothèques. Vous pouvez emprunter un livre ou un article en ligne ou en personne au 1er étage de la bibliothèque Morisset. 

Comment faire une demande de prêt entre bibliothèques: https://biblio.uottawa.ca/fr/utiliser-bibliotheque/emprunter-autres-bibliotheques/comment-faire-demande-pret-entre-bibliotheques

En tant qu’étudiant de l’Université d’Ottawa, vous avez accès à la bibliothèque de l’Université Carleton. Informez-vous auprès de la bibliothèque avant de procéder à un prêt inter-universitaire.

Matériel Multimédia

La salle de séminaire MHN 420 est équipée d’un rétroprojecteur. Si vous avez besoin d’une télévision, magnétoscope, lecteur DVD, ordinateur (pour une présentation PowerPoint), d’un magnétoscope ou d’un caméscope, vous devriez vous adresser à votre professeur à l’avance. Si vous avez des questions concernant les emprunts de matériel multimédia, vous pouvez également contacter le Service de distribution multimédia (562-5900, Morisset 014). Assurez-vous de ne jamais laisser le matériel sans surveillance. Vous serez tenu responsable en cas de vol ou de dommage.

Photocopies

Les étudiants de maîtrise et de doctorats peuvent imprimer dans la salle de photocopies départementale. Veuillez contacter Donna Desbiens (ARTS 401) pour obtenir votre mot de passe pour le photocopieur et pour savoir à combien de pages vous aurez droit cette  année. Vous pouvez aussi faire des photocopies à différents endroits sur le campus (SMD au sous-sol, Tabaret 1er étage). Procurez-vous et rechargez votre carte-copie à l'un de ces
emplacements sur le campus. Les emplacements sont disponibles au lien suivant : http://www.uottawa.ca/imprimer/

Étudiants internationaux

Le Bureau international organise des séances d’accueil pour les étudiants étrangers en septembre et en janvier. Il est OBLIGATOIRE de participer à l’une de ces séances qui offrent un regard sur les services essentiels de l’Université, les procédures à suivre pour la vérification et le renouvellement des documents d’immigration, et des renseignements généraux pour faciliter une meilleure intégration dans la communauté. Veuillez également consulter le guide « avant le départ » http://international.uottawa.ca/


 

8. Financement

Assistanats

Si on vous a offert un assistanat, vous devriez consulter l'agente d'administration (pièce 448) pour signer votre contrat. Vous devrez lui apporter un spécimen de chèque pour le dépôt direct. Veuillez faire ceci le plus tôt possible pour éviter les délais. 

Bourses et financement

Chaque année, la Faculté des études supérieures offre des sessions d’information sur les bourses externes. Assurez vous d’y être car c’est une bonne occasion de poser des questions sur les procédures de demande et en apprendre davantage sur les bourses disponibles et les dates limites. Notez que pour les étudiants admis au doctorat à partir d’automne 2011, vous devez faire demande à une bourse externe si vous avez obtenu une bourse d’admission. 

Consultez le lien suivant pour de plus amples informations : http://www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1559

L’information sur les prêts étudiants de l’Ontario (OSAP) est disponible à l’adresse suivante: http://osap.gov.on.ca/

Bourses de voyages

Veuillez consulter les hyperliens suivants pour de l’information concernant les bourses ou fonds de conférence et voyage: 

CUPE Fonds pour des congrès (voir page 63-65): http://www.rh.uottawa.ca/fichiers/conventions/CUPE/2010-2013/cupe-2010-2013.pdf

Occasions de financement diverses pour étudiants de maîtrise: http://www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=1560

Occasions de financement diverses pour étudiants du doctorat http://www.etudesup.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=4355

Frais de scolarité

Il est possible de payer les frais de scolarité par internet via votre compte bancaire ou Telpay (www.telpay.ca), en personne à la banque ou par téléphone.

La date limite de paiement de frais de scolarité varie à chaque session. Veuillez-vous assurer de consulter le calendrier scolaire au lien suivant : http://www.registraire.uottawa.ca/Default.aspx?tabid=2672

La connaissance des dates limites de paiement sont la responsabilité de l’étudiant.

Notez que l’Université n’envoie plus les états de compte par la poste. Vous devrez consulter votre compte UOzone pour connaitre le solde à payer.


 

9. Sites web et numéros de téléphone importants

Sites web

De la page d’accueil de l’Université, vous pouvez accéder rapidement à votre compte, UOZone, au site des bibliothèques et votre compte courriel en cliquant « accès rapide »

Consultez cette page web pour en apprendre davantage sur les règlements de la FESP, les bourses, l’aide financière, le paiement des frais de scolarité, l’assurance santé pour étudiants internationaux, calendrier scolaire, collation des grades, etc. 

Le site web d’Adlinga fourni de l’information utile concernant les évènements à venir, conferences, coordonnées des étudiants, annonces et albums photo d’évènements passés.

Vous y trouverez de l’information sur le programme d’assurance santé pour étudiants, les services offerts aux étudiants de la Faculté des études supérieures et sur le Café Nost4algica,

Numéros de téléphone

  • Université d’Ottawa: (613) 562-5800
  • Université d’Ottawa, service de protection: Urgences: (613) 562-5411 Information: (613) 562-5499

Pourquoi vous ne devriez pas signaler le 911 en cas d’urgence sur le campus

En plus de connaître le campus de fond en comble, les agents du Service de la protection ont une formation en secourisme et ont accès à un défibrillateur. Leur réponse à un appel d’urgence est très rapide et ils sont en mesure d’évaluer la gravité de l’urgence et de communiquer adéquatement l’information aux services d’urgence. Un agent est toujours disponible pour accompagner les services d’urgence sur le campus, afin que ces derniers
trouvent rapidement la destination. 

  • Service de raccompagnement: (613) 562-5800, poste. 7433

Utile lorsque vous devez travaillez sur le campus après les heures d’ouverture. Pour plus d’information, consultez le lien suivant: http://www.protection.uottawa.ca/fr/raccompagne.html

Haut de page