Jaeyoung Chong, violoncelliste de l’Université d’Ottawa, et sa prestation avec orchestre

Publié le mercredi 5 octobre 2016

Photo of Jaeyoung Chong with his cello

Le lauréat du Concours pour solistes de l’Université d’Ottawa (édition 2016), le violoncelliste Jaeyoung Chong, interprétera le Concerto no1 pour violoncelle en sol mineur de Dimitri Kabalevski avec l’Orchestre de l’Université d’Ottawa, ce vendredi 7 octobre, à 20 h, à l’église St.-Joseph’.

Pédagogue et compositeur passionné, Dimitri Kabalevski (1904-1987) a été une figure et une influence marquantes dans les milieux artistiques de la Russie. Le Concerto pour violoncelle no 1 est le deuxième d’un groupe de trois composés pour de jeunes virtuoses. Kabalevski a d’abord composé le lumineux et joyeux Concerto pour violon, suivi de près par le Concerto pour violoncelle, composé en 1948-49. Trois ans plus tard, en 1952, Kabalevski terminait la trilogie avec le Concerto pour piano et ces trois pièces sont devenues des incontournables pour chacun de ces instruments. Le Concerto pour violoncelle a été exécuté pour la première fois en 1949 avec l’orchestre des étudiants du Conservatoire de Moscou.  Tout au long du concerto, Kabalevski fait briller les différentes facettes du violoncelle. On y retrouve des passages lyriques d’une grande beauté et des passages de virtuosité époustouflante dont le fil conducteur est le caractère folklorique de l’œuvre.

Le compositeur dédia le deuxième mouvement aux soldats russes tombés au combat, alternant entre les tonalités de si majeur et si mineur parfois de manière assez surprenante. Jaeyoung fait le commentaire suivant à propos du compositeur nationaliste : « Je crois que ceci représente Kabalevski qui réfléchit à toutes les vies perdues, et se demande si le sacrifice fait par les soldats au nom de leur pays en valait la peine. »

Lorsqu’il n’est pas occupé à préparer sa prochaine prestation, Jaeyoung travaille très fort en vue des présélections pour les auditions de grandes écoles de musiques américaines telles que la  Julliard School et la Manhattan School of Music. Nos meilleurs vœux de succès l’accompagnent !

Haut de page