Joanna Estelle, notre étoile montante

Publié le vendredi 31 janvier 2020

Photo de Joanna Estelle

Joanna Estelle (Storoschuk) est diplômée de l’Université d’Ottawa. Elle a une carrière accomplie en tant que compositeur, arrangeur et parolière. Encouragée par les professeurs Ewashko et Armstrong à s’inscrire à l’Université d’Ottawa, elle y a étudié la composition avec Steven Gellman et a obtenu son diplôme de premier cycle en musique. Joanna a par la suite continué ses études en composition à York University, à Toronto, et à l’Université de Sheffield, au Royaume-Uni. Plusieurs de ses œuvres ont été enregistrées et interprétées au Canada, aux États-Unis et à travers l’Europe. Son album EMERGENCE, lancé par PARMA Recordings (Boston) sous la marque de Navona en mai 2018, a été particulièrement bien reçu par la critique.

 

Récemment, la musique de Joanna Estelle a attiré l’attention du groupe Trio Casals. Basé à Philadelphia, le trio pour piano a lancé son cinquième album MOTO CELESTE avec PARMA Recordings le 24 janvier 2020. On y retrouve l’œuvre de Johanna, « Faraway Star ». « Faraway Star » raconte les amours contrariées de deux amants maudits dont la passion traverse les siècles et le temps. Selon Ovidiu Marinescu, le leader et violoncelliste du groupe, la pièce a été choisie pour sa qualité lyrique. Actuellement en tournée, Trio Casals interprète certains morceaux de l’album ; il conclura son tour le 5 février 2020 par une performance à Carnegie Hall, à New York, où il interprètera notamment « Faraway Star ».

 

On a demandé à Estelle ce qu’elle ressentait lorsque ses œuvres étaient interprétées, en particulier sur une scène aussi prestigieuse : « Je suis si reconnaissante ! Je ne peux pas parler pour les autres compositeurs mais, pour ma part, il y a un mélange d’excitation, d’accomplissement et de trac à mesure que le grand jour approche. Durant les performances, je retiens mon souffle jusqu’au moment où la pièce est terminée – ce qui est difficile avec les œuvres les plus longues ! Jamais je n’aurais imaginé qu’une de mes compositions serait jouée à Carnegie Hall ! Comme quoi, travail et persévérance finissent par payer, et on se jamais ce que l’avenir nous réserve. » Joanna Estelle tient à remercier tous ceux qui l’ont conseillée et soutenue au fil des ans, notamment l’École de musique de l’Université d’Ottawa. Elle remercie également PARMA Recordings d’avoir rendu possible sa collaboration avec Trio Casals, et espère pouvoir retravailler prochainement avec le groupe.

 

-Nathalee Jacques

Haut de page