Leopoldo ERICE

Carte électronique

Leopoldo ERICE
Professeur à temps-partiel


Courriel professionnel : lericeca@uOttawa.ca

Leopoldo ERICE

Biographie

Né en 1977 à Madrid, le pianiste espagnol Leopoldo Erice poursuit avec bonheur une double carrière d’interprète et d’enseignant, qui l’a conduit aux quatre coins du monde (Europe, Amérique, Asie et Afrique). Parmi ses prestations, soulignons ses récitals en compagnie du violoncelliste Tsuyoshi Tsutsumi; du clarinettiste James Campbell; de divers quatuors à cordes : Cecilia String Quartet, Cuarteto Quiroga, Vega Quartet et Penderecki String Quartet; et de l’Orchestre symphonique de Radio Televisión Española.

Avant d’intégrer le corps professoral de l’École de musique de l’Université d’Ottawa, M. Erice a été professeur à la Faculté de musique de l’Université Wilfrid Laurier (Canada) et il a occupé le poste de professeur agrégé de musique à l’Université américaine de Sharjah (Émirats arabes unis). En outre, il a enseigné à la Middle Tennessee State University (États-Unis), et il a été professeur invité à l’Universidad Alfonso X El Sabio (Espagne) et au Middlebury College (États-Unis).

En 2006, Leopoldo Erice a fondé le Festival Internacional de Música Clásica de Ribadeo (FIMCR) en Espagne, un festival et un atelier d’été de musique de chambre qui a pour but d’offrir une programmation de grande qualité, de rapprocher la culture du public et de développer le talent artistique de ses apprenants. Le FIMCR s’est taillé une place dans le milieu culturel du nord-ouest de l’Espagne (www.fimcr.com).

Musicien aux nombreuses récompenses prestigieuses, Leopoldo Erice a reçu entre autres le premier prix au Concours national de piano de la ville d’Albacete, ainsi que le prix du meilleur pianiste-accompagnateur au concours de chant international Acisclo Fernández, décerné à l’unanimité par le jury. Il a également produit des enregistrements pour la télévision et la radio en Espagne, en Argentine, en Syrie et aux États-Unis.

M. Erice a étudié la musique dans son pays d’origine auprès de José Ramón Martínez Reyero, de Beata Monstavicius et de Joaquín Soriano (du Conservatoire royal supérieur de musique de Madrid), et aux Pays-Bas avec Rian de Waal (du Conservatoire royal de La Haye). Ayant obtenu une bourse du prestigieux programme de fellowship de la Fondation « la Caixa » (Espagne), il a étudié à la Jacobs School of Music de l’Indiana University (Bloomington, États-Unis) sous la direction de Leonard Hokanson, de Menahem Pressler et d’Emile Naoumoff. Ses prestations exceptionnelles lui ont valu de remporter à cette époque, par un vote unanime du corps professoral, le Performer’s Certificate (certificat d’interprète), fort convoité, mais rarement décerné.

Leopoldo Erice est titulaire d’un doctorat en musique de la State University of New York at Stony Brook (États-Unis), où il étudié sous la direction de Christina Dahl. Il est résident permanent du Canada depuis 2016 et habite actuellement dans la région d’Ottawa-Gatineau.


 

Haut de page