Sandra GRAHAM

Carte électronique

Sandra GRAHAM
Directrice – Production d’opéra et Professeure auxilliaire

Sandra GRAHAM

Biographie

Mezzo-soprano de renommée internationale, Sandra Graham a remporté plusieurs grands prix, notamment aux concours internationaux de chant de Bois-le-Duc (Pays-Bas), de Toulouse (France) et de Montréal, ainsi qu’au concours Mozart de la Canadian Opera Company et au concours de l’Orchestre symphonique de Montréal (première place aux deux). Ces réalisations lui ont valu l’honneur d’être la première vocaliste à se voir décerner le prix Virginia-Parker du Conseil des arts du Canada.

Mme Graham s’est produite dans des concerts et des opéras au Canada, aux États-Unis, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Chine. Elle a enregistré des disques avec Helmut Rilling, Krzysztof Penderecki, Charles Dutoit et Vladimir Ashkenazy, et elle a chanté avec les orchestres symphoniques de Cleveland, de Toronto, de Montréal et du Centre national des arts. Elle a également été invitée à se produire avec l’Oregon Bach Festival, la Canadian Opera company, le Welsh National Opera, l’Arizona Opera et le Deutsche Oper am Rhein.

Mme Graham s’est souvent produite en Allemagne, notamment comme artiste invitée du Staatstheater Stuttgart, où elle a chanté dans Hansel und Gretel, La Cenerentola (Cendrillon), La Vie parisienne, Idomeneo, Tristan und Isolde, Ariadne auf Naxos et Cavalleria Rusticana. Parmi les enregistrements de cette distinguée mezzo-soprano figurent les Songs of the Lights de Raminsh avec l’Orchestre symphonique de la CBC à Vancouver, le Requiem de Mozart, la Missa in Angustiis de Haydn avec l’Orchestre philharmonique slovaque, ainsi que The Fool de Harry Somer et Ahimsa d’André Prévost. Elle est mise en vedette sur un DVD de Jon Vickers ainsi que dans le rôle principal de l’opéra Orlando Furioso (Roland le furieux) de Vivaldi, dont un extrait apparaît dans un documentaire de la PBS qui retrace la vie du compositeur.

Mme Graham enseigne le chant et dirige l’Atelier d’opéra de l’Université d’Ottawa. Récemment, elle a tenu le rôle de Diane à la première mondiale de Pastorale, œuvre composée par le parisien Gérard Pesson, à l’Opéra de Stuttgart (Allemagne). Chaque été, elle est invitée à se produire au festival international de musique de chambre Incontri di Canna, diffusé par la chaîne BRAVO!.

Bénévole assidue auprès de la Chorale de l’Université d’Ottawa, de l’Ontario Youth Choir et de la National Association of Teachers of Singing (section Ottawa), Sandra Graham a également fait des tournées en Chine avec son mari, Ingemar Korjus, où ils ont été invités ensemble à se produire dans des concerts et à donner des cours de maître.

 

Prix

Conseil des arts du Canada : prix Virginia-Parker (1986)

Concours international de Montréal : premier prix

Concours Mozart de la Canadian Opera Company : premier prix

Concours de l’Orchestre symphonique de Montréal : premier prix

Concours international de chant de Bois-le-Duc : deuxième prix

Concours international de chant de Toulouse : deuxième prix

Champs d'intérêt

  • Chant
Haut de page