Richard HOENICH

Carte électronique

Richard HOENICH
Professeur à temps partiel -

Biographie

Né à Montréal, Richard Hoenich mène une brillante carrière comme musicien, chef d’orchestre et pédagogue. Il a dirigé des orchestres professionnels sur quatre continents et dans de prestigieuses salles de concert telles que le Teatro Colón de Buenos Aires, le Teatro de la Zarzuela de Madrid et la Salle Pleyel de Paris. Au Canada, il a été au pupitre de l’Orchestre symphonique de Toronto, de l’Orchestre symphonique de Vancouver, de l’Orchestre du Centre national des Arts et, plus récemment, de l’Orchestre symphonique d’Ottawa. Alors qu’il était basson solo à l’Orchestre symphonique de Montréal, de 1979 à 1991, il y a été nommé chef associé. À titre de chef d’orchestre et de musicien, M. Hoenich a participé à un grand nombre d’enregistrements, parus sous les étiquettes Decca, New World Records, Albany,
Liscio, Marquis Classics et McGill Records.

En 1992, M. Hoenich a déménagé à Boston avec sa famille pour exercer les fonctions de directeur des activités orchestrales au Conservatoire de musique de la Nouvelle-Angleterre, poste qu’il a occupé pendant dix ans. Il a aussi collaboré étroitement avec Michael Tilson Thomas, du New World Symphony de Miami, ce qui lui a permis de devenir le premier chef invité de cet orchestre à le diriger lors d’une tournée à l’étranger (en l’occurrence, au Costa Rica). Son travail avec des jeunes talentueux à Boston et à Miami l’a convaincu de s’employer à former les musiciens d’orchestre de demain. Il est donc revenu au Canada pour créer la Brooke Valley Musician’s Retreat dans une région rurale de l’Ontario, où il œuvre auprès de professionnels qui souhaitent faire carrière comme musiciens d’orchestre. Par ailleurs, en 2016, M. Hoenich a fait partie du corps enseignant de la Jacobs School of Music de l’Université de l’Indiana à Bloomington. 

Haut de page