La Volonté humaine et l’éternité du monde : une lecture critique par Karl Löwith du dépassement nietzschéen du nihilisme

Publié le jeudi 24 mai 2018

La soutenance de thèse de maîtrise de Ducakis Désinat, intitulée La Volonté humaine et l’éternité du monde : une lecture critique par Karl Löwith du dépassement nietzschéen du nihilisme, aura lieu le 19 janvier 2018 à 10h30 au pavillon Hamelin, salle 509.

Haut de page