Dates et lieux des examens

Dates et lieux des examens

Des frais de 10 $ sont exigés, sur place, le jour de l’examen. Il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous.

Du mois d'avril à août 2020, tout candidat souhaitant passer l’examen est encouragé à le faire hors campus. Voir les instructions temporaires ici.

 

L'horaire des examens pour l'année 2020 est maintenant disponible.
 

Programmes

Programmes

Dates

Heure

Lieu

Spécialisé approfondi en traduction anglais-français

Spécialisé approfondi en traduction anglais-français (2 ans)

Certificat en traduction anglais-français

Mineure en traduction vers le français

Maîtrise (propédeutique)

 

 

 

En quoi consiste l’examen d’admission ?

L’examen d’admission consiste en une synthèse en français d'un texte en anglais, ainsi que la révision d'un texte en français pour repérer et corriger des erreurs. Il vise à vérifier votre connaissance de la langue française, votre maîtrise de la grammaire et de ses règles, votre capacité à écrire un texte articulé et cohérent en français, votre compréhension de l’anglais et votre capacité de synthétiser l’essentiel de l’information qu’il contient en français. Il ne s’agit pas d’une traduction, mais d’un résumé.

Quelle version de l'examen est la bonne?

Il existe deux versions de l'examen d'admission : une pour les programmes de traduction de l'anglais vers le français (généralement pour Francophones) et une pour les programmes de traduction du français vers l'anglais (généralement pour Anglophones). Vous passerez l'examen qui correspond au programme que vous voulez suivre ; généralement il s'agit de traduire vers votre langue dominante.

Combien de temps dure l’examen d’admission ?

Il dure 90 minutes. Il se fait dans un amphithéâtre de l’Université et vous n’avez droit à aucun livre, dictionnaire, document, téléphone cellulaire, etc.

Il en coûte 10 $ pour se présenter à l’examen d’admission de l’ÉTI. Il faut payer comptant.

Comment se préparer à l’examen d’admission ?

Dans la mesure où il s’agit d’un examen d’entrée au niveau universitaire, c’est toute votre formation antérieure qui vous y prépare.

Il ne suffit pas d’être bilingue pour être traducteur. Il faut surtout une excellente maîtrise de la langue dans laquelle vous allez traduire. Trop de candidats croient que de parler l’anglais et le français les qualifie d’emblée au métier de traducteur. Cela n’est pas suffisant. Il faut être très fort dans sa langue maternelle, s’identifier à elle et en connaître les ressources stylistiques ET culturelles.

Quelle est le taux de réussite de l’examen d’admission ?

L’École de traduction et d’interprétation de l’Université d’Ottawa compte parmi les meilleures dans son domaine au monde. Il s’agit donc d’un programme d’élite. On estime que 40 % des candidats sont reçus à l’examen d’admission.

Peut-on reprendre l’examen en cas d’échec ?

Oui. Il est possible de le refaire une autre fois, mais une autre fois seulement.

Est-il possible de revoir son examen avec un professeur ?

Non. Cela n’est pas possible.

Quand peut-on attendre les résultats de l’examen d’admission ?

Dans les 10 jours ouvrables après la tenue de l’examen. Il est inutile de téléphoner ou d’envoyer des courriels avant ce délai. Tous les candidats recevront une réponse par courriel.

Quand a lieu l’examen d’admission ?

Nous offrons des sessions d’examen une fois par mois de janvier en juin, avec une dernière séance en août.

Haut de page